Une autre ville portugaise devient payante pour les touristes

Par Gaelle

·

· Destinations, Portugal

Leiria

Le sur-tourisme est un phénomène assez répandu au sein des destinations les plus populaires dans le monde. Au Portugal, certaines villes ont mis en place une taxe pour les vacanciers séjournant, pour une durée déterminée, dans des hébergements. Cette fois, une nouvelle ville portugaise devrait bientôt imposer une taxe de séjour pour lutter contre la sur-fréquentation des touristes.

En effet, le conseil municipal de Peniche a approuvé une nouvelle règlementation instaurant une taxe d’un euro par nuitée pour les touristes visant à compenser l’augmentation significative du nombre de visiteurs dans le district de Leiria.

Leiria
Leiria

Vers une taxe de séjour dans le district de Leiria

Lors de la récente réunion de la Chambre, les membres concernés ont donné leur accord vis-à-vis de cette règlementation qui consiste à exiger une taxe de séjour aux touristes du district de Leiria. Cette proposition devrait ainsi être présentée à l’assemblée municipale pour examen.

D’après les médias portugais, le règlement concernant la taxe touristique municipale de Peniche, établie à un euro, qui fera l’objet d’une consultation publique de 30 jours, et ce, avant sa mise en application. La taxe de séjour de Peniche concernera les nuitées passées dans une variété d’hébergements, incluant les hôtels, les maisons d’hôtes, les appartements-hôtels, les complexes touristiques, les stations balnéaires, les logements locaux, les établissements touristiques, ainsi que les campings et les aires pour caravanes.

VOIR AUSSI  Partez à l'aventure en amoureux dans l'une de ces merveilleuses destinations

Quelle vision de Peniche sur le tourisme ?

La vision de la municipalité de Peniche repose sur un principe fondamental de répartition juste des coûts publics. Elle souligne la nécessité d’attribuer les frais engagés pour offrir des services publics aux visiteurs touristiques en fonction des avantages qu’ils en retirent plutôt que de les imputer à la population locale résidant dans la municipalité.

Selon la Chambre de Peniche, la mise en œuvre d’une taxe touristique municipale a pour but d’alléger la pression sociale et environnementale sur les infrastructures de la commune tout en maintenant la compétitivité de cette dernière dans le contexte régional. Cette décision a été prise, car la Chambre de Peniche a noté une augmentation notable du nombre de visiteurs dans la région au cours des dernières années, justifiant ainsi la mise en place d’une taxe de séjour, souligne SchengenVisaInfo.

À propos de la taxe de séjour à l’Algarve

Par ailleurs, l’Algarve, une autre région du Portugal, a mis en place, en mai dernier, une taxe de nuitée de 2 euros. Cette taxe était prévue pour être appliquée durant la saison estivale, avec une estimation de recettes annuelles atteignant jusqu’à 300 000 euros. Pour la saison creuse, s’étendant de novembre à mars, le tarif serait réduit à 1 euro par nuit.

De janvier à fin avril 2023, les communes portugaises ayant imposé une taxe de séjour aux touristes ont généré un revenu total de 21,4 millions d’euros. Sur ce montant, Lisbonne a enregistré à elle seule des recettes de 13,6 millions d’euros. Selon un rapport de Portugal Resident, l’afflux de touristes dans le pays a augmenté de 41 % durant les quatre premiers mois de l’année en cours, par rapport à la même période de l’année précédente.

VOIR AUSSI  Porto : Les expériences à ne pas manquer au cœur de la perle du Douro !
l’Algarve
l’Algarve

Découvrez plus de Destinations, Portugal