Cette ville a été couronnée Capitale verte de l’Europe 2024

Par Aurélie Teissier

·

· Espagne

Valence en Espagne

Valence, la troisième plus grande ville d’Espagne, se distingue en remportant le prestigieux « Prix de la Capitale verte de l’Europe » en cette année 2024, reléguant Tallinn au second plan. Cette reconnaissance, décernée par la Commission européenne, consacre les efforts soutenus de la ville espagnole en faveur de l’environnement. Fière de cette réussite, Valence ne se repose pas sur ses lauriers. Bien au contraire, la ville entend renforcer son engagement en lançant un programme environnemental d’envergure, démontrant ainsi sa détermination à œuvrer pour un avenir plus durable.

Valence, la Capitale verte d'Europe en 2024
Valence, la Capitale verte d’Europe en 2024

Critères de sélection de la capitale verte de l’Europe

L’idée de la capitale verte européenne a commencé en 2006 à Tallinn. Depuis 2010, chaque année, une ville remporte le titre après une sélection rigoureuse basée sur plusieurs critères importants.

Les villes sélectionnées doivent démontrer leur engagement envers la préservation de la nature, en veillant à la propreté de l’eau et de l’air. Il est impératif qu’elles réduisent leurs émissions de substances polluantes, notamment le carbone. Le respect des normes environnementales est également un facteur clé dans cette sélection, tout comme la création d’espaces verts en ville favorisant la biodiversité.

Enfin, les villes candidates doivent faire preuve d’originalité dans leurs approches environnementales. Cela se traduit par des initiatives novatrices en faveur des énergies renouvelables et la promotion de modes de transport respectueux de l’environnement.

Capitale verte de l’Europe 2024 : De Tallinn à Valence

Avant que Valence ne soit reconnue comme la ville la plus verte de l’Europe, c’est Tallinn qui a brillamment remporté le titre l’année précédente. En effet, la capitale estonienne a fait preuve d’un engagement remarquable grâce à ses actions novatrices en faveur de l’environnement. Elle a été choisie pour son « amélioration de l’efficacité énergétique et du climat à l’intérieur des bâtiments, la réduction globale des émissions de carbone, l’augmentation de la diversité biologique dans la ville et les mesures visant à stimuler l’économie circulaire », lit-on dans Euractiv.

VOIR AUSSI  7 expériences époustouflantes à ajouter à votre liste de voyages

Quant à Valence, elle a mérité le titre grâce à « sa stratégie ambitieuse en matière de durabilité, et elle a su tirer les leçons du passé (…) Depuis de nombreuses décennies, la ville est portée par un mouvement civique audacieux qui soutient un véritable changement. Les gens sont l’atout de Valence », a expliqué le commissaire européen à l’Environnement, aux océans et à la pêche, Virginijus Sinkevičius.

Tallinn, la Capitale verte d'Europe en 2023
Tallinn, la Capitale verte d’Europe en 2023

La ville de Valence, vantant plus de deux millions de mètres carrés de jardins, attire de nombreux touristes à la recherche de destinations écologiques. Elle a été saluée pour ses nombreuses initiatives vertes, dont la climatisation utilisant des panneaux solaires dans le quartier de Cabanyal et l’éclairage intelligent à base de lampadaires équipés d’une technologie économe en énergie. La Commission européenne a particulièrement loué l’approche collaborative des autorités de Valence avec ses habitants pour atteindre les objectifs environnementaux.

Stratégies de Valence pour renforcer son statut de ville durable

La ville de Valence ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et envisage de renforcer son engagement envers l’environnement. Selon les informations relayées par Euronews, l’Union européenne lui accordera une somme de 350 000 euros afin de financer ses projets écologiques. Parmi ceux-ci, on trouve l’initiative de faire déclarer le parc naturel de l’Albufera.

Le parc naturel de l'Albufera , Valence, Espagne
Le parc naturel de l’Albufera, Valence, Espagne

Ce site naturel emblématique abrite jusqu’à 300 espèces d’oiseaux et est déjà classé en tant que zone de protection spéciale depuis trois décennies. Cependant, Valence aspire à obtenir le statut de « réserve de biosphère » de l’UNESCO. De plus, la ville prévoit d’organiser un sommet sur le climat et de rassembler plus de 200 villes européennes afin d’accélérer l’action vers la neutralité climatique pour l’ensemble de l’Europe.

VOIR AUSSI  Top des lieux les plus hantés du monde : Voyage au cœur du paranormal

Découvrez plus de Espagne