Top 10 des plus belles visites à faire à Santorin

Perle des Cyclades, Santorin fait partie de ces rendez-vous qui réservent de belles surprises. Elle est en effet un concentré de douceur et de bien-être, ponctué par des paysages naturels façonnés par les éruptions volcaniques à travers les siècles. Au cours de votre échappée, vous serez instinctivement charmé par ses villages chaulés intemporels, ses charmantes plages aux nuances insolites, ses églises dissimulées à chaque coin de rue, ses vignobles serpentant dans les collines et ses couchers de soleil poétiques. Pour combler vos envies d’évasion, l’île ne manque pas d’activités. Voici 10 d’entre elles :

Visitez Firá, la capitale de l’île

travelandlust.com

Une première escale à Firá (ou Théra), la capitale de Santorin, est parfaite pour commencer votre échappée belle. Perchée sur une falaise surplombant la caldeira, elle dévoile des ruelles étroites, des maisons blanches cubiques aux volets bleus, des églises coiffées d’une coupole azur, des placettes fleuries, des restaurants et des boutiques de souvenirs. Pour accéder au village, vous pouvez venir à pied ou bien à dos de mule depuis le petit port de Skala en empruntant un sentier escarpé composé de 587 marches. Les moins intrépides peuvent toutefois compter sur le téléphérique.

Remontez le cours du temps dans l’antique Théra

zoover.it

L’ancienne ville de Théra est située sur la côte sud-est de Santorin, entre Perissa et Kamari. Elle a été bâtie au IXe siècle avant J.-C. par les Doriens sur un promontoire rocheux s’élevant à 369 mètres d’altitude au-dessus de la mer Égée. Le site vous donnera l’occasion de voyager dans le temps à travers ses ruines datées des époques hellénistiques, romaines et byzantines. Parmi ces vestiges, vous découvrirez des temples, des thermes, un sanctuaire égyptien, des bas reliefs et des bâtiments administratifs. Tous les trésors antiques retrouvés à Théra sont exposés au musée archéologique de Firá.

Embarquez pour une croisière dans la caldeira

en.protothema.gr

Il y a 3 600 ans, une gigantesque explosion volcanique a ravagé Santorin, engloutissant le centre de l’île et la morcelant en plusieurs îles autour d’une caldeira. Aujourd’hui, le cratère a été entièrement recouvert par la mer. Au cours de votre excursion, vous pourrez accoster sur l’îlot de Palea Kameni, riche en sources chaudes conviant à un bain insolite au cœur d’un paysage cendré, et à Nea Kameni, où se trouve le volcan. Encore en activité, il émet régulièrement des vapeurs de soufre. Enfin, à l’ouest de la caldeira, vous découvrirez Thirassia, une petite terre paisible de 9 kilomètres carrés sertie de maisonnettes blanches, de jardins colorés et d’une plage de sable noire bordant des eaux turquoise.

Faites une pause gourmande dans un domaine viticole

marcovasco.fr

Grâce à son sol volcanique riche en sédiments, Santorin produit des vins de qualité comme le nychteri, le mandalaria, l’athiri et surtout l’assyrtiko. Accordez-vous une délicieuse parenthèse en venant visiter les nombreux vignobles de l’île, comme le domaine de Sigalas à Oia, de Santo Winery à Pyrgos et de Boutary Winery à Megalochori. Vous remarquerez qu’ici, les vignes sont taillées très bas près du sol et que les sarments sont enroulés entre elles en forme de spirale. Il s’agit en réalité d’une technique ancestrale vieille de 3 500 ans appelée kaloura qui permet de protéger les plantations de la sécheresse et des rafales de vents marins. La dégustation des vins reste bien entendu un moment privilégié, souvent accompagnée d’un pain et d’un fromage.

- publicité -

Détendez-vous sur une plage atypique

ieyenews.com

En raison de leur nature volcanique, Santorin présente des plages surprenantes. Elles promettent de doux moments de détente, avec au programme des bains de soleil, de la baignade et de la plongée dans les eaux aigue-marine. Vous pourrez vous rendre sur la Plage Blanche, un ruban de galets noirs encadré par des falaises d’une blancheur éclatante. Elle est située près du site archéologique d’Akrotiri, tout comme la Plage Rouge, constellée de sable volcanique noir ainsi que de rochers et de falaises pourpres. Enfin, la plage de Vilhada, nichée tout au sud de l’île, vous embarquera dans un paysage lunaire avec son ruban de sable sombre et ses affleurements rocheux aux formes fantasmagoriques taillés par le vent et la mer.

Prenez de la hauteur à Pyrgos

santorinibesttours.com

Jusqu’en 1800, Pyrgos était la capitale de Santorin. Instinctivement, vous allez aimer ce village paisible niché au pied du mont Profitis Ilías. Elle se déploie en des ruelles pavées et des escaliers étroits, des maisons chaulées, des églises et des chapelles médiévales ainsi que de vignobles, le tout s’articulant autour d’un château vénitien en ruines du XVe siècle. Pyrgos est notamment une halte privilégié pour admirer une vue panoramique sur l’île et de fabuleux couchers de soleil.

Partez en randonnée sur le mont Profitis Ilías

santorini-view.com

S’élevant à 584 mètres d’altitude, le mont Profitis Ilías est le point culminant de Santorin. C’est en cet endroit que se dresse un monastère orthodoxe construit en 1711. Il abrite une iconostase en bois doré élégamment sculpté et un petit musée contenant des trésors comme la tiare du patriarche Grégoire V de Constantinople, des icônes byzantines, des calices, des reliques des saints ainsi que des livres manuscrits. De nos jours, ce sanctuaire est toujours habité par des moines qui vivent de la fabrication de vin et de bougies. Et si elles en ont été longtemps exclues, les femmes sont désormais autorisées à le visiter.

Admirez le coucher de soleil à Oia

madeingreece.news

Blotti sur la pointe nord de Santorin, Oia est un village qui respire le charme et la tranquillité. Elle vous plonge immédiatement dans un paysage de carte postale avec ses maisons blanchies à la chaux ornées de bougainvilliers, ses églises aux dômes bleus, ses tavernes et ses galeries d’art. Cela vous rappelle certainement Firá, située à seulement 12 kilomètres, sauf qu’Oia est une destination essentiellement réservée aux voyages haut de gamme. La principale attraction du village est son coucher du soleil, peut-être le plus beau au monde, que vous pourrez admirer depuis les ruines du château d’Agios Nokolaos. En effet, à la tombée de la nuit, le ciel se pare d’une palette de couleurs incandescentes, recouvrant la caldeira et la mer Égée d’une lumière féerique.

Explorez le site archéologique d’Akrotíri

Le site archéologique d’Akrotíri vous ramène à un lointain retour dans le passé, plus précisément vers 1 500 avant J.-C. Akrotíri était alors une ville minoenne prospère, jusqu’à ce qu’une gigantesque éruption volcanique – la même qui détruisit une partie de Santorin et créa la caldeira – la recouvre d’une couche de cendres de 50 mètres d’épaisseur. Il a fallu des excavations en 1967 pour mettre à jour la cité parfaitement conservée, faisant d’elle la « Pompéi de la mer Égée ». Vous pourrez découvrir des rues, des maisons, des murs et même un audacieux système de drainage. Les fresques et les artefacts retrouvés sur place sont actuellement exposés au musée préhistorique de Théra.

Goûtez à des spécialités locales

santorinifeelings.com

Un séjour à Santorin est un véritable régal des sens. Son sol volcanique fertile produit des fruits et des légumes au goût unique qui font la renommée de son terroir. Parmi les spécialités locales qui interpelleront vos papilles, il y a la fava (une purée de pois cassé jaune), les tomatokeftedes (des beignets de tomates), le horiatiki (une salade grecque à base de feuilles de câpriers) et bien sûr la moussaka (un gratin d’aubergines). En tant qu’île, Santorin propose aussi de délices de l’océan. Vous pourrez vous rendre dans l’une des psarotavernas (tavernes de la mer) installées sur les ports, où l’on sert du poisson frais et des fruits de mer.