9 raisons d’être émerveillé par les espaces naturels et sauvages de Corfou

Île Ionienne, Corfou ensorcelle les visiteurs avec ses côtes sauvages et ses charmants villages. Contrairement aux îles des Cyclades, très prisées, Corfou dévoile un paysage moins aride. Les visites se révèlent alors plus agréables, plus verdoyantes. Ici, art, histoire et nature s’entremêlent pour un voyage aux portes de la Grèce et de l’Albanie. Voici 9 raisons d’aller sur l’île grecque !

Des plages de rêve

Les reflets turquoise et émeraude de la mer sont une invitation à l’évasion. Corfou est bordée de plages de sable fin mais aussi de criques rocheuses. Chacune mérite qu’on s’y attarde. Farniente ou baignade ? Les plages d’Arilla et de Glifada comptent parmi les plus belles de l’île. En quête d’un endroit plus sauvage, vous irez sans hésitation sur la plage de Mirtiotissa.

Plage à Corfou
Flickr / tweetyparrot2012

Plonger dans un cadre incroyable

À Corfou, les activités nautiques ne manquent pas ! Que l’on souhaite faire une excursion en bateau, un tour de pédalo ou de jet-ski, tout est possible. Plongée et randonnée aquatique sont particulièrement appréciables dans les eaux cristallines, notamment depuis la plage de Nissaki. Observez les animaux marins au pied des falaises. C’est ici qu’habite un grand nombre d’espèces qui n’ont rien à envier à leurs cousines tropicales.

Plonger au pied des falaises à Corfou
Flickr / tweetparrot2012

Remonter les siècles

L’actuelle Corfou est le fruit de multiples syncrétismes : religieux, culturels… qui se sont opérés au fil des siècles. Grecs, Romains, Vénitiens et Byzantins occupèrent tour à tour l’île. La situation de l’île à la croisée des chemins en fit un objet de convoitise. Les traces de leur passage sont encore visibles : chantiers navals vénitiens du XVIIe siècle, objets antiques conservés dans les musées, ancienne et nouvelle forteresse, ruines de châteaux…

Ruines d'un chantier naval - Gouvia à Corfou
Flickr / Jean-Paul

Des monuments incontournables

Outre les forteresses citées plus haut, quelques édifices de l’île sont emblématiques. On retiendra Mon repos, une villa désormais musée archéologique, ayant appartenu à la famille royale grecque. Une excursion au monastère de Paleokastritsa et à celui de Pontikonissi est un plaisir des yeux. Non loin de la ville de Corfou, l’impératrice Sissi fit construire l’Achilleion. Ce palais à la gloire d’Achille est un petit joyau.

- publicité -
L'Achilleion à Corfou-ville
Flickr / tweetyparrot2012

Une cuisine savoureuse

Agrumes, huile d’olive et herbes parfument les plats grecs, essentiellement composé d’agneau et de poisson. La fameuse salade grecque à base de tomate et de fêta est indétrônable. Rafraîchissante, elle est la bienvenue lors des jours ensoleillés. À Corfou, on mange beaucoup de fromages et de fruits. Étonnamment, le kumquat est très cultivé sur l’île. On le trouve sous toutes ses formes, même en liqueur.

La salade grecque à la fêta
Pixabay / lukasbieri

Les rendez-vous au kafeneion

Pendant vos vacances à Corfou, posez-vous quelques instants à la terrasse d’un kafeneion. Vous laisserez-vous tenter par la dégustation de l’une des versions du café grec, ou turc ? Il est assez amer. C’est pourquoi il se boit avec du sucre et un verre d’eau, ou accompagné de pâtisseries, comme des baklavas, ou des loukoums. Assis à la table du café où se retrouvent les habitants, vous serez immergé dans l’ambiance corfiote.

Le café grec ou turc à Corfou
Flickr / Charlene Lefevre

Flâner dans les villages et les ports de Corfou

Après avoir exploré la vieille ville de Corfou, aventurez-vous dans les villages et les ports pittoresques. L’empreinte italienne est encore présente, par exemple dans les éléments architecturaux de certains bâtiments. Nous vous recommandons une halte à Kassiopi, Kouloura, Lefkimi et Nissaki. Sidari est aussi à voir, même si le village se fait plus touristique. À sa sortie, le Canal d’Amour, formation naturelle, est l’un des trésors de l’île.

Le village de Lefkimi à Corfou
Flickr / Thierry

Des randonnées sensorielles à travers Corfou

Se balader sur les sentiers qui sillonnent l’île est une expérience unique. On en profite pour observer la faune et la flore endémiques, humer les doux parfums méditerranéens et explorer les villages alentour. Les vignes, les champs d’oliviers et de citronniers occupent les plaines, tandis que les cyprès habillent quelques falaises.

Vue lors d'une randonnée àn Corfou
Flickr / deni passiendi

Des panoramas à couper le souffle

Les reliefs montagneux et les côtes dentelées offrent de splendides panoramas. Du haut des multiples promontoires, on aperçoit l’horizon qui plonge dans la mer. Imaginez les couchers de soleil caressant l’île de leurs rayons ! Rendez-vous au monastère de Paleokastritsa ou au Cap Drastis pour admirer des vues incroyables.

Le Cap Drastis à Corfou
Flickr / radinas