Sicile, île mythique : tour des plus beaux sites du joyau de la Méditerranée

Par Aurélie Teissier

·

· Italie, Sicile

Tour d’horizon des plus beaux site de la Sicile

La Sicile, la plus grande île de Méditerranée, est un joyau aux multiples facettes. Musée à ciel ouvert, elle est dotée d’un riche condensé d’histoire, d’architecture et de sites archéologiques dont 6 reconnus comme Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco. 

Avec son incroyable climat, l’île du soleil est visitée toute l’année et les activités ne manquent pas : lézarder sur ses plages paradisiaques, randonner en montagne, visiter ses réserves naturelles et autres sites archéologiques, skier sur le Mont Etna, ou découvrir ses délices gastronomiques et des vins fameux… mille choses à découvrir.  Partons faire le tour de cette île enchanteresse !

Palerme

Palerme, son emblématique capitale, est une ville pétrie d’histoire. Les chefs d’œuvre architecturaux témoignent des multiples civilisations qui se sont succédées et qui ont fait d’elle cette ville multiculturelle. Outre ses trésors historiques, Palerme transpire l’Italie d’antan, modeste et pittoresque. Pour ressentir pleinement cette ville de caractère, déambulez dans ses rues au charme authentique, visitez ses vieux marchés populaires, attablez-vous à la terrasse d’une de ses nombreuses « piazza » et vivez cette atmosphère.

Palermo
Paolo Dell’Angelo

Mondello

Mondello est la plage où aiment se rendre les Palermitains. Ce joli petit village de pêcheurs situé à 11 km de la capitale est très prisé pour la beauté de ses plages. Comme toute destination Sicilienne qui se respecte, Mondello est réputé pour sa cuisine traditionnelle mettant en valeur les produits de la mer. Escale « détente » idéale après avoir arpenté Palerme.

Mondello
Andrea Calcagno

Cefalù

Les pieds dans l’eau ! Cefalù, petite ville côtière à 80 km à l’est de Palerme, n’aurait pu s’édifier plus près de la mer… Ses bâtiments clairs toujours baignés de soleil confère au petit port une photogénie sans pareil, dont les plaisanciers profitent depuis sa plage dorée. Après la baignade, on se ballade dans les rues médiévales de la vieille ville et on prend l’apéritif face au Duomo du XIIème siècle. Bonheur total !

VOIR AUSSI  Visitez le lac de Côme en Italie : Ces activités à ne pas manquer
Cefalu#5
wiewiorka

Le Mont Etna

Nommé au Patrimoine Mondial de l’Unesco, l’Etna est le plus grand et le plus actif volcan d’Europe avec une éruption tous les trois ans en moyenne. Des circuits en voiture, en train ou à pied proposent de s’aventurer dans ses déserts de basalte et ses paysages de lave. Si vous préférez faire l’impasse, pas d’inquiétude, son sommet, voire sa fumée s’il est réveillé, s’aperçoivent de très loin…

Etna
Giuseppe Finocchiaro

Taormina

Retranchée sur une colline à 250m au-dessus de la mer, Taormina offre une vue imprenable sur la côte qui se déroule devant elle. Elle doit toute l’étendu de sa beauté à ses monuments antiques tels que le Théâtre Grec qui accueille encore aujourd’hui concerts et activités culturelles. Prenez un verre sur les terrasses fleuries de lauriers roses et admirez le coucher du soleil sur le Mont Etna. Non, vous ne rêvez pas…

Taormine#2
mariocutroneo

Syracuse

Syracuse, bijou du sud-est de l’île, était selon Ciceron : « la plus grande des villes grecques et la plus belle de toutes ».  Elle se divise en deux parties : le site archéologique au nord-ouest de la ville, berceau d’un nombre impressionnant de vestiges grecs et romains très bien conservés et l’île d’Ortygie, le coeur de Syracuse. L’île, reliée à la terre par une courte passerelle, se visite en se perdant dans ses ruelles. On peut revivre son glorieux passé en visitant son vaste site archéologique de tous les styles architecturaux.

Ortigia
Juan Pablo Valenzuela

Le Val di Noto

Caltagirone, Militello in Val di Catania, Catane, Modica, Noto, Palazzolo, Raguse et Scicli sont les huit villes de la Sicile sud orientale qui composent le fascinant « Val di Noto », Patrimoine Mondial de l’Unesco. La visite de ces superbes villes miniatures est une étape obligatoire de tout séjour en Sicile. Leurs centres historiques ne sont que merveilles architecturales: palais, maisons et églises dans la grandeur du style baroque. Ici, la ville de Scicli et sa multitude d’édifices mis en lumière.

Scicli
Mirko Chessari

Noto

Noto est de ces huit villes celle qui raconte le plus l’apothéose de l’urbanisme et l’exubérance de l’architecture baroque. Pour admirer le « spectacle » qu’offre la ville, parcourez le Corso Vittorio Emanuele qui part de la Porta Reale et qui croise trois places, chacune possédant sa propre église. La Cathédrale de Noto sur la Piazza Municipio est de loin la plus majestueuse.

VOIR AUSSI  Voyage en Italie : Ce qu'il ne faut surtout pas rater à Milan
Noto#1
Cristiano La Mantia

Ragusa

Ragusa, perchée sur son promontoire, fut totalement détruite par un tremblement de terre en 1693. Sa reconstruction dota la ville de magnifiques monuments typiques du baroque sicilien. Elle se divise en deux agglomérations, Ragusa Ibla et Ragusa Superiore. C’est à Ibla que se concentrent les églises et les palais baroques les plus remarquables. Une beauté à couper le souffle.

Ragusa
Bert Kaufmann

Modica

Perchée sur un éperon rocheux à 15 km de Ragusa, Modica a gardé de très beaux monuments baroques en dépit de la terrible inondation de 1902. La ville compte une centaine d’édifices religieux dont la pièce maîtresse reste sans aucun doute la belle église de « San Giorgio ». Avis aux fondus de chocolat : Modica est la gardienne d’une tradition sicilienne de fabrication de chocolat vieille de 400 ans et les chocolateries y abondent !

Modica#2
Fausto

La réserve naturelle de Vendicari

Réserve naturelle créée 1984, entre Noto et Marzamemi, Vendicari est une oasis pour la faune. Des milliers d’oiseaux migratoires de régions différentes s’y attardent avant de rejoindre les côtes africaines. Autre intérêt du lieu : de nombreux vestiges archéologiques de l’époque byzantine dont les restes d’un thonaire datant du XVIIIe siècle. Pour ne rien gâcher, le site est pontué de plages irrésistibles parmi les moins fréquentées de l’île…

Vendicari#2
Pantanelli di Vendicari

Marzamemi

À l’extrême sud-est de l’île, se trouve l’un des plus beaux villages balnéaires de la Sicile : Marzamemi. Des maisons en pierres sèches typiques de l’île, un dédale de ruelles et de placettes, et le charme d’un ancien port de pêche.  En juillet, la petite ville accueille le Festival du film « Cinema di frontiere » au cours duquel les films sont projetés directement sur les murs des bâtiments qui entourent la pittoresque Piazza Regina Margherita.

Marzamemi
Nina Osmers

Agrigento et la Vallée des temples

Mieux connue comme « la Vallée des temples »,  Agrigento se trouve sur la côte méridionale de la Sicile. Entre amandiers et pistachiers, le site archéologique égrène des trésors de l’Antiquité. Du temple de Junon à celui d’Hercule, ou celui de la Concorde dédié à Castor et Pollux, tous se dressent fièrement sur une crête afin de voir et d’être vus depuis la mer.

VOIR AUSSI  Découvrez ces endroits où le temps s'est figé
Agrigento
Juan Pablo Valenzuela

La Scala dei Turchi – Realmonte

La splendide Scala dei Turchi, à 13 km à l’ouest d’Agrigente vaut le détour tant le lieu est surprenant. Cette falaise calcaire d’un blanc immaculé forme une sorte « marche » qui vient mourir dans l’eau. Le contraste entre le blanc éblouissant de la roche et l’azur de l’eau et du ciel offre un cadre de baignade unique en son genre.

Realmonte#1
Fabio Bianchi

Mothia- Réserve de Stagnona

La minuscule île de Mothia est située dans une lagune, au centre de la Réserve du Stagnone qui offre des paysages à couper le souffle. Les balades champêtres et le musée aux pièces archéologiques uniques sont les points forts de cette île sauvage. Les moulins à vent restaurés rappellent l’activité du sel d’antan et offrent des images de carte postale.

Mothia
Tiberio Frascari

San Vito Lo Capo

Connue pour égaler les plages paradisiaques des Caraïbes, la superbe plage de San Vito Lo Capo s’étend dans une baie située à l’extrémité de la Réserve du Zingaro. Son sable blanc donne aux eaux cristallines une transparence unique. Le Mont Monaco qui semble surgir de la mer complète ce décor spectaculaire.

Vito
Davide D’Amico

Scopello

Scopello est une beauté simple : une crique protégée, des roches entourées d’une eau limpide et de vieilles bâtisses en pierre sèche.  Cette ancienne Tonnara témoigne du lien entre la mer et le hameau de Scopello qui la surplombe et qui vivait naguère de la pêche au thon. Visitez le village qui compte de nombreux restaurants dans un cadre ravissant et ne ratez pas le coucher de soleil : magique !

scopello#3
Villaggio Petruso

Retour à Palerme

La boucle est bouclée. Vous n’êtes pas encore parti qu’il vous tarde d’y revenir : c’est l’effet Sicile !  Avant de quitter l’île, glissez quelques délicieux cannoli dans votre valise, spécialité italienne à base de crème de ricotta, entourée d’un croustillant biscuit. Pour faire durer le plaisir !

Canoli
Jason Colston

Découvrez plus de Italie, Sicile