La côte sauvage du Canada en 10 lieux uniques

Le Canada est une région de plus en plus prisée en raison de sa nature incomparable et de son style de vie incroyable. Alors si l’on entend beaucoup de personnes parler du Québec, nous avons décidé de nous focaliser sur l’Ouest canadien qui réserve aussi des paysages et une expérience à couper le souffle. Sommets affûtés des Rocheuses, et leurs glaciers étincelants, forêts pluviales de la côte Ouest, océans de blés de la Saskatchewan et du Manitoba, sans oublier le littoral Pacifique, apprécié par les surfeurs.

1. Lighthouse Park, West Vancouver

Ce parc de West Vancouver a été nommé ainsi en l’honneur du phare de Point Altkinson. Un endroit calme et paisible malgré la proximité de la ville. Dans ces 75 hectares de parc, on y trouve certains des arbres les plus anciens de la région, notamment une section exceptionnelle de forêt vierge côtière ainsi qu’une multitude d’arbousiers noueux aux troncs cuivrés. S’il vous arrive de vous promener dans ce coin, c’est l’occasion de découvrir les 13 kilomètres de sentiers de randonnée qui parcourent la région, dont un circuit recommandé qui conduit au Point Atkinson Lighthouse, le phare perché sur un rocher offrant un beau panorama sur le Burrard Inlet. Si vous venez du centre-ville en voiture, tournez à gauche dans Marine Dr après la traversée du Lions Gate Bridge.

Lighthouse Park
Lighthouse Park – source : vancouvertrails.com

2. La Transcanadienne, le long du lac Supérieur dan l’Ontario

Cette route 17 (Transcanadienne) est une route assez fréquentée, qui dévoile les trésors du nord de l’Ontario : Vallées aux allures de fjord, plages secrètes et forêts primitives recouvertes de brume ornent la rive nord du lac. Si vous faites le trajet entre Sault-Sainte-Marie et Thunder Bay vous pourrez admirer les paysages parmi les plus grandioses du pays. Des passages brumeux ressemblant à des fjords  et qui mènent à des plages isolées au beau milieu d’une forêt dense de pins, de cèdres ou de bouleaux. Si les grands espaces verts vous dépriment, passez votre chemin. Sinon, profitez de ce spectacle silencieux et gigantesque et respirez à pleins poumons. Un endroit où l’on peut voir le soir, les anciens itinéraires de canoë des Amérindiens qui s’illuminent sous les jeux de lumière éthérés des aurores boréales.

Bikers sur la Transcanadienne, en bord du Lac Supérieur
Bikers sur la Transcanadienne, en bord du Lac Supérieur – Source : Mike Jacobs

3. Churchill et la baie d’Hudson, Manitoba

La ville de Churchill attire beaucoup les voyageurs sur les rives de la baie d’Hudson, car elle accueille les ours polaires, les renards blancs ainsi que les fameuses baleines blanches : Les bélugas. D’ailleurs la légende raconte qu’il y aurait plus d’ours polaire que d’habitants dans cette ville. Des arguments qui justifient tout de suite une visite en ces lieux, mais faites en sorte de très bien vous couvrir ! Avec son vieux fort de pierre, ses constructions plus ou moins délabrées et l’infinie majesté de ses paysages subarctiques, cet endroit conquis par son chaleureux pouvoir de séduction. La dernière merveille de cette ville, sont bien sur, les aurores boréales.

Baladez-vous dans les rues, arrêtez-vous au musée de l’Eskimo, flânez sur la plage ou partez en excursion sur la terre ou sur l’eau afin de découvrir la nature dans toute sa splendeur.

Aurores Boréales à Churchill
Aurores Boréales à Churchill – source : grandsespaces.ch

4. La route 37A vers Stewart

Cette route menant vers les glaciers vous surprendra avec ses bus scolaires reconvertis en restaurants et toasters vintage. Si vous prenez l’embranchement de la route 37 situé à une centaine de kilomètres au nord de Meziadin Junction et que vous poursuivez la route sur 67 km, vous découvrirez le magnifique Salmon Glacier, qui est une longue coulée de glace d’une beauté stupéfiante. Juste avant d’arriver à Stewart, vous pourrez également  vous émerveiller devant le Bear Glacier et sa splendide couleur azurée qui domine la route 37A. La ville de Stewart est perchée sur la côte, à l’entrée de Portland Canal. Elle abrite un centre d’accueil des visiteurs, ainsi que d’excellents hôtels et restaurants pour s’arrêter et profiter du paysage.

Route 37A
Route 37A – Source : Laëtitia Lamarcq

5. l’île de Moose Factory dans l’Ontario

Moose Factory est située à 24 km de la Baie James, en face de Moosonee. Moose Factory est le deuxième poste de traite de la Compagnie de la baie d’Hudson, mais aussi la première colonie anglaise dans l’Ontario. Proche de la lisière de la toundra, cet endroit regorge d’histoire. Parmi les bâtiments restaurés, on trouve la boutique du forgeron, un des plus anciens édifices de bois de l’Ontario. Cette région est tout de même relié au réseau ferroviaire canadien mais si vous voulez aller plus loin vers le nord, oubliez la voiture et le train. Ici c’est le domaine des hydravions, des canoës, des motoneiges, des traîneaux et des raquettes.

Baie James
Baie James – Source : Dominick Clos

6. Le lac Louise

Cet endroit appelé « Joyau du Canada » porte bien son nom, c’est une pure merveille des Rocheuses canadiennes. La couleur incomparable et saisissante de ce lac et ses montagnes enneigées en arrière-plan ne peuvent laisser personne indifférent.

Pour découvrir pleinement cet endroit, le plus simple est d’emprunter le sentier de la Plaine-des-Six Glaciers. D’une longueur de 5,3 kilomètres, il vous promet de vous en mettre plein la vue ! Ce n’est pas pour rien qu’il est l’un des plus beaux au Canada, surtout si vous avez le courage d’aller jusqu’à la fin. Et oui car le clou du spectacle se trouve à 1 kilomètre après le un grand chalet coloré appelé Tea House, au pied des glaciers.

Le lac Louise
Le lac Louise – source : authentikcanada.com

7. La spirit island

Ici encore attention les yeux, vous êtes sur l’île la plus photographiée du monde et l’on comprend pourquoi ! La Spirit Island est située sur le lac Maligne dans le parc national de Jasper, et est accessible seulement en embarquant pour une croisière de 90 minutes. Cette endroit respire la tranquillité et la spiritualité, car les indiens viennent s’y recueillir pour pratiquer leurs cérémonies.
Si vous souhaitez faire les plus belles photos de ce lieu magique, le mieux est de s’y rendre en fin d’après-midi, lorsque le soleil illumine les montagnes en arrière-plan.
Petit conseil : achetez vos billets en avance pour l’excursion en bateau directement au village de Jasper.

Spirit Island
Spirit Island – Source : sf.co.ua

8. Pacific Rim

Situé sur la côte ouest de l’Ile de Vancouver, le parc national Pacific Rim regroupe les plus belles plages du Canada, bordées par la végétation luxuriante typique des forêts humides.
Le meilleur coin de ce parc est Long Beach qui idéalement situé entre Ucluelet et Tofino, un très beau petit village de pêcheur à voir absolument.
Dans ce secteur, vous trouverez 9 sentiers de randonnée pédestre mais celui qui vaut le plus le coup est le Wild Pacific Trail. Une véritable randonnée de 8 kilomètres « sur » l’océan pacifique.
L’autre beauté de Long Beach réside dans ses couchers de soleil,dignes des plus belles cartes postales.

Long Beach, Pacific Rim
Long Beach, Pacific Rim – source : mostamazingplaces.net

9. Les chutes Helmcken

Le parc Wells Gray, surnommé le « parc aux cascades » abrite un très beau trésor : Les chutes Helmcken. On dit de ces chutes qu’elles sont les plus belles de l’ouest canadien. Un endroit accessible dans un cadre naturel charment ses visiteurs qui prennent le temps de s’y arrêter. Une chute d’eau de 141 mètres qui forme une marmite impressionnante à ses pieds. En arrivant par la route, vous pourrez y accéder facilement grâce aux nombreux sentiers qui la rejoignent. Le meilleur moment pour s’y rendre est encore en fin d’après-midi, pour voir le soleil se refléter en haut de la cascade.

Les chutes Helckmen
Les chutes Helckmen – source : authentikcanada.com

10. Le Whistlers Peak

Le mont Whistlers, d’une taille de 2227 mètres, domine la ville de Jasper en Colombie Britannique, et est seulement accessible par le téléphérique de la ville. Une fois arrivé au sommet, empruntez absolument les sentiers qui vous mèneront dans la toundra alpine. Des panoramas incroyables sur cette haute montagne vous couperont le souffle, dans les deux sens du terme. Il ne faut pas oublier qu’en altitude, les efforts physiques se font plus ressentir. Lorsqu’il fait beau vous pouvez apercevoir le Mont Robson, la plus haute montagne des rocheuses canadiennes.

Téléphérique du Whistlers peak
Téléphérique du Whistlers peak – source : thegoldenscope.com

10 bonnes raisons d’habiter à Bordeaux

Gay friendly : top 10 des destinations les plus ouvertes