Pourquoi de plus en plus de touristes pratiquent le « visa shopping » ?

La demande croissante de visas Schengen et les délais d’attente prolongés ont conduit de nombreux demandeurs à pratiquer le « visa shopping ». Cette tendance consiste à postuler auprès des autorités consulaires d’un pays en particulier, avec l’intention de voyager vers un autre.

Par exemple, les touristes qui trouvent que leur demande de visa pour la France tarde vont essayer de postuler vers un autre pays dans l’espace Schengen. Étant donné qu’il est plus pratique pour les demandeurs de déposer leur demande dans les ambassades de certains pays de l’espace Schengen et d’éviter les longs délais d’attente pour obtenir un rendez-vous. Le phénomène qui a pris le nom de « visa shopping » est de plus en plus populaire parmi les voyageurs.

Le mot visa sur le drapeau de l'UE
Le mot visa sur le drapeau de l’UE

Les demandeurs de visa Schengen optent pour la facilité

Certains demandeurs ont admis avoir postulé pour un visa Schengen dans un pays, puis avoir voyagé dans d’autres pays de la zone Schengen. Par exemple, B.R. a déclaré à SchengenVisaInfo que lui et sa famille ont demandé un visa Schengen pour la Pologne et ont ensuite voyagé dans d’autres pays de l’espace Schengen, car il était plus facile et plus rapide d’obtenir des rendez-vous à l’ambassade de Pologne.

VOIR AUSSI  À la découverte des sentiers de randonnée les plus extrêmes

Le même demandeur de visa Schengen a révélé que sa décision de faire du « visa shopping » avait eu des conséquences, car lorsqu’il a déposé une nouvelle demande auprès de la même ambassade, au lieu d’obtenir des visas d’une durée d’un an, comme il s’y attendait, l’ambassade leur a accordé des visas d’une durée de validité de sept jours seulement.

Les ambassades mettent en garde contre les conséquences du visa shopping

Le porte-parole de l’ambassade de Suisse en Inde et au Bhoutan a déclaré que l’ambassade délivrait des visas conformément au code des visas, suggérant que chacun devrait demander un visa dans le pays qu’il a l’intention de visiter ou de séjourner le plus longtemps.

Commentant le phénomène du « visa shopping », le porte-parole l’ambassade de Suisse a déclaré que toute personne enfreignant les règles pourrait se voir refuser l’entrée en Suisse à son arrivée, et a mis tout le monde en garde contre une telle pratique.

Augmentation de la capacité de traitement des demandes de visas

Face à cette tendance, certaines ambassades ont pris des mesures pour augmenter leur capacité de traitement. L’ambassade de Suisse en Inde a notamment ouvert un nouveau centre de demande de visa à Lucknow, portant à 13 le nombre total de centres en Inde.

France, Espagne et Allemagne : Les pays les plus sollicités pour les visas Schengen

Selon les statistiques de Schengen Visa, la France, l’Espagne et l’Allemagne ont reçu le plus grand nombre de demandes de visa Schengen l’année dernière. Cependant, en ce qui concerne les taux de refus, certains pays ont des taux plus faibles. L’Islande, la Lituanie et la Lettonie étaient les pays avec les taux de refus les plus bas en 2022.

VOIR AUSSI  22 sites pour tomber sous le charme des Pays baltes

Bien que le visa shopping puisse sembler une solution attrayante pour de nombreux demandeurs, il est essentiel d’être conscient des risques associés. Les ambassades encouragent les demandeurs à suivre les règles établies pour éviter tout désagrément lors de leur voyage.

Facebook
Twitter
Pinterest
WhatsApp
Email
Découvrez plus de