Athènes

Quand on envisage un voyage à destination d’Athènes, c’est essentiellement pour découvrir un paysage riche en histoire de plus de 2500 ans. On ne peut pas passer à côté, Athènes est la capitale de la Grèce, mais c’est surtout une terre sacrée liée à la mythologie et à l’époque de son apogée, l’antiquité.

 

Tout dans cette ville vous rappelle son passé glorieux, les monuments de cette époque sont un véritable trésor du temps, sans doute préservés par la déesse Athena. Cependant, Athènes ne se limite pas à être juste un musée à ciel ouvert, c’est une capitale européenne où il fait bon vivre car son climat est très doux , voir très chaud l’été et comme toutes ses voisines méditerranéennes, elle offre de nombreuses activités balnéaires. Mais ce n’est pas parce qu’Athènes est le symbole d’une histoire vieille de plusieurs milliers d’années qu’elle n’est pas une ville moderne et grâce aux Jeux Olympiques organisés en 2004, Athènes a su rénover et développer ses quartiers, ses infrastructures touristiques, routières et son aéroport.

Après un vol d’une durée d’environ 4 heures au départ de Paris, vous atterrirez à l’aéroport d’ Eleftherios Venizelos, qui se trouve à une trentaine de kilomètres du centre ville. Les nombreux moyens de transport mis à la disposition du voyageur vous permettront de vous rendre facilement à votre lieu de villégiature (navette, bus, métro, taxi). Dès votre arrivée, vous apprécierez de passer du temps en extérieur:  Les athéniens se promènent,  s’attablent à la terrasse d’un café,  participent à des spectacles en plein air et pour les fêtards, passent la nuit dehors. Du côté de la table, la gastronomie grecque est simple mais réputée saine : à base d’huile d’olive, de légumes et de poisson, vous mangerez une cuisine typiquement méditerranéenne.

Tout au long de votre séjour, rythmé par les visites de ces lieux inoubliables, vous baignerez dans la mythologie grecque, qui est à l’origine de tous ces monuments, mais vous découvrirez aussi des endroits riches et emblématiques de la philosophie et de la politique actuelle. Athènes, n’est-elle pas le berceau de la démocratie ? Vous explorerez les sites où ont été pensées les bases de notre société et de nos valeurs. Sur la colline sacrée ou bien au coeur des quartiers populaires, vous rencontrerez un peuple chaleureux et apprécierez le dépaysement que vous offre la capitale grecque.

Les incontournables d’Athènes

L’Acropole

L'Acropole à Athènes
FlickR

Située en plein centre d’Athènes, sur un plateau rocheux en hauteur, l’Acropole est le site le plus visité d’Athènes et n’est accessible que par un seul et unique sentier. Cette »ville haute » était un véritable sanctuaire dédié aux dieux de la mythologie durant l’antiquité mais servait aussi à la population de se mettre à l’abri en cas d’attaque. La vue est imprenable et offre un panorama complet d’Athènes. On apprend cependant que son emplacement abritait déjà une forteresse  au XIII siècle avant J-C.

Le Parthénon

Le Parthénon à Athènes
FlickR

Situé sur le plateau de l’Acropole le Parthénon fut entièrement bâti en marbre et est dédié à la déesse Athéna. Ce n’est pas à proprement dit un temple, mais plutôt un édifice abritant la statue de la déesse, réalisée par le sculpteur Phidias. La population y déposait les offrandes.

L’Agora

L'agora
FlickR

 

Place principale de la cité, l’Agora servait autant à des rassemblements qu’à recevoir les commerçants. Ouvert à toute la population, l’Agora était aussi un haut lieu de culte avec de nombreux sanctuaires. Maintenant, on y réalise de nombreuses fouilles archéologiques.

Le théâtre de Dionysos

Théâtre de Dionysos / Athènes
Flickr

Situé sur le plateau de l’Acropole, ce théâtre est la parfaite représentation de ce que pouvait être les théâtres grecs durant l’antiquité. Les gradins était initialement en bois, mais on été remplacé par des gradins en pierre, plus résistants au temps et aux intempéries. Ce théâtre a subi une dernière modification à l’époque romaine, la scène a été agrandie.

Le temple d’Hephaïstos

 

Temple d’Hephaïstos
Flickr

Cet édifice est situé sur l’ensemble de l’Agora, il est sans contexte le monument le mieux conservé de cette époque à Athènes. Les fresques qui l’illustrent représentent les exploits de Thésée. Il a été bâti en même temps que le Parthénon, au Ve siècle avant J.C.

Le musée de l’Acropole

 

Musée de l'Acropole
FlickR

Ce musée est situé sous le site de l’Acropole. Il rassemble de très nombreuses oeuvres provenant des fouilles archéologiques faites sur le site même. Ces objets et statues sont des témoignages essentiels sur l’art de vivre, sur les coutumes et croyances de cette époque.

Le musée nationale archéologique

Musée nationale archéologique
Flickr

Ce musée est le plus important de Grèce relatant l’histoire de la préhistoire à l’antiquité, avec prés de 20000 objets. Il possède par ailleurs,  la plus grande collection d’oeuvres de l’antiquité grecque au monde : avec des céramiques, des statues et des masques uniques et exceptionnels.

Le temple d’Athéna Niké

Temple d’Athéna Niké
FlickR

Ce fut le premier temple ionique érigé sur le site de l’Acropole. Il était voué à la déesse Athéna, protectrice de la cité. A voir les colonnes et les frises représentant des scènes de la mythologie. Ce temple a été plusieurs fois restauré.