Découvrez 17 lieux et activités incontournables à faire absolument dans les sublimes îles Fidji

Vous vous imaginez dans un lagon isolé, assis sur le quai de votre maison sur pilotis les pieds dans l’eau, à contempler tantôt les petits poissons qui chatouillent vos orteils, tantôt l’horizon du Pacifique ? L’archipel des îles Fidji offre ce cadre chaud et paisible tant souhaité, dans un environnement tropical généreux propice à la détente. Des vacances sur ces îles paradisiaques, c’est aussi explorer la jungle avec la biodiversité qu’elle abrite, découvrir des cascades fabuleuses et des piscines naturelles pour s’y baigner ainsi que plonger dans la mer à la découverte d’une vie aquatique foisonnante. Vous rencontrerez des villageois chaleureux et accueillants, aux coutumes et traditions riches d’histoire, qui vous proposeront des plats gastronomiques aux saveurs locales fidjiennes. Pour vous donner encore plus l’eau à la bouche ou vous plonger davantage dans le rêve, voici une liste de ce qu’il est possible de voir ou de faire aux Fidji pour vivre un moment inoubliable en ces terres volcaniques.

Faire du snorkeling ou de la plongée sous-marine dans les eaux limpides des îles Fidji

Les forts courants et les eaux riches en nutriments des îles Fidji attirent un grand nombre d’espèces aquatiques les plus variées de l’océan. Votre expérience de plongée sera satisfaisante autant en haute mer que sur le rivage d’une île, car il y a beaucoup à voir partout aux Fidji, et ce, tout au long de l’année. Les sites de plongée sont d’un nombre incalculable, mais parmi ceux-ci, la lagune de Beqa, le Shark Reef, Rakiraki, le grand récif de l’Astrolabe, sur l’île Kadavu et la côte de corail, à Viti Levu font partie des incontournables à explorer lors de votre passage aux Fidji. Vous aurez la chance de voir des jardins de gorgones aux mille couleurs et de superbes coraux se balançant au rythme des vagues. Vous ferez la rencontre de géants pélagiques tels que tortues de mer, barracudas, thazard noir et peut-être, pour les chanceux, requins-baleines ou bouledogues et raies mantas.

Visiter un village fidjien et boire du kava

Pour découvrir la culture locale et les traditions du peuple fidjien, quoi de mieux que de visiter le village le plus pittoresque des îles Fidji, Navala, niché dans une vallée des Nausori Highlands, à même les flancs de la montagne de Ba, à Viti Levu. Joli village au cachet authentique d’antan, il compte au plus 200 huttes typiques, dont les toits sont en chaume et les murs en bambous tressés, peints à la chaux. La subsistance de cette tribu provient de ce que la nature peut leur offrir. Ils font leur propre élevage, vont à la pêche tous les jours et cultivent leurs champs. Accompagnés d’un guide, vous visiterez ce charmant village pour en apprendre davantage sur le mode de vie de ces habitants sympathiques. Vous visiterez la petite école primaire et participerez à une cérémonie d’accueil, nommée le « Sevusevu » en buvant un verre de kava – boisson traditionnelle concoctée à partir de racines provenant de poivriers sauvages. Vous pourrez vous rafraîchir dans la rivière Ba, située tout près du village et on vous servira un délicieux déjeuner soigneusement préparé avec des produits frais locaux. Lors de votre visite à Navala, prenez note qu’il faut respecter les traditions et les coutumes du village : le port du chapeau est interdit et les femmes doivent couvrir leurs jambes d’un paréo par exemple.

Faire du trek dans la jungle tropicale

Les merveilleuses plages de sable fin blanc, les eaux cristallines omniprésentes et la riche biodiversité des fonds marins ne sont pas les seules beautés naturelles qu’a à offrir l’archipel des Fidji. En plein centre des îles, des jungles luxuriantes à la végétation verdoyante vous attendent pour y faire de belles randonnées pédestres. Les forêts tropicales des îles Kavanu et Taveuni sont si bien protégées qu’elles sont restées quasi intactes, permettant la découverte d’une faune unique et d’une flore abondante. Lors de votre balade à travers les nombreux sentiers balisés qui parcourent la jungle, vous croiserez des espèces endémiques d’oiseaux rares aux allures loufoques, de gargantuesques arbres tordus centenaires, d’étranges formations rocheuses et des cascades incroyables au pied desquelles vous pourrez nager.

Se prélasser sur les plus belles plages des Fidji

Vous rêvez de vous prélasser sur une plage de sable doux, dans un lagon aux eaux incroyablement turquoise, sous un soleil ardent ? Aux îles Fidji, d’innombrables très belles plages tropicales, aux étendues de sable farineux parsemées de palmiers, n’attendent que vous. Voici un maigre échantillon des plages à voir absolument sur les îles, à commencer par la plage Natadola Harbour, qui est un coin de paradis dans lequel il est possible de faire de l’équitation le long du littoral – votre cheval galopant parfois sur le sable, parfois dans l’eau de l’océan. À marée basse, vous pourrez vous balader à la recherche de coquillages oubliés par les eaux du Pacifique. Face à l’ouest, Sunset Beach se démarque par ses superbes couchers de soleil à l’horizon et la possibilité d’amarrer les embarcations toute l’année, vue la grande profondeur de l’eau même à marée basse. Dans le nord des îles Yasawa, sur la pittoresque île de Nacula, se cache la superbe plage du lagon bleu, qui a servi de décor pour le célèbre film « Le Lagon bleu ». La mer d’un bleu profond abrite une biodiversité aquatique étonnante agréable à observer en snorkeling ou en plongée. Avant de partir pour les Fidji, prenez soin de vous informer des différentes plages à explorer. Cette étape de planification pourrait vous orienter vers votre destination de prédilection.

Profiter des nombreux sports aquatiques

Hormis le snorkeling, la plongée sous-marine et le surf, bon nombre de sports aquatiques peuvent être pratiqués un peu partout dans les îles Fidji. Sur les îles de Yanuca, de Yasawa et de Mamanuca par exemple, sont proposés des sports à sensations fortes tels que le parachute ascensionnel, le jet ski, le flyboarding, des tours en tube, de la planche à voile et du ski nautique. Pour les moins téméraires, vous pouvez profiter d’une excursion en kayak en eau calme ou profiter d’une croisière en bateau et faire de la pêche en haute mer. Plusieurs écoles d’initiation et de perfectionnement en sports nautiques sont disponibles près des plages, avec des entraîneurs certifiés pour vous guider dans vos activités.

Partir en croisière à la découverte des îles Fidji

Une croisière est une agréable façon de découvrir les fabuleuses îles Fidji. Différentes excursions sont proposées, avec des circuits allant d’une à plusieurs journées. À bord d’un catamaran à grande vitesse, un équipage professionnel vous amènera sur des îles paradisiaques comme dans les archipels de Yasawa et de Mamanuca, à la découverte des belles plages tropicales et des activités amusantes à faire sur place. Les croisières incluent plusieurs arrêts où du temps est accordé afin de profiter des stations. Vous pourrez ainsi jouir de la brise marine étendu sur le sable chaud, faire du kayak ou du canoë, explorer des grottes sous-marines, nager avec les raies mantas, faire du snorkeling dans les lagons bleus, profiter de l’hospitalité des villageois fidjiens et savourer un délicieux plat aux saveurs des îles.

Voyez les Fidji de haut à bord d’un hélicoptère

Voler au-dessus des îles Fidji à bord d’un hélicoptère ou d’un hydravion est une façon originale d’admirer les superbes paysages de l’archipel des Fidji. En survolant les îles, vous verrez de haut des décors fabuleux aux reliefs montagneux, baignant dans les eaux azur de l’océan Pacifique. Différents vols sont proposés avant le décollage. À vous de choisir celui qui vous tente le plus. Vous pouvez survoler les îles Mamanuca à l’ouest ou vous diriger vers l’intérieur des Fidji pour contempler les paysages du canton de Nadi et l’île de Denarau. Vous pouvez choisir un vol vers les îles Yasawa avec vues incroyables sur des cascades et sur des reliefs volcaniques entourés d’une végétation verdoyante. Tout au long du vol, d’une durée d’environ une vingtaine de minutes, votre pilote vous donnera une multitude d’informations et commentera la visite. Les expéditions prévoient également des arrêts sur quelques îles, soit près de la côte de Viti Levu et de Nadi par exemple.

Explorer le jardin du géant endormi

Propriété jadis de l’acteur Raymond Burr, connu pour son rôle dans la série télévisée Perry Mason, le jardin du géant endormi est désormais ouvert au grand public. Avec ses 20 hectares de terre au pied des Nausori Highlands, Burr planta plus de 2000 variétés différentes d’orchidées. Aujourd’hui, les jardins offrent une exposition florale exceptionnelle avec de jolis sentiers aménagés pour faire de belles promenades parmi orchidées colorées et fougères. Les jardins botaniques sont en fait une chaîne de montagnes que l’on peut voir depuis la ville de Nadi. Le nom de « géant endormi » proviendrait du fait que les sommets des montagnes reliés ensemble donnent l’impression qu’un homme est allongé. Pour en connaître davantage sur les différentes espèces d’orchidées, des guides locaux restent à disposition pour vous renseigner et vous faire visiter les jardins. La visite débute par une ballade à travers l’impressionnante collection d’orchidées aux arômes divines. Elle se poursuit à flanc de montagne dans la jungle tropicale vers un marécage aux magnifiques nénuphars, accompagnés du chant féérique des grenouilles. L’expédition se termine avec un bon jus de fruits frais tropicaux à déguster assis dans une chaise en rotin.

Les sources d’eau chaude de Sabeto

Au nord de Nadi, au village Sabeto, se trouvent des sources naturelles d’eau chaude dans lesquelles vous pourrez vivre une expérience détente unique. La séance débute en vous enduisant d’une boue thérapeutique qu’on laisse sécher. Ensuite, vous devez vous rincer dans l’une des piscines géothermiques naturelles, aux températures variables, tout en baignant tranquillement pour laisser la boue se dissoudre. Une expérience très apaisante et bénéfique pour votre peau qui devient très douce. On vous proposera un massage relaxant à l’huile de coco pour terminer la pause détente en beauté.

Rafting à la rivière Upper Navua

Enveloppée d’une jungle ombrophile luxuriante, alimentée par d’innombrables cascades et protégée par des rapides capricieuses, la rivière Upper Navua, située sur l’île de Viti Levu, est l’endroit parfait en matière de rafting aux Fidji. Lors de cette excursion, vous traverserez des sites naturels intacts dévoilant les plus beaux décors du pays – difficilement visible autrement. Dans le confort d’un radeau pneumatique, vous naviguerez à la pagaie durant des kilomètres, parfois en eau calme, parfois en eau vive, accompagnés de guides qualifiés et d’autres passagers. Vous passerez dans l’impressionnante gorge, entre ses murs aux parois abruptes de rochers massifs verticaux, creusés par les courants au fil du temps. Soyez attentif lors de votre parcours, car dans les feuillages verdoyants de la forêt tropicale, se dissimulent perroquets et hérons, curieux de votre présence, et chauves-souris suspendues près d’arbres fruitiers.

Séjourner dans une maison luxueuse sur pilotis au-dessus de la mer

Dans l’archipel de Mamanuca, sur l’île de Malolo, des habitations – style huttes luxueuses sur pilotis – sont aménagées dans un site exceptionnel et enchanteur à l’intérieur d’une jolie crique protégée, abritant plage et végétation luxuriante. Réservés exclusivement pour les couples, ce petit paradis tropical bien caché est accessible uniquement par voie maritime ou aérienne – ce qui rend l’expérience encore plus exotique. Tandis que dans la baie de Momi, sont installées d’élégantes villas sur pilotis dans un cadre serein inspiré des îles, avec vues imprenables sur le lagon et l’océan Pacifique. Le complexe dispose d’une belle plage privée de sable blanc, de restaurants gastronomiques aux saveurs locales, de piscines, de spas avec soins complets et d’une aire de jeux pour les enfants. Tout y est pour des vacances réussies dans les tropiques. Pour explorer les alentours, vous trouverez à proximité de la baie, le site militaire de la Seconde Guerre mondiale de Momi, la marina de Denarau et son port de plaisance ainsi que le marché Namaka.

Visiter les grottes de Sawa-I-Lau

Au cœur des îles volcaniques Yasawa, près du village de Tamusua, les spectaculaires grottes de Sawa-I-Lau renferment des trésors historiques inestimables de gravures et de peintures, dont on ne connaît toujours pas, à ce jour, leur signification et l’époque de leur création. Considérées comme un endroit sacré, ces grottes servaient de lieu de repos à l’ancien dieu fidjien à dix têtes, nommé Ulutini. L’énorme cavité principale est en fait un dôme de 15 mètres de hauteur au-dessus de la mer. De l’intérieur, une grande piscine naturelle vous invite à la baignade. Une expérience unique que de patauger au centre d’un bassin couvert d’anciennes formations calcaires, effritées par le temps et laissant entrer les rayons du soleil. Pour plus d’aventure et de risque, une seconde grotte est accessible par un tunnel sous-marin qui relie la grotte principale et celle-ci. Afin de bien vous diriger et pour votre sécurité, un guide local est nécessaire.

Surfer aux îles Fidji

Les vagues des Fidji sont connues pour être énormes avec leur formation de tubes impressionnants pour le grand bonheur des surfeurs. Un vent du sud procure des vagues de qualité un peu partout à travers les îles. L’idéal pour vivre un « Surf Trip » de rêve est de partir entre mai et octobre. Cette période est plus sèche et offre des journées plutôt fraîches – des conditions parfaites pour surfer sous le soleil. Vous éviterez ainsi les chaleurs suffocantes et les trombes d’eau qui s’abattent sur l’archipel entre avril et décembre. Il est conseillé de surfer en matinée, car plus la journée avance, plus le vent se lève et peut nuire. La plupart des belles vagues, pour une séance de surf satisfaisante, sont accessibles en bateau. Sur la côte de corail de Viti Levu, par contre, vous avez certaines zones au bord de la plage qui offrent de grandes possibilités de surf à marée haute et avec de bonnes conditions climatiques. Les sites de surf les plus prisés se trouvent au large de Kadavu, de Vanua Levu et du groupe Lau, mais aussi plus au sud de Mamanuca, à la maison de Cloudbreak. D’autres zones appréciées tournent autour de Tavarua et de Namotu ainsi que de l’île de Beqa. Le choix ne manque pas pour surfer aux Fidji. Tout dépend de vos besoins et de vos attentes.

Visiter le musée de Fidji à Suva

Situé dans les jardins de Thurston à Suva, le petit musée de Fidji relate plus de 3700 ans de culture, d’art et de traditions de l’île. Une impressionnante collection d’objets archéologiques sont exposés dans les galeries du musée tels que des armes de guerre ancestrales révélant l’histoire du cannibalisme de l’archipel, différentes poteries, des œuvres picturales et bien d’autres vestiges. Le musée se divise en cinq galeries, dotées chacune d’un thème différent (La préhistoire fidjienne, l’histoire fidjienne, la minorité indo-fidjienne, l’art fidjien et l’art vestimentaire). À noter que la visite se fait en anglais uniquement. Si vous n’êtes pas à l’aise avec cette langue, un petit dictionnaire pourrait être utile pour traduire certaines explications.

Visiter le temple hindou Sri Siva Subramaniya à Nadi

Au cœur de la ville de Nadi, à proximité de la rivière du même nom, se trouve le vaste temple hindou de Sri Siva Subramaniya. Dotés d’une architecture dravidienne traditionnelle, les monuments sacrés hindouistes exposent des ornements colorés finement travaillés. En ces lieux paisibles de prière, il est possible de méditer ou simplement se détendre. De nombreux festivals hauts en couleur y sont organisés – si vous êtes chanceux, vos vacances coïncideront avec l’un d’eux. L’accès au site est gratuit et la visite est agréable pour quiconque aime l’histoire et les couleurs vives. Les bâtiments pyramidaux étagés exposent de nombreuses statues de dieux, de rois et de guerriers sculptées avec soin dans la pierre et servant de décoration. D’incroyables fresques, aux couleurs éclatantes, présentées un peu partout sur le vaste complexe, représentent des scènes de l’histoire hindouiste. En soirée, les promeneurs sont invités au temple pour contempler le soleil se coucher derrière l’île de Denarau. Un spectacle inouï !

Voir les cascades de Tavoro

Sur l’île de Taveuni, dans le parc du patrimoine national de Bouma, les cascades de Tavoro sont au nombre de trois. La première cascade se nomme « Lower Bouma Falls » et elle se trouve au début du parcours. C’est la chute la plus appréciée pour sa hauteur, soit de 24 mètres, par son environnement calme et paisible, pour son beau point d’eau dans lequel on peut se baigner et pour son accès simple et rapide – il ne faut que 10 minutes pour s’y rendre. Les deux autres chutes, « Middle Bouma Falls » et « Upper Bouma Falls », se trouvent un peu plus loin et il faut parcourir des sentiers un peu plus escarpés – à déconseiller si vous êtes avec de jeunes enfants. Si vous poursuivez l’expédition pour voir les deux autres cascades, pensez à porter de bonnes chaussures. Une fois à destination, vous constaterez qu’elles sont un peu plus petites que la première, soit de 10 et 15 mètres, mais toutes aussi spectaculaires. Il faut compter un minimum de trois heures pour profiter des trois cascades, donc prévoyez nourriture et eau, surtout si vous faites une pause pour pique-niquer et vous baigner.

Escalader le mont Tomanivi sur l’île de Viti Levu

Volcan endormi sur l’île principale de Viti Levu, le mont Tomanivi figure parmi le plus haut sommet des Fidji, avec une altitude d’environ 1324 mètres. Pour débuter l’ascension, vous devez emprunter le sentier qui mène au sommet depuis le village de Navai. Tomanivi est la source de plusieurs formations fluviales comme les cours d’eau Ba, Sigatoka, Navua et Rewa. Il s’agit d’une excursion classée difficile, avec des sentiers escarpés et rocailleux – à éviter si vous êtes avec de jeunes enfants. Le meilleur moment pour escalader le mont est pendant les mois les plus secs, soit de juin à août, afin d’éviter les pistes glissantes par l’humidité. Choisir de préférence une journée dégagée. Une fois au sommet, vous serez récompensés par la vue époustouflante sur les îles volcaniques fidjiennes.

Plongez dans l’une des 17 plus fabuleuses grottes sous-marines de la Méditerranée

15 choses atypiques à voir et à faire au Japon