Provence : les 12 plus beaux villages du Luberon

Par Virginie

·

· France

Gordes provence village

Un ciel bleu immuable, le chant strident des cigales, les bleus de la lavande, les verts des forêts, les ocres des falaises qui contrastent avec la blancheur des collines calcaires, et à n’en plus finir, des villages perchés. Vous êtes en Provence dans le Luberon, un cliché ? Non, une réalité à découvrir sans plus tarder. Embarquement au pays des couleurs, un pays qui fleure bon le thym, le romarin et la lavande !

Gordes

Le village de Gordes est estampillé avec quelques 156 autres plus beau village de France. De nombreux artistes y ont posé leurs pinceaux. Gordes est également une étape incontournable pour découvrir l’abbaye de Sénanque, véritable joyau de l’architecture sistercienne primitive du XIIe siècle. Les chatoyants champs de lavadin alentour sont cultivés par les moines pour être ensuite transformés en huile essentielle et parfum.

Abbaye-Sénanque
lianem / 123RF

Rustrel

Ce charmant village, adossé au plateau d’Albion et dominé par son château du XVIe siècle, doit une partie de sa renommée à ses incroyables falaises ocre. Ce « Colorado provençal » est un véritable festival de couleurs, plus d’une vingtaine de teintes sont recensées dans ces carrières où pas moins de 4 générations d’ocriers se sont succédé sur le site, et l’ont façonné.

Rustrel-Colorado-provençal
lianem / 123RF

Oppède-le-Vieux

À quelques kilomètres de Cavaillon, cité renommée pour ses melons, sur un contrefort du Luberon se dresse Oppède-le-Vieux. Entouré de forêts, de combes et de rocs, ce village de caractère, chargé d’histoire, abrite de nombreux édifices, religieux ou non, qui ne manqueront pas de vous émerveiller : collégiale du XIIe siècle, ruines d’un château moyenâgeux et vestiges des échoppes attenantes, maisons médiévales et d’autres datant de la Renaissance. Un bonheur pour tous les amoureux des vieilles pierres !

Roussillon

Situé au cœur du plus important gisement d’ocre au monde, Roussillon arbore sur les façades colorées de ses belles demeures provençales de nombreuses nuances d’ocres. Flânez parmi les ruelles tortueuses et les placettes, arrêtez-vous dans les ateliers des artisans d’art ainsi que les galeries d’artistes sans oublier de visiter les carrières d’ocre nichées au milieu de pinèdes verdoyantes.

Roussillon, Vaucluse
phbcz / 123RF

Ménerbes

Érigés au sommet d’un éperon rocheux qui offre un magnifique panorama, ceints de vignes, de vergers et de verdure, la citadelle de Ménerbes et son château veillent majestueusement sur les alentours. La présence d’un dolmen, le seul du Vaucluse, appelé le dolmen de la Pitchoune, atteste de l’occupation des lieux dans des temps anciens. Picasso et Dora Maar, un de ses modèles favoris, vécurent à Ménerbes. Enfin si vous raffolez des musées insolites, un passage par le musée du tire-bouchon s’impose !

Ansouis

Les films « Manon de Sources » et « Jean de Florette » ont été tournés dans ce ravissant village à l’identité provençale marquée qui s’inscrit dans un paysage de vignes. Déambuler, à l’abri du mistral, dans les ruelles étroites pavées ou calades qui disparaissent sous les plantations verdoyantes et odoriférantes est un enchantement des sens. Le château d’Ansouis arbore de magnifiques jardins et de vastes terrasses. Savourez !

Ansouis, village
fermate / 123RF

Lourmarin

Ce village authentique, entouré de vignes, d’amandiers et de champs d’oliviers, est particulièrement animé en saison. Partez à la découverte des galeries d’art et de jolies enseignes de décoration, prenez le temps de savourer un café aux terrasses des restaurants et admirez des points de vue saisissants. Le cimetière communal accueille 2 grands auteurs français, Albert Camus (prix Nobel de littérature) et Henri Bosco. Enfin n’oubliez pas de visiter le château du XVe siècle doté d’une riche collection de meubles et d’objets d’art.

Lourmarin, village
amoklv / 123RF

Saignon

Injustement méconnu ce village haut-perché, lové contre le monumental rocher de Bellevue (30 m de hauteur) ne dépare pas dans ce top 12. Pour vous en convaincre, cheminez à travers les calades, ruelles empierrées et pentues, pour admirer les places paisibles, les fontaines rafraîchissantes, les maisons anciennes aux remarquables portes ouvragées. Du rocher vous pouvez apercevoir le Mont Ventoux et également visiter un moulin à huile troglodytique !

VIllage Saignon
jenifoto / 123RF

Lacoste

Implanté sur une verdoyante colline, ce charmant village médiéval se laisse découvrir en arpentant ses ruelles pavées qui serpentent. Ouvrez grand vos yeux car vous êtes dans un musée à ciel ouvert. Ce village est également réputé pour son résident le plus célèbre, le sulfureux Donatien Alphonse François, comte de Sade, connu sous le nom, le marquis de Sade. Ce dernier, fuyant Paris, vint trouver refuge dans le château médiéval, propriété de son aïeul, pour échapper au scandale lié à sa vie libertine et à ses écrits luxurieux.

Village de Lacoste, ruelle
znm / 123RF

Bonnieux

Cet ancien village fortifié fut habité dès le Néolithique et des abris de cette période subsistent encore. Les vieilles demeures provençales aux toits de terre cuite sont étagées à flanc de colline. À l’époque où cette région appartenait aux Papes, des évêques s’installèrent dans cette ville cossue et prospère, vous retrouverez leurs belles bastides. Avec courage vous grimperez les 86 marches qui permettent d’accéder à la Vieille Eglise qui surplombe les lieux et vos efforts seront récompensés par un panorama de toute beauté sur les villages environnants, Gordes, Roussillon et sur les Monts du Vaucluse.

Bonnieux-maison-pierre
csp / 123RF

Lauris

Perché sur un éperon rocheux et niché dans la garrigue, le village de Lauris fleure bon la Provence. Majestueusement posé au-dessus de la Durance, le château de Lauris et ses splendides jardins en terrasse dominent les lieux. Une vue imprenable s’offre à vous allant de la montagne Sainte-Victoire aux Alpilles.

Manosque

Petit village médiéval situé sur la rive droite de la Durance, qui a vu naître l’écrivain régionaliste Jean Giono. Au nord et au sud de cette cité millénaire, 2 portes monumentales, vestiges de son passé moyenâgeux. De jolies places ceintes de belles demeures, des remparts, des couvents, un charme irrésistible se dégage de ce village où chaque époque a laissé ses empreintes indélébiles. Jean Giono écrivait : « Le véritable trésor de Manosque est sa beauté ». Rien n’a changé !

Manosque, clocher
clodio / 123RF
VOIR AUSSI  Été 2024 : EasyJet annonce l'ajout de 9 liaisons au départ de la France

Découvrez plus de France