Les 28 plus beaux endroits du Pérou à visiter urgemment !

Une histoire et une culture fascinantes, des paysages naturels saisissants, une cuisine délicieuse ainsi que des habitants authentiques et chaleureux. Le Pérou possède décidément tous les ingrédients pour une escapade inoubliable. De multiples expériences vous attendent au pays des Incas, comme des aventures vivifiantes dans les forêts de nuages et dans la jungle amazonienne, du trekking dans les montagnes andines à plus de 5000 mètres d’altitude, ainsi que la visite de ruines incas et de villages indigènes oubliés. De ce fait, voici 28 attractions immanquables au Pérou qui combleront à coup sûr tous vos envies d’évasion.

Le Machu Picchu

tangol.com

On ne présente plus le Machu Picchu, l’une des sept merveilles du monde. Principale attraction du Pérou, cette ancienne citadelle inca attire environ 800 000 visiteurs par an. Elle a été construite en 1440 sur une crête rocheuse des Andes, à 2 430 mètres d’altitude. Après la chute de l’Empire Inca, elle a été abandonnée et oubliée pendant des siècles jusqu’à sa découverte en 1911. On peut y voir aujourd’hui des anciennes habitations, des monuments religieux, des terrasses cultivées et des canaux d’irrigation au milieu d’une végétation luxuriante. Le Machu Picchu a été classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1983.

Le col du Salkantay

machupicchutrek.net

Il y a plusieurs manières de se rendre sur le Machu Picchu, mais le trek du Salkantay offre une expérience unique. Non seulement c’est le plus difficile d’entre tous, mais il est indubitablement le plus enrichissant en aventures au grand air. La randonnée peut durer entre quatre et sept jours, comptant chacun environ huit heures de marche. En passant le col du Salkantay – le plus haut sommet de la cordillère de Vilcabamba – à 4600 mètres d’altitude, vous aurez le sentiment d’être privilégié en découvrant les somptueux paysages andins entourés de cimes enneigés.

Barranco

peruforless.com

Accroché à de majestueuses falaises, le quartier de Barranco à Lima offre une vue mirifique sur l’océan Pacifique et les plus beaux monuments de la ville. Ses ruelles pittoresques sont bordées de maisons cossues du XIXe siècle, qui servaient autrefois de résidences estivales à la bourgeoisie péruvienne. Barranco est devenu aujourd’hui un refuge pour tous les artistes en quête d’inspiration, lui insufflant par là une atmosphère bohème. C’est une escale idéale pour une sortie culturelle dans ses nombreux musées et ses galeries d’art, ainsi qu’une escapade nocturne dans ses bars et ses discothèques branchés.

La basilique et le monastère Saint-François-d’Assise

toutpresdecheznous.fr

Un détour à la basilique et au monastère San Francisco est incontournable d’un séjour à Lima. Bâti au XVIe siècle, ce complexe architectural de style baroque espagnol interpelle instantanément avec sa façade ocre et ses belles arcades. Il regorge de nombreuses curiosités comme sa bibliothèque composée de 25 000 livres anciens – dont certains datent d’avant la colonisation espagnole -, un cloître recouvert d’azulejos de Séville et une prestigieuse collection de peintures religieuses. Ne manquez pas de visiter les catacombes, qui contiennent les ossements de plus de 30 000 personnes ! Cet ensemble monastique est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1991.

Le palais Torre-Tagle

ttnotes.com

Le palais Torre-Tagle est l’un des monuments coloniaux les plus captivants d’Amérique du Sud. Construit au XVIIIe siècle, cet élégant hôtel particulier a appartenu au marquis de Torre Tagle. Il présente une façade agrémentée de colonnes et de balcons en bois finement ciselésainsi qu’un magnifique patio de style sévillan entouré de galeries, d’arcades et de balustrades. La salle intérieure, quant à elle, recèle une surprenante collection d’œuvres d’art et de sculptures. Les visites dans ce palais ne sont pas autorisées car le bâtiment abrite le ministère péruvien des Affaires étrangères, à moins d’une autorisation préalable ou d’une visite guidée.

Le musée de la Nation

limacitykings.com

Le musée de la Nation est le principal musée de Lima. Il contient une magnifique collection d’artefacts des peuples Nasca, Wari et Moche, dont des bijoux, des textiles et des céramiques. Vous y découvrirez également des maquettes de royaumes perdus tels Pachacamac et Pickillacta ainsi qu’une reconstitution de la sépulture du seigneur de Sipán. Le musée accueille également des expositions temporaires, ainsi que des spectacles de danse et de musique.

Arequipa

metropolitan-touring.com

Après Lima, Arequipa est la deuxième ville la plus peuplée du Pérou. Elle est perchée à 2 335 mètres d’altitude dans les Andes, entre les volcans Misti, Pichu Pichu et Chachani. Son paysage urbain semble défier le temps, avec ses ruelles tranquilles, ses placettes ombragées par des palmiers, ses bâtiments coloniaux en pierre blanche volcanique et son marché artisanal. Arequipa est aussi une destination gourmande à part entière. Prenez le temps de gâter vos papilles dans l’une des « picanterias » – des restaurants traditionnels datés du XIXe siècle – présentant des spécialités phare comme les piments farcis rocoto relleno, le cuy – cochon d’Inde – et la chicha morada, une boisson typique à base de mais noir.

Le canyon de Colca

theculturetrip.com

Si vous demandez à un randonneur chevronné où se rendre en premier au Pérou, il vous répondra certainement que si le Maccu Picchu est magique, le canyon de Colca occupe une place à part. Niché au nord d’Arequipa, dans les Andes, cette crevasse vertigineuse serpente sur environ 100 kilomètres de long et 3 400 mètres de profondeur – soit le double du Grand Canyon. Ce gouffre sinueux a aussi la particularité d’être le refuge des condors, dont vous pourrez apercevoir les silhouettes géantes planer au-dessus des vallées verdoyantes.

Vinicunca

okvoyage.com

À elle seule, Vinicunca est une bonne raison d’aller au Pérou. Culminant à 5 200 mètres d’altitude, la montagne aux sept couleurs – telle qu’on la surnomme – est située dans la région de Cuzco, en pleine cordillère des Andes. Elle doit ses couleurs chatoyantes dignes d’un tableau pastel de maître à des couches de sédiments qui se sont amoncelées pendant des millions d’années. Pour la petite histoire, sachez que Vinicunca a été longtemps considérée comme une légende urbaine, car hormis les bergers péruviens, personne ne se doutait vraiment de son existence. En 2016, le réchauffement climatique a dégagé la neige épaisse qui la recouvrait et révélé ce joyau géologique aux yeux du monde. La montagne est toujours habitée par des Quechuas qui y vivent de l’élevage d’alpagas et de lamas.

Chan Chan

libre-nomade-perou.com

Chan Chan est une ancienne cité située sur la côte nord du Pérou. Elle était autrefois la capitale du royaume Chimú, une civilisation qui s’est développée entre le IVe siècle et le XVe siècle, jusqu’à l’avènement de l’Empire Inca. Elle abrite aujourd’hui les plus grandes ruines précolombiennes au monde, caractérisées par des temples, des palais, des habitations et des murailles en adobe s’entendant sur près de 20 kilomètres carrés. Ce prestigieux site archéologique a été introduit au patrimoine culturel de l’Unesco en 1986.

15 cabanes dans les arbres incroyables pour vivre vos rêves d’enfant

25 activités inratables lors de votre voyage à Dubaï