Les 10 fausses bonnes idées de l’été

Tout le monde sait que la citronnelle éloigne les moustiques ou bien qu’il faut uriner sur une piqure de méduse … et bien, PAS DU TOUT !! On vous dit tout sur ces fausses bonnes astuces, souvent transmises depuis longtemps, appelées plus communément les remèdes de grand-mère qui s’avèrent être complètement inutiles !

Uriner sur une piqure de méduse

Alors, plus besoin de demander à votre voisin de faire pipi sur votre piqure et de vivre avec ce terrible souvenir toute une vie, l’urine n’est pas le remède. Il est préférable de rincer la zone à l’eau de mer puis de la frotter légèrement avec le sable chaud, ce qui enlèvera les filaments urticants de la méduse. Enfin, gratter délicatement la surface avec une carte (de visite, de fidélité, couverture de magazine) et rincer à nouveau à l’eau de mer. la sensation de brûlure devrait se calmer, mais vous pouvez tout de même vous présenter au poste de secours le plus proche ou bien dans n’importe quelle pharmacie ouverte pour être pris en charge si besoin.

Piqure de méduse
anettphoto / 123RF

Se protéger du soleil sous un parasol

Le parasol fait de l’ombre, mais ne protège pas du soleil. La toile ne filtre pas suffisamment les UV pour empêcher leur action sur la peau. On peut très bien prendre un coup de soleil sous le parasol ! Il faut donc se mettre de la protection solaire et surtout, mettre un vêtement aux jeunes enfants qui y sont souvent installés dessous. Eviter bien-sûr les expositions entre 12h et 16h.

Parasol sur la plage
riddy / 123RF

La citronnelle efficace contre les moustiques

Et là, c’est le drame ! La citronnelle, celle que l’on utilise par litre l’été serait inutile contre les moustiques… Elle ne repousse pas les moustiques ou du moins, quelques minutes seulement… Alors, les bougies, les bracelets, les huiles à base de citronnelle diffuseront un agréable parfum, mais c’est tout !

Citonnelle contre les moustiques
marco1987 / 123RF

Boire de l’eau glacée quand il fait chaud

C’est vrai, quand il fait extrêmement chaud, on n’a qu’une seule envie : avaler de la fraîcheur ! On se jette donc sur l’eau glacée, mais si le bénéfice est de se faire plaisir ( pas négligeable ), le corps lui est plutôt dérangé par la température basse du liquide consommé et il va devoir utiliser de l’énergie pour le réchauffer. Il est donc préférable de boire à température ambiante votre eau, voir légèrement fraîche, mais pas plus.

boire de l'eau glacée l'été
dolgachov/123rf

La lumière attire les moustiques

Après la citronnelle inefficace , on apprend qu’il est inutile d’éteindre les lumières pour éviter les moustiques ! Et oui, nos meilleurs ennemis des vacances sont attirés par l’odeur corporel que l’on dégage, même sans lumière, ils nous trouvent…. le remède le plus efficace est donc le répulsif à vaporiser sur les vêtements ou bien directement sur la peau.

La lumière attire les moustiques
Violin / 123RF

Les nuages retiennent les UV

L’été, le ciel nuageux ne vous épargnera pas les coups de soleil ! Fausse idée de croire que quand le ciel est gris, la protection solaire n’est pas nécessaire. Au contraire, la sensation des rayons de soleil sur la peau est absente, mais les UVA et les UVB sont bien présents car les nuages hauts ne les filtrent pas. Protégez votre peau est essentiel, soleil ou pas !

les nuages l'été n'empêchent pas les coups de soleil
aligursky / 123RF

Interdiction de se baigner après manger

On a tous entendu quand nous étions petits (et même grands) qu’il fallait attendre 2 heures après le repas pour se baigner, le temps que la digestion se fasse au risque de se noyer. Le vrai danger serait plutôt l’hydrocution, ce choc thermique se produit quand la température du corps et la température de l’eau ont un grand écart de différence. Une exposition prolongée au soleil suivie d’un bain dans de l’eau froide peut entraîner une hydrocution. Pour éviter ce malaise, il faut donc rentrer progressivement dans l’eau, et se mouiller la nuque, le thorax, le dos et le visage. Eviter la bombe.

se baigner après les repas, c'est possible!
olegdudko / 123RF

Les peaux mates n’ont pas besoin de protection solaire

Les peaux mates sont naturellement plus riches en mélanine, elle sont donc mieux « armées » face au soleil mais elles ne sont pas totalement immunisées. Ces peaux n’évitent pas les coups de soleil, les brulures et le vieillissement cutané sans crème solaire. Il est conseillé de prendre des indices de protection allant de 15 à 30, et bien sûr d’éviter les expositions entre 12h et 16h.

Soleil et peaux mates
mabe123 / 123RF

Le ventilateur rafraîchit l’air

Le ventilateur est fortement plébiscité en période estivale, surtout quand il y a des épisodes de canicule. Les magasins spécialisés sont souvent en rupture de stock, et quand il en reste en rayon, le prix peut être doublé, il trouvera toujours preneur ! Alors, quel effet le ventilateur peut-il apporter pour créer cet engouement ? De la fraîcheur, pas du tout ! Le ventilateur brasse l’air déjà présent dan la pièce, il ne le refroidit pas. Mais cette sensation de fraîcheur est bien réelle, son explication  : Le vent produit par le ventilateur va sécher la sueur produite par le corps, du coup, cette évaporation de l’humidité plus rapide donne un ressenti de fraîcheur.

Le ventilateur ne produit pas de l'air frais
sutsaiy / 123RF

La CB possède une assurance voyage

La Carte Bleue est souvent dotée d’assurance voyage, mais cela ne veut pas dire que vous pourrez en profiter si nécessaire.La condition la plus essentielle est qu’il Il faut payer l’intégralité de votre voyage avec la carte bleue en question. Condition suivante : que le voyage ne dépasse pas une durée de 3 mois, l’assurance dans ce cas, ne fonctionnera pas. Il est donc préférable de vous renseigner au près de votre banque avant le départ pour connaître les conditions effectives de cette assurance, sinon, les agences de voyage, les compagnies aériennes, le train, et la plupart des acteurs touristiques proposent des assurances complémentaires.

L'assurance voyage est souvent comprise dans la CB
klavapuk / 123RF