Japan Airlines : Un avion prend feu à l’aéroport de Tokyo-Haneda

Par Aurélie Teissier

·

· Compagnie aérienne

Japan Airlines: un avion prend feu à l'aéroport de Tokyo-Haneda

Malgré les moyens importants déployés dans le secteur aérien afin d’assurer la sécurité de ses usagers, le risque zéro n’existe pas. Un grave incident a ébranlé l’aéroport international Tokyo-Haneda ce mardi. Un avion appartenant à Japan Airlines a été ravagé par les flammes sur une des pistes de l’aéroport.

Japan Airlines: un avion prend feu à l'aéroport de Tokyo-Haneda
Japan Airlines : un avion prend feu à l’aéroport de Tokyo-Haneda

Collision catastrophique à l’aéroport international Tokyo-Haneda

L’Aéroport international Tokyo-Haneda, un des deux principaux aéroports de la capitale japonaise et parmi les plus fréquentés au monde, a été le théâtre d’un événement tragique ce mardi 2 janvier 2024. Une énorme explosion s’est produite sur le tarmac alors qu’un avion roulait, provoquant une épaisse fumée visible. La télévision publique japonaise a diffusé des images témoignant de l’ampleur des dégâts.

Selon les informations relayées par Le Monde, l’avion impliqué appartient à Japan Airlines. Il s’agit d’un Airbus A350 en provenance de l’aéroport de Shin-Chitose. L’accident s’est produit juste après l’atterrissage de l’appareil à Tokyo-Haneda, suite à une collision avec ce qui semble être un avion des garde-côtes japonais, selon les déclarations de la compagnie aérienne.

Selon la même source, l’avion « se dirigeait vers l’aéroport de Niigata, sur la côte ouest du Japon, pour venir en aide aux habitants victimes du tremblement de terre qui a tué quarante-huit personnes lundi ».

Répercussions et conséquences de l’accident aérien

Il est important de noter que ce n’est pas la première fois qu’un accident impliquant un avion de ligne se produit au Japon. En 1985, un avion de la même compagnie s’est écrasé sur la route entre Tokyo et Osaka, faisant 520 victimes parmi les passagers à bord.

VOIR AUSSI  easyJet ajoute une nouvelle ligne au départ de Lyon vers cette ville grecque

Dans le cas de l’accident survenu ce mardi, bien que les conséquences n’aient pas été aussi dévastatrices en termes de pertes humaines, elles restent significatives. Cinq membres d’équipage de l’avion des garde-côtes impliqué dans la collision avec l’Airbus A350 de Japan Airlines ont tragiquement perdu la vie.

En ce qui concerne les 367 passagers et les 12 membres d’équipage de l’Airbus A350, ils ont été évacués sans encombre. Néanmoins, l’incident a provoqué la fermeture de toutes les pistes de l’aéroport de Haneda, illustrant l’ampleur des perturbations que de tels événements peuvent causer dans le trafic aérien et la logistique des aéroports.

Découvrez plus de Compagnie aérienne