Vacances de Noël : Une grève de la SNCF est-elle envisageable ?

Par Aurélie Teissier

·

· France

Alors que les vacances de Noël approchent, l’incertitude plane sur la disponibilité des services de la SNCF. Cette situation fait suite au rejet de l’accord salarial proposé par la direction, par les syndicats Sud-Rail et CGT-Cheminots. Avec la fin des négociations et sans accord en vue, les voyageurs se demandent si une grève perturbera les transports ferroviaires pendant cette période festive.

un train SNCF
un train SNCF

Une augmentation de salaire jugée insuffisante

Selon les informations rapportées par Ouest France, la SNCF, le groupe ferroviaire national français, a proposé une augmentation salariale pour 2024. Cette proposition inclut une hausse moyenne des salaires de 4,6 %, avec une augmentation générale de 1,8 %. De plus, un engagement a été pris par le groupe pour relever les salaires les plus bas, garantissant qu’ils dépassent 1,1 fois le salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic).

Dans le cadre de cette offre, la SNCF envisage également de distribuer une prime de partage de la valeur de 400 € à plus de 140 000 de ses employés. Cependant, le syndicat Sud-Rail a exprimé son opposition à cet accord, le rejetant comme insuffisant et inférieur aux prévisions d’inflation.

Agent SNCF
Agent SNCF

Une grève lors des grands départs de Noël

Le dernier mois de l’année est souvent marqué par des tensions entre les syndicats et la compagnie ferroviaire. Selon un journaliste du média Le Monde, cette période coïncide historiquement avec le « changement de service » [la modification annuelle des horaires de trains], ce qui multiplie les occasions de conflit.

Il est important de rappeler qu’à la même période l’année dernière, le week-end de Noël a été perturbé par d’importantes annulations : jusqu’à 50 % sur les lignes TGV Nord et Atlantique. Des trains Ouigo et Intercités ont également été supprimés, affectant ainsi 200 000 voyageurs parmi les 800 000 prévus.

VOIR AUSSI  Ne ratez pas ces paysages nordiques au cœur de la France

Cette année, la possibilité d’une grève pendant les vacances de Noël n’est pas à écarter. Bien que la CFDT-Cheminots et l’Unsa-Ferroviaire aient annoncé leur intention de signer l’accord, Sud-Rail et la CGT-Cheminots, qui représentent 57,33 % des voix à la SNCF, l’ont rejeté. Leur opposition pourrait donc mener à des grèves pendant les fêtes de Noël.

Agents SNCF
Agents SNCF

Le syndicat SUD-Rail a annoncé qu’une réunion intersyndicale se tiendra le mardi 28 novembre, en collaboration avec la CGT et d’autres parties intéressées. Fabien Villedieu, porte-parole du syndicat, a fait une déclaration importante : « Nous, on proposera de faire une grève lors des grands départs du mois de décembre. Notre petite idée est donc de taper fort, de taper lors des grands départs, mais ce sera à l’intersyndicale de décider ».

Découvrez plus de France