Les 28 plus beaux endroits du Pérou à visiter urgemment !

Par gustavine

·

· Pérou

Le parc national de Tambopata

Crédit : Andrew Fedoruk

Le parc national de Tambopata est partagé entre les régions de Puno et Madre de Dios au Pérou. Ce havre de 275 000 hectares niché dans la forêt amazonienne est l’un des endroits les plus riches en biodiversité au monde. Il recense plus de 500 espèces d’oiseaux, 100 espèces de mammifères, 1 000 espèces de papillons et tout autant d’espèces de plantes et d’arbres. Vous trouverez également à Tambopata des traces des peuples Ese’ Eja et Puquirieri remontant à 4 000 ans. Leurs descendants vivent encore aujourd’hui dans la jungle tropicale.

Les géoglyphes de Nazca

abcnews.go.com

Les lignes de Nazca, située à 450 kilomètres au sud de Lima, n’ont pas fini d’intriguer. Découvertes en 1927, elles sont caractérisées par des dessins géants – environ 70 – représentant des animaux et des plantes tracées avec une précision étonnante dans le désert aride de Nazca. On remarque également plus de 900 figures géométriques, dont des spirales et des trapèzes – s’étalant sur 80 kilomètres à travers la pampa. Ces gravures ont été conçues vers le IIe siècle avant J.C. par la civilisation Nazca, mais on en ignore toujours la raison et leur sens, ce qui suscite de nombreuses théories du complot et des thèses extraterrestres. Pour les admirer parfaitement, n’hésitez pas à les survoler dans un avion de tourisme.

La cathédrale de Cuzco

envie-dailleurs.com

La cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption de Cuzco trône majestueusement sur la Plaza de Armas de Cuzco. Elle a été bâtie à partir de 1560 avec des pierres en provenance du site inca de Sacsayhuaman, et si sa construction a nécessité près de 100 ans, cela en a toutefois valu la peine tant elle est devenue une attraction emblématique de la ville. Ce sanctuaire abrite divers trésors comme des peintures de l’école de Cuzco, des sculptures de puma – symbole des Incas – et un ravissant maître-autel du XVIIIe siècle. Les clous de la visite sont certainement la Sala de la Plateira – ou Salle d’Argent – recelant une riche collection d’objets en argent ainsi qu’un ostensoir en or de 22 carats ! La cathédrale est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1983.

VOIR AUSSI  Découverte des sites archéologiques mythiques de l'Amérique !

Moray

perufantastic.com

Le Pérou est assurément la destination ultime pour les amateurs de veilles pierres. Le site de Moray, situé dans la Vallée Sacrée, à 40 kilomètres de Cuzco, partie de ces vestiges incas qui racontent beaucoup d’histoires du passé. Il dévoile des terrasses en forme d’anneaux descendant en profondeur dans une cuvette, que les chercheurs considèrent comme un laboratoire agricole primitif. En effet, des études ont démontré que les variations de température selon les différents niveaux de profondeur des terrasses étaient suffisamment importantes pour créer des microclimats – à l’instar des serres modernes. Et même si la découverte d’un système d’irrigation rend plus que probable cette théorie, les lieux n’ont pas fini de révéler tous leurs mystères.

Sipán

holeinthedonut.com

Sipán est un village situé au nord du Pérou. Il est particulièrement connu pour abriter la huaca Rajada, un complexe funéraire constitué d’une plateforme et de deux pyramides datées entre 300 avant J.C et 700 après J.C. Il contient plusieurs sépultures du peuple Moche comme la tombe du « seigneur de Sipán ». Ce mausolée permet d’avoir une vue d’ensemble précise des rites funéraires mochica, car la momie de ce souverain a été retrouvée exceptionnellement intacte, entourée de ses serviteurs et de son chien, ainsi que d’une telle profusion de bijoux, d’armes, de céramiques et de statues que cette richesse prodigieuse est souvent comparée à celle du tombeau de Toutankhamon. Tous ces trésors sont exposés aujourd’hui au musée Tumbas Reales de Sipán.

La plage de Punta Sal

flightnetwork.com

Le Pérou est une destination qui rime aussi avec farniente, notamment dans la station balnéaire de Punta Sal. Venez-vous vous réfugier sur sa plage, une grande étendue de sable doré descendant en pente douce vers les eaux chaudes et cristallines de l’océan Pacifique. Vous pourrez vous reposer à l’ombre des cocotiers, allongé sur une chaise longue en bambou, ou goûter aux plaisirs de la mer en vous adonnant à la baignade, à la plongée, au surf ou à la pêche. Entre juin et octobre, vous aurez même l’occasion d’observer les baleines à bosse nageant près de la côte.

VOIR AUSSI  Découverte des sites archéologiques mythiques de l'Amérique !

Le marché de Pisac

landlopers.com

Que diriez-vous de visiter un marché traditionnel pour vous imprégner d’une ambiance andine authentique ? Celui du village de Pisac, bâti au XVe siècle dans la Vallée Sacrée, vaut grandement le détour. Tous les mardis, jeudis et dimanches, la population quechua quitte les montagnes pour y vendre des fruits, des légumes et des curiosités artisanales comme des alpagas tissés à la main, des bijoux, des poteries, des tapisseries et des instruments de musique. Vous pourrez même y trouver des cochons d’Inde ou « cuy », considéré comme le plus exquis des mets au Pérou.

La fête de Inti Raymi

easyvoyage.com

La « fête de Inti Raymi » ou « la fête du Dieu Soleil » est la reconstitution d’une célébration religieuse qui remonte à 1430, pendant l’Empire Inca. Elle est célébrée le 24 juin de chaque année à Cuzco, afin de marquer le solstice d’hiver en Amérique du Sud. Les habitants se rassemblent en tenues traditionnelles incas devant le temple du Soleil (ou Coricancha) à Cuzco, où le grand Inca débute la cérémonie en invoquant le Dieu Soleil. Il s’ensuit ensuite une joyeuse procession vers la Plaza de Armas puis le site archéologique de Sacsayhuaman, rythmée par des danses, de la musique d’autres rituels comme celui du feu sacré ou le sacrifice du lama.

L’Amazonie péruvienne

lefigaro.fr

L’Amazonie péruvienne est la quatrième plus grande forêt tropicale au monde. D’ailleurs, elle recouvre pratiquement 60% du pays. Ici, la nature est reine avec une biodiversité incomparable dont plus de 7 000 espèces de plantes, 290 espèces de mammifères, 800 espèces d’oiseaux et 180 espèces de reptiles. Il n’est pas rare d’y rencontrer des iguanes, des ocelots, des singes hurleurs rouges, des dauphins roses d’Amazonie et des tatous géants. Le temps d’une parenthèse, devenez Indiana Jones et embarquez pour une croisière inoubliable sur le fleuve Amazone afin d’explorer ce paradis vert.

VOIR AUSSI  Découverte des sites archéologiques mythiques de l'Amérique !

Découvrez plus de Pérou