Les villages vertigineux et colorés de Cinque Terre sur la Riviera italienne

L’Italie, ses villes envoûtantes, la région des lacs, la côte almafitaine, La Sérénissime Venise, les Dolomites, la Calabre, mais aussi la Ligurie et Cinque Terre. Cinq villages pittoresques, sur la côte ligure, accrochés à flanc de falaise plongeant dans les eaux cristallines et turquoise de la mer Méditerranée. Maisons colorées, ports de pêche miniatures, falaises abruptes, de véritables paysages de cartes postales où nature, mer et montagne sont en étroite communion. À découvrir sans modération pour un éblouissement des sens, en mode Dolce Vita.

Monterosso al Mare

Monterosso, le plus occidental des bourgs, situé à quelques encablures de la Côte d’Azur, est le premier des cinq spectaculaires villages de la Riviera italienne. Une barre rocheuse plongeant dans les eaux chatoyantes de la Méditerranée sépare la partie historique, des quartiers plus récents.

Monterosso al Mare, vue d'ensemble
freeartist / 123RF

Des criques baignées par des eaux limpides, des nuances de bleu improbables, mer et ciel finissent par se confondre dans un camaïeu réjouissant, des falaises qui s’évanouissent dans la mer… Il paraît que la réalité est encore plus magique que ce que l’on peut admirer en photo, un fragment de paradis ?

Monterosso-Italie
freeartist / 123RF

Des lieux chargés d’histoire, de traditions. Autrefois, la ville était fortifiée et 13 tours génoises, la plupart du temps disposées le long du littoral, assuraient sa protection. Seules 3 tours défensives subsistent, dont la tour Aurora. Édifié au XVIe siècle, ce monument historique est désormais une demeure privée avec une vue imprenable sur la mer.

Tour Aurora, Italie,
freeartist / 123RF

Monterosso est le seul village des environs à posséder une grande plage de sable fin, dont une partie est privatisée. Cette plage constitue un luxe très prisé, ce qui occasionne une certaine affluence lors de la saison estivale. Profiter d’une baignade paisible au clair de lune, une fois la nuit venue, lorsque le calme s’est emparé de la cité, s’avère être une expérience inoubliable.

Monterosso, Cinqueterre, Italie
MIHAI ANDRITOIU / 123RF

Vernazza

Durement éprouvé par les inondations de 2011, où un torrent de boue a dévalé les ruelles escarpées de Vernazza, ce petit village, haut en couleur, dont les habitants ont dû être évacués, reste tout de même le coup de cœur de beaucoup. D’importants moyens financiers ont été mis en œuvre pour sa restauration et faire disparaître les stigmates de cette catastrophe naturelle. Objectif atteint.

Vernazza
martinm303 / 123RF

Vernazza est environné de cultures en terrasses. Des vignes qui dégringolent à perte de vue le long des collines, une nature riante, verdoyante, débonnaire qui sert d’écrin naturel à ces pépites que sont ces villages qui n’ont rien perdu de leur superbe d’antan.

Cinque Terre de Vernazza
perszing1982 / 123RF

Ce gros bourg marinier est le plus prospère des 5 villages en raison de sa position stratégique, le long d’un ruisseau. Seul un peintre particulièrement talentueux pourrait restituer la palette des couleurs que l’on peut contempler en parcourant les ruelles sinueuses de cette cité magique. Un ravissement permanent, vous ne saurez plus où poser vos yeux !

Village de Vernazza
stevanzz / 123RF

Au crépuscule beaucoup de touristes quittent le village afin de ne pas prendre de retard dans leur périple. Profitez-en pour arpenter les ruelles, vous promener au bord de l’eau, vous profiterez alors pleinement et différemment de ce joyau, devenu désert, qui se pare de nouvelles teintes à la nuit tombée.

Vernazza, Eglise
anshar / 123RF

Corniglia

Perché sur une falaise, Corniglia est le seul village qui ne soit pas directement rattaché à la mer et qui ne possède pas de port. Pour atteindre ce village presque inaccessible, vous devrez emprunter, depuis la gare ferroviaire, un escalier particulièrement escarpé, riche de 377 marches. De fait, Corniglia n’est pas le village le plus visité !

 Corniglia, vue d'ensemble
birillo81 / 123RF

Ici l’architecture des maisons diffère quelque peu des villages environnants. Plus basses et plus étroites, la plupart des habitations prennent place autour de la rue principale. Si les hommes ont pu prendre possession des lieux quelque peu inhospitaliers par certains aspects, la nature n’en demeure pas moins omniprésente et dicte encore sa loi.

Corniglia, falaise
anshar / 123RF

Chaque place, chaque ruelle, le moindre recoin dégage un charme irrésistible, une harmonie sans faille, et donne l’impression d’être dans un tableau de maître. Des plantations, des jardinières offrant le spectacle de fleurs colorées marbrent les rues et les façades. Perdez-vous dans le dédale des venelles et laissez-vous porter par la beauté et la magie des lieux, vous ne le regretterez pas.

Corniglia ruelles
anshar / 123RF

Des petits sentiers permettent de gagner les 5 villages avec de magnifiques paysages à contempler inlassablement. Les aloès et les figuiers de Barbarie abondent ainsi que les pieds de thym, les odeurs sont enivrantes. C’est le paradis des randonneurs et des amoureux d’une nature préservée, non assujettie au béton et à la folie des spéculateurs immobiliers. Un véritable havre de paix.

Corniglia, vue sur la mer
akulamatiau / 123RF

Manarola

Ancré dans un amphithéâtre de roches tapissées de vignes, voici Manarola. Le plus ancien des 5 villages est souvent considéré comme étant le plus beau village de la péninsule italienne. Le bourg s’est construit en partant de la mer pour ensuite conquérir la colline. Surplombant la Méditerranée, de magnifiques panoramas s’offrent à vous. Manarola est également réputé pour son vin dont la gloire était déjà célébrée dans l’Antiquité.

village of manarola
jenifoto / 123RF

L’arrivée par bateau permet de découvrir les villages sous de nouvelles facettes et les plaisanciers restent souvent ébahis devant tant de beauté saisissante. De nombreux bateaux assurent des navettes régulières pour réaliser des excursions inoubliables.

Manarola à Cinque Terre
martinm303 / 123RF

Les villages de Cinque Terre épousent les formes des collines, des falaises. Le minuscule port de Manarola est ceint de maisons colorées. Ici il règne une atmosphère familiale et typique, le linge sèche sur les balcons et terrasses et les anciens sortent à la fraîche pour deviser agréablement devant les portes et les porches. Authentique.

Manarola de nuit
tessarthetegu / 123RF

Ici, mer et village s’entremêlent gracieusement et vivent en étroite symbiose. Les barques colorées des pêcheurs investissent quotidiennement les rues, apportant leur touche de gaieté dans un environnement harmonieusement bigarré.

Manarola, rue et bateaux
kert / 123RF

Riomaggiore

En quittant Manarola, la Via dell’Amore -le chemin de l’amour- permet de gagner le village le plus à l’est des Cinque Terre, Riomaggiore. Ce sentier est creusé à même la roche : une splendide promenade à pic au-dessus de la mer avec quelques bancs disséminés afin de pouvoir profiter en toute quiétude de paysages enchanteurs. Lors de la période estivale, ce chemin se transforme en boulevard, eu égard à sa fréquentation quelque peu impressionnante.

Riomaggiore
stevanzz / 123RF

Certains écrits relatent que ce village a été construit au VIIIe siècle par des Grecs venus se réfugier dans ce petit paradis terrestre pour fuir des persécutions dont ils étaient victimes. Les édifices les plus anciens datent du XIIIe siècle.

Riomaggiore, Italie
jakobradlgruber / 123RF

Cet ancien village de pêcheur abrite un charmant port miniature en forme de crique. Les trattorias traditionnelles jalonnent les ruelles ainsi que des épiceries typiques qui fleurent bon l’âme italienne. Prenez le temps de savourer un verre de vin local accompagné d’antipasti, tout en écoutant le bruit des vagues sur les rochers, mêlé à la gouaille légendaire des habitants… Un concentré d’Italie !

village Riomaggiore
stevanzz / 123RF

Édifiée au XIVe siècle, l’église San Giovanni Battista d’influence gothique abrite une chaire vieille de 500 ans. Venez admirer les lieux et profiter de la quiétude qui y règne et qui contraste singulièrement avec la vie animée dans les ruelles du bourg.

Église, Riomaggiore la nuit
anshar / 123RF