35 parcs nationaux à visiter d’urgence pour une escapade nature incroyable | Atterrir.com

35 parcs nationaux à visiter d’urgence pour une escapade nature incroyable

Le parc national de Fiordland (Nouvelle-Zélande)

stokedforsaturday.com

Si vous souhaitez partir à l’aventure hors des sentiers battus, le parc national de Fordland en Nouvelle-Zélande saura combler tous vos souhaits. S’étendant sur plus d’1,2 millions hectares, il offre aux regards une multitude de montagnes accidentées, de forêts vierges, de vallées glaciaires, de chutes d’eau turbulentes, de lacs translucides et de fjords. Cette nature exubérante a notamment servi de toile de fond pour des films épiques comme le Seigneur des Anneaux. Le parc vous donnera également l’opportunité de pratiquer des activités de plein air comme la randonnée et le kayak à travers les fjords ou sur les rivières trépidantes.

Le parc national Volcan Arenal (Costa Rica)

arenalnatura.com

Le parc national Volcan Arenal est l’une des principales attractions du Costa Rica. Situé dans le nord ouest du pays, entre la cordillère de Tilarán et les plaines de San Carlos, ce sanctuaire naturel se caractérise par son volcan actif, qui émet régulièrement des vapeurs de gaz. Autour de ce cône de 1 633 m d’altitude s’étendent des anciennes coulées de lave et des sources thermales jaillissant comme par enchantement de la terre. Avec ses 500 espèces d’oiseaux recensées, le parc est également une escale privilégiée pour les passionnés d’ornithologie. Les vastes forêts de fromagers regorgent en effet de toucans, de piverts, d’éperviers et de trogons.

Le parc national Kruger (Afrique du Sud)

tourradar.com

Situé à 418 km au nord-ouest de Johannesburg, le parc national Kruger est la destination ultime pour faire du safari en Afrique. Il s’étend sur 20 000 km², soit presque autant que la superficie du Pays de Galles ou de la Slovénie ! Il se démarque par des paysages variés, allant de hautes montagnes à des plaines herbeuses, en passant par des forêts tropicales. Il abrite 148 espèces de mammifères dont le fameux Big Five (lions, léopards, buffles, éléphants, rhinocéros), 505 d’oiseaux et 118 de reptiles – notamment le crocodile du Nil.

Le parc national de Yellowstone (États-Unis)

usatoday.com

Le parc national de Yellowstone est situé sur une caldeira s’élevant à plus de 2 000 m d’altitude, dans l’État du Wyoming. Inaugurée en 1872, c’est la plus vieille réserve naturelle au monde. Cette destination promet des excursions bucoliques dans des panoramas sublimes formés de canyons, de lacs alpins, de forêts luxuriantes, de sources chaudes et de geysers – dont le célèbre Old Faithful. En avançant dans ses paysages sauvages, vous découvrirez une faune étonnante comme des loups gris, des wapitis, des grizzlis, des antilopes et des bisons en liberté. Le parc est également idéal pour faire du camping, sous un ciel dégagé et constellé d’étoiles.

Le parc national d’Iguazú (Argentine et Brésil)

sites.psu.edu

Le parc national d’Iguazú est localisé à la frontière entre l’Argentine et le Brésil. Ici, la nature prédomine avec une jungle exubérante abritant plus de 2 000 espèces de plantes et des animaux exotiques comme des tapirs, des jaguars, des toucans et des singes hurleurs. Les joyaux du parc sont les mythiques chutes d’Iguazú, une cataracte de 3 km de long composée de 275 cascades. Vous pourrez observer de près les torrents s’écraser lourdement dans un nuage de brume depuis une passerelle ou à bord d’un bateau sur la rivière Iguazú.

Le parc national du lac Nakuru (Kenya)

lefigaro.fr

Le parc national du lac Nakuru est une petite réserve naturelle de 192 km² située au nord-ouest de Nairobi. Il fait partie de la vallée du Rift, cette gigantesque faille qui part de la Tanzanie au Soudan, en passant par le Kenya et l’Ouganda. Ses paysages impressionnants comptent des plaines herbeuses, des forêts d’acacias et des collines rocheuses peuplées de rhinocéros noirs, de lions, de léopards, ainsi que le fameux lac Naku, refuge d’une nuée de flamants roses, de hérons et de martins-pêcheurs.

Le parc national de Tayrona (Colombie)

wildernesstravel.com

Le parc national de Tayrona, en Colombie, vous plonge dans un délicieux paysage mêlant terre, mer et montagne. Ici, le mot liberté prend tout son sens avec une jungle luxuriante, des marécages, des lagunes, des plages et des criques isolées. Vous pourrez observer les singes sautillant d’arbre en arbre, faire de la plongée afin de découvrir de splendides récifs coralliens, ou tout simplement mettre le quotidien en sourdine en vous prélassant sur un hamac à l’ombre des palmiers. Vous aurez également l’occasion d’expérimenter une aventure humaine attachante, en rencontrant les peuples indiens Tayronas qui vivent dans le parc depuis des millénaires.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Découvrez plus de