Road Trip dans l’Ouest Américain : 18 étapes immanquables

Par Aurélie Teissier

·

· Etats-Unis

Mon Road trip sur la côte ouest américaine

L’Ouest Américain possède une collection de merveilles naturelles qu’il faut avoir vu dans sa vie. Un nombre incroyable de canyons, de Parcs Naturels, de lacs et autres déserts tous plus exceptionnels les uns que les autres. Traversons ensemble l’Arizona, l’Utah, le Nevada et la Californie pour relier Los-Angeles à San Francisco et découvrir les extraordinaires trésors géologiques que notre précieuse Terre a créés, témoins des origines du monde. Ready ? Alors let’s go !

Los Angeles – Californie

Bienvenue à LA ! La ville « des Anges ». Cette immense mégalopole de 1300 km2 peut paraître difficile à appréhender d’un premier abord. Par où commencer ? les plages de Venice, Santa Monica et Malibu, les quartiers mythiques de Beverly Hills et d’Hollywood connu pour son Walk of fame, les attractions géniales aux studios Universal…

Los-angeles
FedericoJanni

Ici les activités sont infinies, alors choisissez ce qui vous correspond le plus et faites vos premiers pas en Californie !

LA#3
Hal Bergman Photography

Route 66 – Direction l’Arizona

Départ pour la grande boucle et cap vers l’Arizona sur la mythique Route 66 ! Véritable monument de la culture américaine, « The Mother Road » est la première voie qui permit de relier les rives du lac Michigan à Chicago au rivage du Pacifique à Santa Monica en Californie. Elle s’étend sur 2 448 miles (3 945km) et traverse sept Etats. La route a été déclassée en 1985 mais peut encore s’emprunter !

Route-66
Rick von Duderson

Le grand Canyon – Arizona

Classé au patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO en 1979, le Grand Canyon est une étape incontournable d’un voyage dans l’Ouest Américain. Se tenir sur le bord du canyon et admirer les strates rocheuses chargées de millions d’années d’histoire est inoubliable.

GC#4
Norbert Trewin

Il n’y a pas de meilleur moyen pour apprécier la démesure des lieux que de les survoler en hélicoptère en plongeant dans l’immensité de ces parois rocheuses. Si votre cœur est bien accroché.

Le Lac Powell– Arizona

Le lac Powell est un lac artificiel créé sur le fleuve Colorado lors de la construction du barrage de Glen Canyon en 1963. Long de près de 300 km, 96 canyons sont disséminés aux quatre coins du lac et offrent une avalanche de paysages sublimes. Pour explorer l’immensité des lieux, véritable océan dans le désert minéral, rien ne vaut évidemment une balade en bateau.

VOIR AUSSI  Découvrez ces endroits où le temps s'est figé
Lac-Powel
Dale Roddick

Antelope Canyon – Arizona

Antelope Canyon ou « Tsé bighánílíní dóó Hazdistazí » en navajo signifie : « le lieu où l’eau coule à travers les rochers ».  Ce bijou de l’Arizona a été découvert en 1931 par une jeune indienne navajo partie à la recherche d’un mouton égaré. Ce canyon très étroit creusé par l’eau affiche des dégradés de rouge, orange et ocre que le soleil vient intensifier à certaines heures de la journée. La gorge la plus photographiée de l’Ouest Américain se visite en excursions guidées. Videz vos cartes mémoires et à vos oeuvres !

Antelope
Moyan Brenn

Monument Valley – Arizona

Célébré dans de nombreux westerns, Monument Valley est l’emblème de l’Ouest Américain par excellence. Ce site naturel situé à la jonction de l’Arizona et de l’Utah, fait partie de la réserve des Novajos, un peuple amérindien d’Amérique du Nord. On ne se lasse pas d’admirer ce paysage surprenant où d’immenses formations rocheuses émergent au milieu d’un environnement désertique. On reste encore et encore parce qu’un voyage pareil ne se fera peut être pas deux fois.

Monument-valley
Dale Roddick

Parc National des Arches – Utah

On quitte l’Etat du Nevada pour entrer dans l’Utah. Première escale : le Parc National des Arches, célèbre pour ses très nombreuses arches naturelles, 200 au total… On peine à croire que ces gigantesques et élégantes arches ont été sculptées naturellement par l’effet de l’érosion de l’eau tant elles affichent des courbes travaillées. La couleur orangée des roches, très présente en Utah, rend le paysage flamboyant !

Arches-park
Ernogy

Parc National de Canyonlands – Utah

Le Parc National de Canyonlands est situé près de Moab, dans l’Utah. Point de chute idéal pour la visite des parcs alentours. Ici encore, le spectacle est à couper le souffle : une mer de canyons creusés par le fleuve Colorado qui divise le parc en trois parties : Island in the Sky, the Needles et The Maze. Chaque secteur conserve son propre caractère et offre différentes possibilités d’exploration : 4×4, randonnée, VTT, cheval… C’est à vous de voir.

Canyonlands#3

Dead Horse Point Overlook- Utah

Le Dead Horse Point Overlook, promontoire surplombant les méandres du Colorado à plus de 600 mètres, offre un des plus beaux points de vue de l’Ouest Américain. La scène finale du road movie « Thelma et Louise » a été tourné ici même, contribuant grandement à la notoriété des lieux. Le point de vue se situe juste à côté du Canyolands Park, impossible de faire l’impasse sur ce trésor.

VOIR AUSSI  Découvrez 8 sentiers de randonnée époustouflants
Horsepoint
Steve Ornberg

Brice Canyon – Utah

Les formations géologiques de Bryce Canyon sont parmi les plus impressionnantes et les plus singulières de l’Ouest américain. Les très nombreux « hoodoos », ces sortes de formations rocheuses longilignes qui ressemblent à des cheminées, arborent des dégradés de couleurs allant du blanc à l’ocre. L’idéal est de les découvrir au lever du soleil, lorsque les rayons encore timides viennent réveiller la pierre. La vue qui surplombe la Parc est magnifique, mais il est aussi fascinant de marcher à travers ces étranges structures.

Brice-canyon
eltonsaulsberry

Parc National Zion – Utah

Le Parc National de Zion, dernière étape dans l’Etat de l’Utah, est célèbre pour les profonds canyons creusés par la rivière Virgin. Au milieu des parois vertigineuses, vous pourrez croiser des coyotes, des cerfs ou observer des condors de Californie ou des faucons pèlerins : le parc abrite une faune d’une immense diversité. Les plus courageux prendront le chemin de « Angel’s Landing », une randonnée menant aux sommets vertigineux du parc, point de vue grandiose à l’arrivée !

Zion
Brett Bukowski

Las Vegas – Nevada

Direction Las Vegas ! Lancée par un gangster de génie, cette ville « ovni » n’est que démesure, distraction, illusion et paillettes dans une effervescence permanente ! Même si ce n’est pas notre tasse de thé, on se prend vite au jeu. Après une matinée passée à profiter de la piscine ou à écumer l’un des multiples « malls », immenses centres commerciaux typiquement Américains, on arpente le fameux  » Strip », épine dorsale de cette ville légendaire en passant d’un hôtel-casino à un autre, et on observe le ballet incessant d’une foule hétéroclite, rivalisant d’élégance ou d’excentricité.

Las-vegas
Bir Azam

Parc National de la Vallée de la Mort – Nevada

2 heures 30 de route séparent Las Vegas de la Vallée de la Mort, « Death Valley » en anglais. Difficile d’imaginer qu’en ces terres arides il y avait autrefois la mer. On découvre un tout autre genre de paysages : d’innombrables dune de sables chamarrées, des points de vue superbes et de nombreux canyons désertiques. Le Parc ne porte pas son nom par hasard… les températures y sont évidemment extrêmes, c’est à l’aube et au crépuscule que la visite est à programmer.

Death-valley
Joao Eduardo Figueiredo

Le Parc National de Yellowstone – Wyoming

Direction l’Etat du Wyoming pour découvrir le célèbre Parc National de Yellowstone. Vous pourrez y admirer des geysers, tel que le « Old Faithful » qui propulse sa colonne d’eau sur plusieurs mètres dans les airs toutes les 90 minutes ainsi que des sources chaudes aux couleurs improbables tel que le « Grand Prismatic Spring », bassin thermal géant aux couleurs saturées et croiser une faune constituée d’ours noirs, de bisons et de wapitis : un spectacle naturel des plus extraordinaires.

VOIR AUSSI  10 spots incontournables où se rendre à Hawaï
Yellow#2
Neil Sasaki

Mammoth lakes – Wyoming

Mammoth Lakes est situé à 4 heures de la Death Valley et à 45 min de la route panoramique Tioga Road qui traverse le Parc Yosemite d’ouest en est, prochaine étape du périple. Cette petite station montagnarde qui contraste énormément avec les paysages arides et déserts du Nevada ou de l’Utah, constitue une bonne halte avant d’attaquer la traversée du Parc National de Yosemite. On profite de l’air frais de la montagne et de ses lacs alentours.

Mamothlakes
Thomas Dwyer

Le lac Mono – Californie

Sur le chemin de Yosemite, rendez visite au charmant lac Mono. Ce vaste bassin volcanique au pied de la célèbre Sierra Nevada est ce qu’il reste de la mer emprisonnée à l’intérieur des terres voici 700.000 à 1.000.000 d’années. C’est l’un des plus anciens lacs d’Amérique du Nord anciennement appelé « The dead sea of the West » (« la Mer Morte de l’Ouest »).

Monolake
Joao Eduardo Figueiredo

Le lac Mono est en effet 3 fois plus salé que l’océan ! Il est célèbre pour ces « tufas », formations calcaires en forme de cheminées qui émergent du lac. Un décor lunaire !

Monolke#2

Parc National de Yosemite – Californie

Bienvenue à Yosemite, au coeur de la Sierra Nevada en Californie. Le plus ancien des Parcs Nationaux des Etats-Unis, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1984 permet de contempler des paysages alpins, des dômes de granite, des falaises grandioses, des lacs, rivières et cascades majestueuses, des forêts de séquoias géants et des centaines d’espèces d’oiseaux et de mammifères. Le paradis des randonneurs !

Yosemite
Dougsanto

San Francisco– Californie

En route pour San Francisco, l’une des villes les plus agréables et paisibles des Etats-Unis. Symbole de l’art de vivre californien, San Francisco bénéficie d’un site naturel exceptionnel.  On flâne sur Fisherman’s Wharf en margeant de délicieux sandwichs au crabe, puis l’on salue les lions de mer qui se dorent la pilule sur le Pier 39. On se perd dans Chinatown où vit la deuxième communauté chinoise hors d’Asie, et on ne rate pas une excursion dans la célèbre prison d’Alcatraz. Enfin, on traverse le Golden Gate à bus ou à vélo, mais en fin de journée pour voir San Francisco entrer doucement dans la nuit !

SF#2
SF#3
Betty.Be

Découvrez plus de Etats-Unis