Cet aéroport au Portugal enregistre un temps d’attente record

Un autre aéroport en Europe, tente de mettre fin aux longues files d’attente au niveau des contrôles de sécurité. Il s’agit de celui de Faro, au Portugal, qui vient d’enregistrer un temps d’attente record à l’examen des passeports. Les passagers utilisant cette infrastructure devront se réjouir.

Un agents de SEF
Un agents de SEF

Aéroport de Faro : Un temps d’attente moyen de 10 minutes !

Bien que le Portugal soit une destination touristique par excellence, elle est souvent pointée du doigt à cause de la lenteur des procédures de contrôle au niveau de ses aéroports. En 2022, cette infrastructure aéroportuaire de la capitale portugaise a été considérée comme la pire au monde.

En effet, selon l’information relayée par Ouest France, un classement a été établi, comparant 132 aéroports ; et celui de Humberto Delgado a eu la dernière place. Ce qui lui a valu cette position non honorable est son manque de ponctualité, la mauvaise qualité de son service client et surtout les files d’attente interminables à son niveau. Selon la même source, le temps d’attentes au sein de l’aéroport lisboète pouvait atteindre jusqu’à 4 heures. Celui de Faro ne fait pas exception, lui aussi.

Selon le magazine Vivre le Portugal, les usagers de l’aéroport ont signalé des scènes de «chaos » lors des contrôles de passeports. Il parait que certains passagers s’évanouissaient à cause de ces longs délais d’attente. Mais, il semble que la situation s’est nettement améliorée, et ce, depuis la fin du mois précédent.

VOIR AUSSI  Les 5 expériences gustatives à vivre absolument aux Açores

D’après le média spécialisé, SchengenVisaInfo, le temps d’attente moyen enregistré le 29 octobre dernier a été de 10 minutes. C’est le délai le plus court depuis que l’aéroport en question a commencé à fonctionner. Mais, se demande-t-on, qu’est-ce qui a contribué à cette réduction considérable du temps d’attente ?

contrôles de sécurité à l’aéroport
contrôles de sécurité à l’aéroport

Les forces de la police pour remplacer les agents du SEF

Plusieurs aéroports européens ont récemment mis en place des mesures visant à réduire les délais d’attente lors des contrôles de passeports. Certains ont déployé des appareils innovants, mais pour d’autres un simple changement a suffi pour régler le problème.

C’est d’ailleurs le cas de l’aéroport de Faro qui a remplacé les agents de du SEF (Service des étrangers et des frontières) par des policiers. En effet, selon le même média, depuis le 29 octobre, ce sont les forces de police qui sont chargées d’effectuer les contrôles de passeports au niveau de tous les points d’entrée et sortie du Portugal.

L'aéroport de Faro
L’aéroport de Faro

Les usagers de l’aéroport de Faro ont réagi positivement à ce changement. Le ministre de l’Administration intérieure, José Luís Carneiro, a déclaré que « le changement qui a été opéré a permis au pays de s’adapter aux besoins de la demande internationale, avec une plus grande sécurité que jusqu’à présent, car nous disposons de beaucoup plus de ressources humaines travaillant dans la régulation, la supervision et le contrôle. Toutes les connaissances, expériences et informations sont désormais partagées et travaillées ensemble dans le cadre du Système de sécurité intérieure (SSI) et de l’Unité de coordination des frontières et des étrangers (UCFE) ».

VOIR AUSSI  Guide pratique pour visiter les plus beaux aquariums d'Europe

Il a également révélé que davantage d’agents de police seront déployés pour accomplir ce genre de tâches – environ 2 500 nouveaux agents. Surtout que l’aéroport a annoncé la première liaison aérienne directe entre Faro et les États-Unis.

Facebook
Twitter
Pinterest
WhatsApp
Email
Découvrez plus de