TOP 22 des plus beaux villages espagnols à visiter impérativement

Cadaqués

idealista.com

Cadaqués est l’un des joyaux de la Costa Brava, en Catalogne. Elle dévoile un paysage urbain bohème, avec ses maisons blanchies à la chaux, ses ruelles pavées, son port où sont amarrés les bateaux colorés des pêcheurs, ses boutiques artisanales et ses restaurants de fruits de mer. De nombreux artistes ont été séduits par ce cadre enchanteur, comme Pablo Picasso, Marcel Duchamp et surtout Salvador Dalí dont la maison est toujours visible dans le village voisin de Portlligat. De plus, la baie de Cadaqués abrite de nombreuses plages et criques sauvages, où vous pourrez vous réfugier entre leurs rochers aux formes étranges.

Olite

love2fly.iberia.com

Secrète et discrète, Olite est une destination peu connue des voyageurs. Pourtant, elle n’en offre pas moins une escapade royale en Navarre pour tous les voyageurs en quête de dépaysement. Cette petite ville possède l’un des plus vieux palais au monde : celui des souverains de Navarre. Cette forteresse, dont la construction a débuté au XVe siècle, comprend trois parties : le Vieux Palais, devenu aujourd’hui un parador, le Nouveau Palais et l’église gothique Santa María la Real. Également, le climat méditerranéen très doux à Olite en fait la capitale du vin en Espagne. N’hésitez pas à vous offrir une parenthèse gastronomique dans l’un des nombreux domaines viticoles, qui proposent des dégustations de vins locaux.

Cuenca

@ Rodolfo Contreras

Cuenca est la capitale de la province du même nom, dans la communauté autonome de Castille-La Manche. Elle est accrochée à un éperon rocheux, à 956 mètres d’altitude, entre les gorges du Júcar et du Húecar. Elle possède un centre historique riche de jolis vestiges du passé, comme sa cathédrale Santa María y San Julián du XIIe siècle, sa tour de l’horloge du XVIe siècle et sa place principale, baptisée Plaza Mayor, où se dresse un hôtel de ville baroque. Les principales attractions de Cuenca restent « las casas colgadas » ou « les maisons suspendues », nichées sur une falaise surplombant leJúcar. Elles abritent des restaurants et des galeries d’art, dont le musée d’Art abstrait contenant des œuvres d’Eduardo Chillida et d’Antonio Saura.

León

erasmusu.com

León est l’une de ces petites villes qui séduisent instantanément grâce à leur atmosphère intemporelle. Elle est située dans la province éponyme, dans la communauté de Castille-et-León, au confluent des rivières Bernesga et Torío. Des sites prestigieux comme la cathédrale gothique de Santa María de Regla, la basilique romane de San Isidoro et la casa Botines, réalisée par Antoni Gaudí, vous permettent de retracer sa riche histoire. León est également l’une des étapes sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Albarracín

navartur.es

Albarracín est située dans la province de Teruel, dans la communauté autonome d’Aragon. D’origine mauresque, cette cité pittoresque est nichée sur les flancs d’une falaise,dans un méandre du fleuve Guadalaviar. Son décor citadin surprend toujours les voyageurs, avec ses ruelles entrelacées autour de maisons aux tons rose pastel, sa cathédrale du XVIe siècle et sa muraille dominée par une tour du Xe siècle. Le charme authentique de la pinède de Rodeno, sise à 5 kilomètres d’Albarracín, vaut également le détour. Elle promet une somptueuse excursion dans un écrin naturel préservé, dont le vert se marie étrangement avec le rouge des blocs de granite parsemés dans le paysage. Au cœur de cette nature exubérante se cache l’abri du Prado de Navazo, où vous pourrez admirer de somptueuses peintures rupestres.

- publicité -

Frigiliana

itinari.com

Perchée sur le flanc d’une montagne de la Sierra de Almijara, Frigiliana constitue une destination ultime pour découvrir les charmes de la Costa del Sol, en Andalousie. Elle a quelque chose de Santorin, avec ses maisons blanchies à la chaux ornées de bougainvilliers et son labyrinthe de ruelles pavées sinueuses, reliées les unes aux autres par des escaliers. Pour une escapade inoubliable, visitez le palais des comtes de Frigliana, daté du XVIe siècle, transformé aujourd’hui en usine de sirop de canne, l’église San Antonio de style Renaissance et le musée archéologique. Au sommet de la petite ville se dresse un château mauresque du IXe siècle, d’où vous pourrez admirer une vue splendide sur la campagne fleurie et la mer Méditerranée.

Sóller

abc-mallorca.com

Sóller est une cité portuaire située sur la côte nord-ouest de Majorque. Elle est installée dans une vallée verte, entre mer et montagnes. Pour y venir depuis Palma, la capitale de l’île, vous embarquerez à bord d’un train historique daté de 1913, et traverserez un kaléidoscope de paysages bucoliques composés d’oliveraies, de citronniers et d’orangers s’étendant à perte de vue. La ville, bercée par le parfum suave des agrumes, propose aussi des décors idylliques avec ses ruelles pittoresques, ses églises médiévales, ses musées, ses parcs et ses jardins botaniques. Sa place principale abrite des arbres centenaires, une grande fontaine et des cafés en plein air où vous pourrez prendre place pour siroter un jus d’orange fraîchement pressé.