Les plus belles escapades dans les Sporades

Êtes-vous plutôt Cyclades ou plutôt Sporades ? Un tantinet éclipsées par leurs cousines les Cyclades, les Sporades ne déméritent pourtant pas au royaume des îles paradisiaques qui gagnent à être connues. Plages idylliques, criques secrètes, eaux cristallines, faune et flore endémiques, soleil éclatant dans un ciel bleu immuable, vous êtes bien en Grèce. Parmi les 11 îles qui constituent cet archipel édénique, dont le nom signifie « disséminées », 4 seulement sont habitées. En route pour la mer Égée et ses morceaux de montagne posés sur les flots, fabuleux trésors qui s’offrent à vous !

Alonissos

Sans doute la plus sauvage des îles de l’archipel. Cette île verte où la nature est omniprésente est le paradis des marcheurs. De nombreux chemins de randonnée, balisés constituent une invite afin de profiter pleinement de ce cadre enchanteur. Oliviers au tronc noueux, figuiers buissonnants, grenadiers, pins majestueux abondent et parfument le maquis. Les points de vue sont de toute beauté !

Sporades-Alonissos-vue
ankarb / 123RF

De nombreuses petites criques rocheuses et paisibles à découvrir. N’hésitez pas à emprunter les bateaux-taxis qui vous permettront de gagner des plages inaccessibles. Les fonds marins sont extraordinaires. Munissez-vous de palmes, masque et tuba. Pour assurer la protection des phoques moines menacés de disparition, une réserve maritime a été créée. Il n’est pas rare d’observer depuis le rivage, des dauphins jouant dans les eaux d’un bleu profond. Magique !

Sporades, Alonissos Moulin
ankarb / 123RF

Skiathos

Une eau émeraude, des petits ports de pêche typiques et la Hora, nom donné aux chefs-lieux de chaque île grecque, bourgade pittoresque, avec son lacis de ruelles blanches éblouissantes, ses maisons massives au toit rouge et les nombreux arbustes fleuris qui éclaboussent de couleurs ce blanc immaculé.

Skiathos, Sporades
karapas / 123RF

Skiathos est couverte de forêts denses de pins centenaires, de champs d’oliviers, de plages et de criques confidentielles. La magnifique plage de Lalaria est renommée pour ses impressionnantes falaises blanches qui la surplombent. Ce site enchanteur n’est accessible qu’en bateau ce qui entraîne une fréquentation moindre !

Skiathos, Lalaria
Yiannis Tsentas

Skyros

Appelée l’île papillon en raison de sa forme si caractéristique, Skyros est une terre de contrastes. Avec ses villages pittoresques, le nord fertile et sauvage, couvert de forêts de pins verdoyantes est séparé du sud, aride et inhabité, par une bande terre étroite, tel un isthme. Un point commun cependant entre ces deux territoires, de magnifiques criques pour la plupart désertes car cette pépite est encore protégée du tourisme de masse, mais chut ! cela doit rester secret.

skyros
goevia

L’île est connue pour une race endémique de chevaux miniatures, dotés d’une grande tête. Ces chevaux ont pendant longtemps représenté une aide précieuse pour les cultivateurs insulaires dans leurs travaux des champs. Le cheptel est depuis plusieurs années menacé de disparition, mais vous rencontrerez très vraisemblablement au détour d’un chemin, quelques spécimens.

Skyros, cheval sauvage
robcrusoe / 123RF

Skopelos

Cette île à la végétation exubérante et montagneuse comme l’évoque son nom, sillonnée de profondes vallées, compte 360 églises. Respectés par les pirates et pillards, ces sanctuaires auraient été construits en nombre afin de servir de refuges aux habitants lors des attaques. La plupart des plages sont couvertes de galets et le cadre idyllique constitue une invitation permanente au farniente.

Skopelos, Sporades
BANE Novitović

Bâties sur une colline, des ribambelles de maisons blanches, dotées de toit à 4 pans si esthétique, témoignent de l’authenticité des lieux. Avis aux cinéphiles, plusieurs séquences de la comédie musicale « Mamma Mia » avec Meryl Streep en guest-star ont été tournées à Skopelos.

Skopelos
geki / 123RF