Attention : Visiter ces sites coûtera plus cher dès 2024 !

Le Louvre, Paris

Pour l’année à venir, les voyageurs devront s’attendre à une hausse significative des coûts. En cette période marquée par une inflation touchant plusieurs secteurs, le domaine du tourisme n’est pas épargné. Les destinations prisées par les touristes du monde entier sont confrontées à des augmentations consécutives. Cette tendance se manifeste par une hausse des taxes touristiques ainsi que par l’augmentation des tarifs d’accès à certains sites d’intérêt.

Augmentation des prix des sites culturels majeurs

Contrairement aux idées reçues, plusieurs sites emblématiques à travers le monde peinent à générer des revenus suffisants pour couvrir leurs charges opérationnelles. Cette réalité économique contraint ces institutions culturelles à revoir leurs tarifs à la hausse.

Parmi les exemples notables, le Guggenheim Museum de New York a récemment augmenté le prix de son billet d’entrée de 25 à 30 dollars. Cette hausse significative reflète les défis financiers auxquels le musée est confronté pour maintenir son fonctionnement.

De manière similaire, le Metropolitan Museum of Art a également connu une révision tarifaire en 2022, soulignant une tendance croissante parmi les institutions culturelles de renom.

Le Guggenheim de New York
Le Guggenheim de New York

En Europe, cette tendance se confirme avec des hausses de tarifs prévues pour l’année prochaine. Le Louvre à Paris, l’un des musées les plus fréquentés au monde, verra le prix de son billet augmenter de 17 à 22 euros.

Malgré des recettes de billetterie s’élevant à 76,5 millions d’euros, les charges opérationnelles du musée ne peuvent être couvertes intégralement sans le soutien du ministère de la Culture et du mécénat. Cette augmentation tarifaire est donc une mesure nécessaire pour assurer la pérennité financière de l’institution et devrait entrer en vigueur dès 2024.

VOIR AUSSI  Denpasar : Découvrez les incontournables de cette ville balinaise
Le Louvre, Paris
Le Louvre, Paris

Italie : Les monuments religieux vont devenir payants

Selon les informations relayées par Le Figaro, Gennaro Sangiuliano, le ministre italien de la Culture, a récemment annoncé des changements importants concernant les politiques d’accès aux sites culturels du pays. Parmi ces modifications, l’introduction d’un tarif d’entrée pour le Panthéon de Rome, le monument le plus fréquenté de la ville, se distingue particulièrement. Historiquement gratuit, le Panthéon a commencé à facturer un droit d’entrée de 5 euros en juillet de cette année.

Le Panthéon de Rome, Italie
Le Panthéon de Rome, Italie

Dans une démarche similaire, les Musées du Vatican, qui comptent 12 institutions distinctes, verront une hausse de leurs tarifs d’entrée l’année prochaine, passant de 17 euros à 20 euros. Cette augmentation est considérée comme une mesure nécessaire pour faire face à l’inflation actuelle, qui affecte l’entretien et la rénovation de ces sites historiques et culturels.

Changements tarifaires en Grèce

La Grèce a annoncé une hausse significative des tarifs d’entrée pour ses monuments historiques, une mesure qui sera mise en place progressivement jusqu’en 2025. Parmi les sites les plus emblématiques, l’Acropole d’Athènes verra son tarif d’accès augmenter de 50%, passant de 20 euros à 30 euros.

Cette révision tarifaire concerne également d’autres sites en fonction de leur fréquentation. Selon le nouveau barème :

  • Les sites accueillant plus de 200.000 visiteurs annuels verront leur prix d’entrée doubler, passant de 10 à 20 euros.
  • Pour les sites fréquentés par 75.000 à 200.000 personnes par an, le tarif augmentera de 7 à 15 euros.
  • Enfin, ceux attirant entre 15.000 et 75.000 visiteurs ajusteront leur prix d’entrée de 5 à 10 euros.
VOIR AUSSI  Ces lieux en France vont transformer vos vacances d'hiver

Il est important de souligner que cette hausse tarifaire exclut les mineurs et les jeunes de moins de 25 ans, qui continueront de bénéficier d’un accès gratuit à ces sites culturels.

L'Acropole d'Athènes, Grèce
L’Acropole d’Athènes, Grèce

Augmentation des droits d’entrée en Indonésie

Afin de préserver l’un de ses sites touristiques les plus prisés, l’île de Bali a annoncé une augmentation des droits d’entrée au célèbre temple de Tanah Lot à compter de 2024. Cette mesure vise à mieux gérer l’afflux touristique et à maintenir la qualité du site.

Selon les nouvelles tarifications, le coût d’accès pour les visiteurs internationaux adultes sera porté de 3,5 euros à 4,5 euros. Pour les enfants, le tarif passera de 1,80 euro à 2,35 euros.

Temple de Tanah Lot, Indonésie
Temple de Tanah Lot, Indonésie

Découvrez plus de Bali, Destinations, Etats-Unis, France, Grèce, Indonésie, Italie, New-York, Paris, Rome