Grèves des contrôleurs aériens annulées : Ce qu’il faut savoir

Par Gaelle

·

· Destinations

Tour de contrôle dans un aéroport

Le jeudi noir dans le secteur aérien français a été évité de justesse. Le Syndicat national des contrôleurs du trafic aérien annonce la levée du préavis de grève. Un accord aurait été trouvé avec les négociateurs.

Des contrôleurs aériens
Des contrôleurs aériens

Grève 25 avril : levée du préavis des contrôleurs aériens

Grand soulagement pour les voyageurs qui devaient prendre l’avion ce jeudi 25 avril. Le syndicat majoritaire chez les contrôleurs aériens français a annoncé la levée de son préavis de grève. « Un accord a été trouvé, le SNCTA lève son préavis», a expliqué l’organisation dans un court message sur son site internet. Avant l’annonce de cet accord, le Syndicat national des contrôleurs du trafic aérien (SNCTA) avait annoncé que le nombre de contrôleurs grévistes était presque à 100%. La mobilisation devait commencer le jeudi à 6 heures et prendre fin à la même heure le vendredi, 26 avril.

La Fédération nationale de l’aviation et de ses métiers (FNAM) s’était également exprimée concernant le nombre des vols qui devaient être impactés la journée du 25. Elle avait communiqué des chiffres allant jusqu’à 65 % à Roissy-Charles-de-Gaulle et 75% à Orly. La direction générale de l’aviation civile (DGAC) confirmait aussi ces propos en assurant que les 65 % des vols seraient bien annulés à Paris-Charles-de-Gaulle et 75 % depuis l’aéroport d’Orly. Elle a ajouté 65% à Marseille, 70 % à Nice, 60 % à Toulouse.

Il est important de souligner que le préavis de grève déposé, préalablement pour les journées du 9, 10 et 11 mai 2024 et dont l’objectif était de permettre à des nouvelles négociations d’avoir lieu, a été également annulé. Les voyageurs ne risquent pas ainsi de voir leurs vols annulés.

VOIR AUSSI  Partez à l'aventure en amoureux dans l'une de ces merveilleuses destinations

Découvrez plus de Destinations