Une nouvelle hausse des prix des billets d’avions enregistrée en Europe

Par Aurélie Teissier

·

· Compagnie aérienne

Billet d'avion et passeport pour un vol en avion.

Après une période de stabilisation des tarifs aériens en juillet en Europe, une nouvelle augmentation des prix des billets d’avion est observée. Divers facteurs influencent cette tendance, et il semble peu probable que les prix diminuent prochainement.

Billet d'avion et passeport pour un vol en avion.
Billet d’avion et passeport pour un vol en avion.

Europe : Inflation continue des prix des billets d’avion

La réduction temporaire des prix des billets d’avion en juillet 2023 s’est avérée de courte durée, au grand regret des voyageurs fréquents. D’après les informations communiquées par le 20 minutes, les tarifs des vols ont connu une augmentation de 5,8 % en septembre.

Cette hausse a commencé à se manifester dès août. Elle a suffi à annuler la baisse de 2,3 % enregistrée en juillet par les consommateurs européens. « Après une stagnation des prix en juillet destinée à favoriser les ventes de dernière minute sur les départs d’été, les ventes d’août repartent avec des prix moyens en hausse. L’évolution à la hausse du cours du pétrole depuis mi-juillet a cassé les espoirs de baisse significative de prix », peut-on lire dans L’écho touristique.

La principale cause de cette augmentation est la hausse du prix du kérosène, carburant essentiel pour les avions. Marc Rochet, président de la commission compétitivité de la Fnam et administrateur du groupe Dubreuil (Air Caraïbes et French Bee), s’est exprimé à ce sujet, déclarant : « Le coût du kérosène représentant 30 % à 40 % de nos charges, nous sommes obligés de le répercuter sur nos prix de vente ».

VOIR AUSSI  Air France dessert 2 nouvelles destinations depuis Roissy

Les taxes aéroportuaires pèsent également sur les tarifs

La montée du coût du kérosène n’est pas le seul élément impactant les prix. Plusieurs aéroports européens, confrontés à des pertes en 2022, prévoient d’augmenter leurs taxes. Par exemple, l’aéroport d’Amsterdam Schiphol envisage une hausse de 14,8 %. Les aéroports portugais prévoient aussi d’augmenter leurs redevances aéroportuaires.

Cette augmentation des taxes aéroportuaires, intégrées dans le coût des billets par les compagnies aériennes, influencera inévitablement les prix des billets. Les compagnies aériennes se sont d’ailleurs opposées à cette hausse, craignant un impact négatif sur le tourisme.

La demande se rapproche des niveaux pré-pandémiques

L’augmentation des tarifs des billets d’avion s’explique également par une forte reprise de la demande, qui se rapproche rapidement des niveaux observés avant la pandémie. Les dernières données relayées par 20 minutes indiquent que la demande actuelle a atteint 95 % de ce qu’elle était il y a quatre ans, soit avant la crise sanitaire. Cette augmentation représente une hausse de 7 % par rapport à l’année 2022.

Face à cette reprise vigoureuse, les compagnies aériennes anticipent un retour au rythme de trafic de 2019 dès cet hiver. Ce regain d’activité, couplé à une demande accrue, est un facteur clé dans la montée des prix des billets, les compagnies ajustant leurs tarifs en fonction de cette tendance à la hausse de la demande.

Découvrez plus de Compagnie aérienne