Aurore boréale : 9 pays nordiques où l’on peut voir ce spectaculaire phénomène toute l’année

Partir à la chasse aux aurores boréales, voilà une idée de voyage intéressante et originale ! Provoquées par les vents solaires, les aurores boréales se manifestent à la suite de particules qui se détachent du soleil pour ensuite interagir avec le champ magnétique de la terre. Ces particules, qui entrent dans l’atmosphère, frappent des molécules d’air provoquant ainsi une explosion de lumière qui peint le ciel. Comme si le spectacle de couleur, perceptible à l’œil nu, n’est pas suffisant, les météores étincelants offrent des prestations de danse incroyables où les teintes nuancées ondulent constamment. Afin de bien choisir votre destination polaire en quête d’aurores boréales, voici 9 pays nordiques où vous pouvez contempler ce phénomène naturel féérique.

L’archipel du Svalbard, Norvège

aurore boréale norvège

Perdues sur l’océan Arctique, les îles du Svalbard se trouvent à mi-chemin entre la Norvège et le pôle Nord. L’archipel du Svalbard est une destination de choix en Norvège pour voir de belles aurores boréales et faire des expéditions polaires. La meilleure période pour contempler les mouvements célestes de ces phénomènes lumineux étranges et merveilleux à la fois se situe entre les mois de novembre et février. Durant ces mois, le jour laisse place à la nuit polaire. La lumière du soleil disparaît complètement pour ne revenir qu’au début du printemps. Plongé dans la noirceur, le ciel nocturne du pôle Nord dévoile ses plus beaux atouts et offre un spectacle unique et authentique, interprétés par de magnifiques voiles colorés en mouvance. Pour profiter pleinement de votre aventure, sachez qu’une large sélection d’excursions est proposée pour partir à la chasse aux aurores boréales dans le désert de l’Arctique. Vous pouvez également joindre à votre excursion des activités polaires divertissantes comme une balade en traîneau à chien, en motoneige ou en raquettes ou tenter la spéléologie glaciaire. La meilleure façon de voyager sur les îles du Svalbard reste encore l’avion et des hébergements tout confort sont à disposition.

Laponie du Nord, Finlande

aurore boréale en laponie finlande

En Finlande, votre chasse aux aurores boréales sera plus fructueuse en Laponie du Nord. L’apparition des aurores y est plus fréquente que dans le sud de la Finlande à raison d’une manifestation sur deux nuits environ. Au sud, le phénomène est visible seulement de 10 à 20 nuits par an, pourvu que le ciel soit dégagé. Pour mettre toutes les chances de votre côté, planifiez votre voyage entre septembre et mars, direction nord de la Laponie. Les conditions parfaites pour être témoin de l’apparition d’une série d’aurores boréales sont lors des nuits dégagées d’hiver où il peut faire vraiment très froid. Pour ceux qui préfèrent observer ces phénomènes lumineux à l’abri de l’air glacial, sachez qu’il existe des formules beaucoup plus douillettes. Par exemple, des igloos panoramiques sont expressément conçus pour faire de l’observation d’aurores boréales bien au chaud et confortablement allongé sur le lit les yeux vers le ciel. En vous connectant à l’Institut nationale météorologique de Finlande, sous la rubrique « Auroras now ! », vous pouvez souscrire gratuitement à un service d’alerte par courriel vous informant de la survenue prochaine d’aurores boréales. Il s’agit d’une façon efficace de rester aux aguets et ainsi ne rien manquer.

Le parc national d’Abisko, Suède

aurore boréale suède abisko

En Suède, la meilleure période pour voir des manifestations atmosphériques lumineuses se situe entre mi-septembre et fin mars. Durant ces mois, il fait nuit tout le temps. Donc, les probabilités d’apercevoir des aurores sont doublées. Lors de vos observations, évitez les soirs de pleine lune, car sa luminosité très forte peut compromettre la visibilité complète de ces phénomènes atmosphériques. Choisir également des journées absentes de brouillard et où le ciel est complètement dégagé. Les meilleurs temps pour espérer voir des aurores boréales en Suède à plus forte intensité sont entre 6 h et 14 h et entre 22 h et 23 h. Un des lieux bien connu par ses ciels clairs, et pour s’adonner à l’observation céleste, est l’Aurora Sky Station, dans le parc national d’Abisko. À 19 kilomètres de la ville de Kiruna et à 200 kilomètres à peine au nord du cercle polaire arctique, vous avez aussi le village de Jukkasjärvi, connu pour son célèbre hôtel de glace – le plus grand au monde. Afin de vivre cette expérience inédite unique, prenez note qu’il faut réserver votre séjour au moins un an à l’avance pour être assuré d’avoir une place à l’hôtel de glace. Même si les aurores boréales ne sont pas au rendez-vous lors de votre passage en Suède, n’hésitez pas à vous arrêter au Esrange Space Center, d’où vous pourrez contempler un ciel étoilé nordique comme vous n’en avez jamais vu jusqu’à maintenant.

La lagune glaciaire de Jökulsárlón, Islande

aurore boréale islande

En Islande, les aurores boréales sont visibles à l’œil nu pendant plus de 8 mois par année, soit à partir de la fin août jusqu’à la mi-avril. Étant donné que les nuits sont plus longues dans le nord et l’ouest du pays, vous aurez plus de chance d’apercevoir des aurores dans ces régions. La route de l’aéroport international de Keflavik vers Reykjavik – un trajet d’environ 45 minutes en voiture – est l’endroit idéal pour repérer vos premières manifestations lumineuses. Le site le plus connu pour observer les aurores polaires est la lagune glaciaire de Jökulsárlón, au sud-est de l’Islande. Un autre endroit fabuleux pour observer les aurores est la plage de sable Vík, sur la côte sud. Au départ de Reykjavik, d’Akureyri, du lac Myvatn et depuis Hofn, différentes excursions sont proposées pour observer les phénomènes célestes dans le parc Vatnajokull. Plusieurs options d’excursions s’offrent à vous, et ce, à tous les budgets, qu’il s’agisse d’une chasse aux aurores boréales en bateau, en jeep ou en bus. Vous avez même la possibilité de jumeler votre activité d’observer des aurores boréales avec une autre activité comme : relaxer dans une source d’eau chaude naturelle en plein froid polaire (baignant confortablement sous une pluie d’étoiles et un voile mirifique de faisceaux lumineux en mouvance), ou encore explorer une grotte de glace et y faire d’incroyables découvertes.

Au plus près du pôle magnétique au Canada

aurore boréale canada

Au Canada, les destinations les plus propices pour voir des aurores boréales se situent, bien évidemment, plus au nord, près du pôle magnétique. À Yellowknife et à Inuvik, dans les Territoires du Nord-Ouest ainsi qu’à Whitehorse, au Yukon, vous augmentez vos chances d’en apercevoir. La province de Saskatchewan est idéale également pour l’observation d’aurores boréales, avec ses nombreux parcs provinciaux, loin de la pollution lumineuse des grandes villes. Vers le nord de la province, la région de La Ronge permet de voir des aurores en raison de son ciel souvent dégagé. Les reflets lumineux de ces manifestations sur le lac La Ronge offrent un spectacle saisissant. Bien que l’hiver soit la saison idéale pour contempler des phénomènes lumineux, il existe toutefois des endroits soumis à ces manifestations l’été comme à Terre-Neuve-et-Labrador, dans le Battle Harbour. Si vous ne pouvez voyager durant l’hiver et que vous rêvez de voir ces phénomènes éblouissants, cette destination est un bon compromis. Au Manitoba, plus précisément à Churchill, bon nombre de voyageurs y viennent pour ses aurores boréales mais aussi pour ses ours, ses baleines et ses impressionnants glaciers. Venez camper au Muncho Lake Provincial Park, en Colombie-Britannique, entre les mois de septembre et avril, et observer les aurores depuis votre tente. Facilement accessible grâce à son emplacement et son aéroport à proximité, Kuujjuaq, au Québec, est un lieu parfait pour une excursion d’un week-end – mais attention, les prix sont élevés !

En Ecosse et au Royaume-Uni

aurore boréale ecosse et royaume-uni

En Écosse, au Royaume-Uni, l’observation d’aurores boréales est possible sur l’ensemble du territoire. Bien que les aurores soient plus perceptibles en hiver, sachez que cette saison en Écosse propose parfois des routes glissantes et difficilement praticables. Il est fortement recommandé de voyager près des grands axes et éviter les régions plus reculées dont l’accès peut parfois être dangereux. Si vous voyagez entre novembre et février, privilégiez Edimburg et ses alentours comme North Berwick et Barns Ness Lighthouse, Carstairs et Loch Lomond. Ces lieux sont plus faciles d’accès en hiver. Si vous choisissez d’observer les aurores depuis les îles Hébrides, la meilleure période se trouve entre les mois d’octobre et mars. L’île de Skye, l’île de Mull et l’île d’Iona, par exemple, sont plus simples d’accès en hiver également. Pour être à l’affût des prochaines apparitions lumineuses, vous pouvez vous abonner à « AuroraWatch UK alerts ». L’activité géomagnétique du Royaume-Uni est surveillée par un système qui signale où et quand une manifestation aura lieu. Ainsi, avec ces alertes, vous êtes assurés de voir quelques aurores boréales durant votre séjour.

La ville arctique de Mourmansk, Russie

aurore boréale en russie

En Russie, plusieurs endroits sont propices aux manifestations lumineuses célestes. Il est possible d’en apercevoir à Mourmansk, la plus grande ville située au-delà du cercle arctique. De plus, l’hiver à Mourmansk est généralement doux, moyennant une température d’environ -10 °C en décembre et en janvier. La ville nordique d’Arkhangelsk est aussi un lieu à privilégier pour voir des aurores boréales. Il n’est pas rare d’être témoin de ce phénomène naturel fabuleux dans les petits villages au nord de Petrozavodsk comme à Kem, à Belomorsk, à Nilmogouba ou bien le long du littoral de la mer Blanche ainsi que dans les îles Solovki. Narian-Mar est une ville polaire qui vit principalement de l’élevage de rennes et dans laquelle nombreuses apparitions sont repérées régulièrement chaque année. La meilleure période où le pourcentage de manifestations est le plus élevé à cet endroit est le début de l’automne. Pour les moins frileux et les plus aventureux, reste les villes de Vorkouta et d’Iakoutsk ainsi que les villages environnants situés plus au nord. Ces destinations septentrionales ne se visitent qu’en voyage organisé et sont fermées aux voyageurs indépendants. Vos chances d’apercevoir de magnifiques aurores boréales sont quintuplées dans ces régions plus au nord de Russie, mais les nuits hivernales extrêmement glaciales sont le dure prix à payer.

Dans le Donegal en Irlande

aurore boréale irlande

Les aurores boréales sont connues pour se manifester principalement dans les régions près des pôles magnétiques, dans la zone appelée « zone aurorale ». Toutefois, loin du cercle polaire arctique, comme en Irlande par exemple, il est possible d’observer ce phénomène par ciel clair en automne et en hiver. Le Donegal, région septentrionale de l’Irlande, est l’endroit le plus populaire pour contempler les aurores boréales en raison de son emplacement idéal, de ses nuits à ciel dégagé et de l’absence de pollution lumineuse. Les sites les plus convoités dans le Donegal afin d’assister aux plus beaux spectacles célestes sont : la péninsule d’Inishowen, Tory Island, la péninsule de Fanad, l’île d’Arranmore et la péninsule de Rosguill. Le meilleur moment pour espérer voir des aurores en Irlande est de novembre à février, les nuits entre 21h et 2h. Lors de votre séjour en Irlande, soyez à l’affût des manifestations à venir en vous abonnant à « Aurora Alert Ireland » ou à « Aurora Forecast ».

Kangerlussuaq, Groenland

aurore boréale groeland

Niché entre l’Islande et le Canada, le Groeland est la deuxième plus grande île au monde. Venez découvrir ces paysages fascinants du Grand-Nord avec sa banquise, ses nuits polaires et ses aurores boréales majestueuses. Au Groenland, les phénomènes lumineux sont visibles de fin août au début du mois d’avril, mais plus particulièrement au cœur de l’hiver. C’est à Kangerlussuaq que les aurores boréales peuvent être le plus facilement observées en raison du microclimat idéal de la région. Ces manifestations incroyables peuvent être vues également à la baie de Disko, à l’est du Groenland ou à Nuuk. À noter que les plus impressionnantes apparitions en grandeur et en beauté se manifestent en automne. Afin d’amplifier la qualité de votre voyage, d’autres attraits sont proposés au pays des glaciers hormis la chasse aux aurores boréales. Pour un séjour « découverte » passionnant, envolez-vous vers Ilulissat et vivez l’aventure d’une randonnée en raquette pour y faire la rencontre de bœufs musqués. Accompagné de guides locaux expérimentés, faites un parcours à travers des décors polaires fantastiques en traîneau à chien et dormez dans un refuge. Offrez-vous une croisière nordique parmi les gigantesques icebergs encore présents dans la baie de Disko – et voyez un cadre des plus surnaturels avec des glaciers et des paysages arctiques exceptionnels, le tout enrobé de voiles chatoyants en mouvance.

17 raisons qui prouvent que l’Australie doit être votre prochain voyage

safari de luxe madagascar

Safari de luxe : les 13 plus beaux endroits pour vivre une aventure sauvage