Les 25 grottes les plus spectaculaires du monde

Par julien

·

· Idée de voyage

Marble-Caves,-Chili

Si elles ont abrité les hommes pendant de longues périodes de la préhistoire, fournissant gîte et protection, les grottes font partie de ces lieux tantôt mystiques, tantôt effrayants, tantôt envoûtants. Magie de la nature, parfois lieux d’expressions artistiques, il existe des grottes dans pratiquement tous les pays du monde et sous toutes les latitudes. Faites de glace, recouvertes de végétation, sous-marines, au bord de la mer ou au milieu du désert, abritant une faune et une flore incroyable, reconverties en lieu touristique ou religieux, toutes les grottes ont une signification particulière. Mettez donc votre casque, préparez vos lumières et descendons ensemble visiter les 25 grottes les plus incroyables du monde !

Kartchner Caverns, États-Unis

Si nous avons déjà découvert ces grottes dans notre article sur les plus beaux State Parks américains, il était impensable de ne pas le citer ici tant ces formations rocheuses sont absolument incroyables. Situées en Arizona, les Kartchner Caverns ont été découvertes par hasard en 1974 par deux spéléologues amateurs qui les ont gardées secrètes pendant 14 ans pour les protéger du vandalisme. Ce sont aujourd’hui des grottes gérées et protégées par l’État, ouvertes à la visite.

Kartchner-Caverns,-États-Unis

Wikipedia

Les grottes du Cango, Afrique du Sud

C’est l’une des plus belles et des plus grandes grottes d’Afrique du Sud qui attire des milliers de touristes locaux et étrangers tous les ans. Si ses galeries font quatre kilomètres, une seule se visite avec un guide, avec deux visites selon votre motivation : tour standard ou tour aventure pour les plus courageux.


Flickr/Alf Igel

Carlsbad Caverns, États-Unis

Situées dans un parc national qui comprend pas moins de 83 grottes, les Carlsbad Caverns sont les plus connues et les plus profondes des États-Unis. Inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité, elles ont été découvertes il y a plus de 1000 ans par les premières nations vivant sur place.

Carlsbad-Caverns,-États-Unis

Flickr/Adventures of KM&G-Morris

Mammoth Cave, États-Unis

On reste aux États-Unis dans un autre parc national, situé dans le Kentucky, avec la Mammoth Cave qui est en fait le plus grand réseau souterrain au monde avec plus de 600 kilomètres de galeries. Après avoir été utilisée pour exploiter ses réserves de salpêtre, la grotte est aujourd’hui tournée vers la spéléologie et le tourisme.

Mammoth-Cave,-États-Unis

Flickr/Gary Tindale

Phong Nha Cave, Vietnam

Parc national classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, il a été créé pour protéger un écosystème fragile constitué notamment de près de 300 cavernes et grottes dont la majorité n’ont encore jamais été explorées. C’est dans ce parc qu’a d’ailleurs été découverte la plus grande grotte du monde en avril 2009.

Flickr/亚南 朱

VOIR AUSSI  Les 13 capitales les plus hautes du monde à visiter

The Reed Flute Cave, Chine

C’est dans le sud de la Chine que cette grotte aux multiples illuminations attire les touristes du monde entier. Vieille de 180 millions d’années, cette grotte a pourtant été habitée à partir des années 800 avant notre ère comme le montrent des dessins et écritures retrouvés sur place. Mais ce n’est finalement que dans les années 40 que la grotte a été redécouverte par un groupe de réfugiés fuyant l’avancée des troupes japonaises.

Flickr/Howard Ignatius

Fingal Cave, Écosse

Située sur l’île inhabitée de Staffa, en Écosse, cette grotte située en bord de mer dispose d’une acoustique tout à fait particulière produite par l’écho des vagues qui reproduit l’ambiance feutrée d’une cathédrale. Ses colonnes de basalte sculptées par l’érosion ont inspiré de nombreux artistes, dont Jules Verne qui en fait mention dans son célèbre “Voyage au centre de la Terre”.

Fingal-Cave,-Écosse

Flickr/seth m

Giant Crystal Cave, Mexique

Les photos de cette grotte de cristaux géants ont fait le tour du monde tant elle est atypique et impressionnante. Il faut dire qu’elle suscite bien des questions, mais est encore très largement peu connue. Et pour cause : située à 300 mètres sous terre, les températures peuvent monter jusqu’à 58 degrés avec un taux d’humidité de 90 à 99 pour cent. Sans protection adéquate, il est impossible d’y passer plus de dix minutes sur place ! Autant dire que l’exploration de ses cristaux géants est uniquement réservée aux chercheurs et aux scientifiques très bien équipés.

Flickr/Paul Williams

Waitomo Glowworm Caves, Nouvelle-Zélande

Attraction touristique majeure de Nouvelle-Zélande, cette grotte a la particularité d’être un refuge unique pour une variété de vers luisants que l’on ne trouve que dans le pays. Il est possible d’explorer la grotte avec un guide et de se jeter à l’eau dans des grosses bouées gonflables pour naviguer sur les cours d’eau qui la traverse, avec en point d’orgue, les incroyables parois lumineuses produites par les vers luisants. Un vrai ciel étoilé sous terre !

Waitomo-Glowworm-Caves,-Nouvelle-Zélande

Flickr/Zoe

Skocjan Caves, Slovénie

Inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO, ces grottes slovènes font partie des plus belles et des plus importantes du monde selon les scientifiques. C’est l’un des plus grands canyons souterrains de la planète à l’intérieur duquel s’est développé un écosystème unique. Habitées pendant la préhistoire, ces grottes sont aujourd’hui ouvertes aux touristes.

Skocjan-Caves,-Slovénie

Wikipedia

Marble Caves, Chili

L’une des plus belles et des plus inaccessibles ! Imaginez plutôt : vous devez traverser la moitié de la planète pour rejoindre Santiago, la capitale chilienne. S’ensuit un nouveau vol de plus de 1000 kilomètres jusqu’à Coyhaique, puis encore 350 kilomètres de routes et de pistes poussiéreuses pour atteindre le lac du General Carrera partagé entre le Chili et l’Argentine. C’est ici que la cathédrale de marbre pour vous attend pour vous en mettre plein des yeux !

Flickr/Chelsea3048

VOIR AUSSI  À la découverte des merveilles de l'Atlas marocain

Antelope Canyon, États-Unis

À la fois canyon, gorge et grotte, Antelope Canyon est l’un des plus beaux lieux de la planète, situé dans une réserve indienne Navajo dans l’Ouest américain. C’est en 1931 qu’il a été découvert par une jeune Indienne partie à la recherche de ses moutons égarés. Aujourd’hui, la visite est exclusivement encadrée par les Navajos et l’on peut voir à la fois le Upper et le Lower Antelope Canyon, très proches géographiquement, mais avec des ambiances très différentes. Un must à intégrer dans tout voyage dans les grands parcs américains.

Antelope-Canyon,-États-Unis

Flickr/Michele Cannone

Batu Caves, Malaisie

Situés à quelques kilomètres de la capitale Kuala Lumpur, ces réseaux de grottes et de cavernes ont la particularité d’accueillir des temples et des lieux de prières. C’est d’ailleurs l’un des plus grands sanctuaires hindous en dehors de l’Inde. Le complexe religieux est composé de trois grandes grottes richement décorées accessibles après un escalier raide de près de 300 marches. Ces grottes comptent également de nombreux animaux, dont des singes, serpents et chauve-souris.

Flickr/leotsak

Son Doong Cave, Vietnam

Cette grotte fait partie des caves découvertes récemment au Vietnam puisque sa première exploration date de 2009. Han Son Doong fait partie d’un réseau de 150 grottes et est tellement grande qu’on pourrait y bâtir un immeuble de quarante étages à l’intérieur !

Flickr/Hugh Derr

Blue Lake Cave, Brésil

Proche de la frontière avec le Paraguay, cette grotte engloutie a été découverte par hasard en 1924 par un Indien Terena. Connue pour la couleur de son eau incroyable, cette grotte n’a pas encore livré tous ses secrets, puisqu’il semblerait même que des animaux préhistoriques l’aient habitée, comme le tigre à dents de sabre ou d’imposants mammouths.

Blue-Lake-Cave,-Brésil

Flickr/Bon Adrien

Benagil Sea Cave, Portugal

Destination touristique populaire, ce réseau de caves et de grottes en bord de mer est très apprécié des photographes. Parfaite harmonie entre la roche et la mer, c’est toute la région qui est percée par l’érosion et qui offre ce spectacle fabuleux avec ses petites criques et ses belles plages de sable. À explorer depuis un kayak ou un bateau pour encore plus de souvenirs !

Flickr/Daniel Gillaspia

Crystal Caves, Islande

Sous les glaciers islandais, les grottes et cavernes offrent de magnifiques points de vue et des expériences uniques pour les visiteurs à la recherche d’originalité. Situées à différents endroits du pays, sous des tonnes de glace et de neige, ces grottes aux reflets bleutés incroyables ne se visitent que bien équipés et toujours en compagnie d’un guide.

Flickr/Cédric Z

Caverns of Sonora, États-Unis

Dans le sud-ouest du Texas, la petite ville de Sonora accueille une grotte qui a su rester discrète jusque dans les années 50. C’est lors d’une exploration de ce qui n’était vu que comme une modeste grotte qu’elle se révéla être en fait un réseau de cavités souterraines de près de dix kilomètres de long. Des visites sont aujourd’hui organisées pour ce qui est souvent considéré comme l’une des plus belles grottes américaines.

Caverns-of-Sonora,-États-Unis

Flickr/Knowsphotos

VOIR AUSSI  19 excellentes raisons de tomber amoureux de l'Amérique du Sud

Eisriesenwelt Cave, Autriche

Signifiant “le monde des géants de glace”, cette grotte est tout simplement la plus grande grotte de glace au monde, longue de 42 kilomètres ! Découverte officiellement à la fin du dix-neuvième siècle, cette immense glacière naturelle fut ouverte aux touristes à partir de 1920.

Flickr/Pedro

Grotte de Lascaux, France

Elle est tellement connue, qu’on n’aurait presque plus besoin de la présenter ! Lascaux est l’une des plus importantes grottes du paléolithique, surnommée “la chapelle Sixtine de l’art pariétal”. Si les circonstances exactes de sa découverte sont floues, c’est bien en 1940 qu’elle a été explorée pour la première fois. Dès 1955, l’afflux de touristes et les travaux liés pour en faciliter l’accès mettent en danger la conservation des peintures. C’est en 1963 que son accès sera finalement interdit et il faudra attendre 1983 pour visiter la première réplique baptisée Lascaux 2.

Flickr/Adibu456

Jenolan Caves, Australie

C’est à 175 kilomètres de Sidney que se situent les grottes Jenolan, considérées comme parmi les plus anciennes au monde. Réseau souterrain de plus de 40 kilomètres avec 300 entrées différentes sur plusieurs niveaux, ces grottes sont toujours activement explorées par les scientifiques et spéléologues. Certaines d’entre elles sont toutefois accessibles aux touristes et de nombreuses visites sont organisées par des agences spécialisées.

Flickr/Paul D’Ambra

Petra, Jordanie

Si Petra est surtout connue pour la Khazneh, cette façade monumentale taillée dans la roche, elle représente un ensemble architectural, géologique et historique absolument unique. Tout autour du site archéologique, de multiples grottes, canyons et passages étroits sillonnent le paysage. Une des grottes de Petra accueille d’ailleurs le musée archéologique, créé en 1963.

Flickr/Isriya Paireepairit

Naracoorte Caves, Australie

Parc national du Sud-est australien, il regroupe près d’une trentaine de grottes et est connu pour ses nombreux fossiles. Destination touristique populaire, ces grottes se visitent avec des guides professionnels pour admirer leurs remarquables décors de pierres et de roches sculptés par le temps.

Flickr/Dirk Su

St Michael’s Cave, Royaume-Uni

Si cette grotte est bien sur le territoire du Royaume-Uni, c’est du côté de la Méditerranée qu’il faut se tourner pour y accéder. Située sur le rocher de Gibraltar, c’est la plus visitée de la centaine de grottes présentes sur la presque-île, avec un million de visiteurs par an. Sa grande salle la plus connue est celle dite de la cathédrale qui dispose d’une acoustique unique. De nombreuses visites sont organisées sur place.

St.-Michael’s-Cave,-Royaume-Uni

Flickr/jmj2001

Grotte de Chauvet, France

Découverte en 1994 en Ardèche, elle est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2014. Connue pour la diversité de ses nombreuses peintures et gravures, elle n’est toutefois pas ouverte au grand public et reste uniquement accessible à des petits groupes de chercheurs sous haute surveillance. Une réplique baptisée “La Caverne du Pont-d’Arc” a toutefois été créée et est ouverte aux visiteurs depuis 2015.

Flickr/Claude Valette

Découvrez plus de Idée de voyage