La France insolite : 16 sites que vous ne connaissez certainement pas

Par Virginie

·

· France

Le passage du Gois

La France, ses campagnes verdoyantes, ses côtes rocheuses et sableuses, ses montagnes, ses petits villages ruraux, ses grandes agglomérations, ses territoires d’Outre-mer qui fleurent bon l’exotisme et le dépaysement, ses monuments historiques et ses musées. La France c’est également des lieux méconnus, insolites, réservés à quelques privilégiés qui habitent à proximité. Alors devenez ces happy few et découvrez des sites qui forcément vous enchanteront et vous feront écarquiller les yeux !

Le passage du Gois

Longue de 4,2 km cette route sous la mer à marée haute, relie à marée basse, le continent à l’île de Noirmoutier située en Vendée. Cette route peut être empruntée, en voiture, à pied, à vélo. Selon l’indice des marées, la hauteur d’eau qui submerge les lieux s’élève entre 1,3 et 4 m. Régulièrement des voitures sont prises au piège, pompiers et hélicoptère sont alors mobilisés pour sauver les imprudents.

Le Château de Guédelon

Assister à l’édification d’un château fort du XIIIe siècle, tel est le spectacle qui vous attend en forêt de Guédelon, en Bourgogne. Au cœur d’une ancienne carrière, des passionnés ont entrepris de construire un château fort en utilisant les techniques et les matériaux qui avaient cours au Moyen Âge, en se passant totalement des moyens modernes ! Un chantier colossal, sans tractopelle, sans grue, sans bétonneuse ou niveleuse. Bienvenue au Moyen Âge !

La fontaine intermittente de Fontestorbes

Au cœur de l’Ariège se trouve une fontaine extraordinaire, magique ! En période de basses eaux, la rivière qui sort de la grotte de Fontestorbes, coule par intermittence… dans la même journée. Ce phénomène naturel (bassin versant, vidange, prise d’air) est également tributaire des conditions météorologiques, mais nous ne vous abreuverons pas de détails techniques explicitant ce phénomène, laissons juste la magie opérer avec deux photos !

Le Palais idéal du facteur Cheval

Facteur de son état, Ferdinand Cheval a patiemment édifié pendant plus de 30 ans son palais, dans son potager à Hauterives.  « Pour distraire mes pensées, je construisais en rêve, un palais féerique… ». Ne respectant aucune règle établie en architecture, ce monument unique au monde, inclassable, bâti avec des pierres ramassées dans une brouette lors des tournées quotidiennes du facteur, a suscité l’admiration des artistes surréalistes et la nôtre.

Le Colorado provençal

Les collines du Luberon abritent d’innombrables trésors connus et d’autres méconnus comme ce site à la beauté étonnante, majestueuse et colorée : le Colorado provençal. Des paysages insolites s’étendent sur une trentaine d’hectares, où formes surprenantes, comme les cheminées des fées et couleurs flamboyantes vous envoûteront. Fruit du travail des hommes et de la nature, ces anciennes carrières d’ocre se visitent grâce à des petits sentiers balisés. Inutile de vous dire que vous allez en prendre plein les yeux !

colorado provençal
phbcz / 123RF

Les rochers sculptés par l’Abbé Fouré

Voici le fruit du travail acharné et minutieux d’un prêtre du XIXe siècle. Sourd et muet, l’Abbé Fouret avait choisi comme mode d’expression, de sculpter au moyen d’un marteau et d’un burin près de 300 œuvres sur des rochers de granit en bordure de plage à Rothéneuf (Ille-et-Vilaine). De l’art brut en péril, face aux assauts de l’érosion et des visiteurs pas toujours bienveillants et respectueux.

Le cimetière de Morne-à-l’Eau

À une quinzaine de kilomètres de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, se trouve la commune de Morne-à-l’Eau et son invraisemblable cimetière. Cette étonnante nécropole bâtie sur un morne (colline) accueille des tombeaux qui ressemblent singulièrement à un échiquier coloré même si le noir et le blanc dominent. Le noir est symbole de deuil en Europe alors que pour certains pays d’Afrique c’est le blanc qui symbolise la mort. Assister aux cérémonies des fêtes de la Toussaint est une expérience extraordinaire où joie et liesse sont au RdV.

Le musée Robert Tatin

Après avoir sillonné le monde, l’artiste Robert Tatin, rentre en Mayenne, sa terre natale, pour y construire sa « maison des champs ». Ce sera l’œuvre de sa vie, une œuvre monumentale, ancrée dans la nature, un « pont entre l’Orient et l’Occident ». Tout un univers onirique vous attend pour vous transporter : l’allée des Géants et ses 19 statues monumentales, la maison, elle-même une œuvre d’art, transformée en musée, le jardin des Méditations, le Dragon… L’artiste se définissait comme étant inclassable !

Le quartier de l’île Penotte

Imaginez un petit quartier anciennement populaire, entre port et plage, où serpentent des ruelles plus ou moins biscornues et où les murs sont couverts d’œuvres d’art réalisées à partir de coquillages. Une artiste, la « Dame aux coquillages » est à l’origine de cette galerie en plein air, colorée qui fait la joie des habitants et des badauds des Sables-d’Olonne.

Le village de Gorodka

Dans une forêt, à proximité de Sarlat, se trouve, Gorodka, un lieu inimaginable : 2 hectares dédiés à l’art, un espace de vie, un musée, un atelier expérimental, un site foisonnant où se côtoient artistes, promeneurs et amateurs d’art. Le fondateur du site, Pierre Shasmoukine, artiste plasticien, présente l’œuvre d’une vie  : « 40 ans de créations multi-art pour un projet à vocation sociale et humanitaire ». À découvrir impérieusement.

Le Cyclop de Tinguely

Dans la forêt de Milly-la-Forêt, se cache une œuvre d’art démesurée et illégale ! Son concepteur, l’artiste suisse Jean Tinguely, le mari de Niki de Saint Phalle, a édifié entre 1969 et 1994 un monumental cyclope de 22 m de haut, fait de béton, de métal, de miroirs et de rouages qui entraînent les éléments mobiles de cette sculpture hors-norme ! L’intérieur est aménagé en musée sur 3 niveaux et au sommet, un bassin rempli d’eau où se reflète le ciel bleu, est un vibrant hommage à un peintre célèbre pour ses monochromes bleus, Yves Klein.

Temple Lérab Ling

Au début du plateau du Larzac, à Roquederonde, dans l’Hérault, trône un impressionnant édifice bouddhiste. Ce temple est l’un des principaux centres de culture et d’enseignement bouddhistes tibétains en Europe. La contemplation d’une magnifique statue de Bouddha de 7 m de haut vous apportera vraisemblablement sérénité et apaisement. La construction du temple s’est achevée en 2006 et les décorations ont été réalisées par des artisans venus d’Inde et du Népal. Certains dénoncent des pratiques abusives du maître des lieux, mais une simple visite ne devrait pas vous exposer à son éventuel courroux !

Le chaos de Montpellier-le-Vieux

Connaissez-vous Montpellier-le-Vieux ? Le plus grand chaos rocheux d’Europe, 120 ha. Des randonnées variées dans un cadre d’exception, en sous-bois ou sur la ligne de crête, avec vue imprenable sur les Grands Causses et des gorges. La célèbre scène du film  « La grande vadrouille » où Louis de Funès monte à califourchon sur les épaules de Bourvil a été tournée dans ce cadre grandiose !

La chapelle monolithe de Fontanges

Fontanges, Cantal. Ce charmant village abrite une ravissante chapelle qui possède la particularité suffisamment rare pour être soulignée, d’avoir été creusée dans un rocher ! Inaugurée en 1901, cette petite église de 130 m² a une hauteur sous plafond de 7 à 8 m, est dotée d’un autel en … pierre et d’un vitrail ! Un petit bijou minéral.

Le parc de Groussay

Un voyage à travers le monde et le temps, tel est l’ambitieux programme qui vous est proposé dans le splendide parc du château de Groussay, en région parisienne dans les Yvelines. Dans les années 1950-1970, le propriétaire des lieux a multiplié l’édification de folies, ces « maisons » de plaisance qui faisaient la joie des aristocrates et des danseuses du XVIIIe siècle. Vous déambulerez ainsi parmi une vingtaine de petits chefs-d’œuvre précieux et originaux : tente tartare, pont palladien, pagode chinoise, pyramide, temple d’amour…

VOIR AUSSI  La Provence : Une échappée belle dans les plus beaux sites méditerranéens !

Il est préférable de se renseigner sur les horaires d’ouverture.

Le village aux 200 boîtes aux lettres, Saint-Martin d’Abbat

Quoi de plus banal qu’une boîte aux lettres ? Fort de ce constat, les habitants de Saint-Martin d’Abbat ont décidé de prouver le contraire en personnalisant leur boîte. Poétiques, élaborées, sophistiquées, élégantes, sportives, ces boîtes partagent toutes désormais d’être originales voire même carrément saugrenues ! Cela s’appelle le « letter box art » ! Et si vous en faisiez autant pour la plus grande joie de votre facteur et des passants ?

Découvrez plus de France