Le Japon instaure des frais pour l’ascension du Mont Fuji

Par Aurélie Teissier

·

· Japon

Le Mont Fuji vu depuis la pagode

On entend souvent parler des destinations touristiques qui mettent en place des mesures strictes afin de réguler l’afflux de visiteurs. Ces mesures visent principalement à atténuer l’impact négatif que les touristes peuvent avoir sur les habitants locaux et les sites emblématiques. Toutefois, une destination a récemment décidé de mettre l’accent sur la sécurité des visiteurs eux-mêmes. Il s’agit du Japon, qui a pris la décision de rendre l’accès au Mont Fuji payant.

Le Japon impose des frais pour l’ascension du Mont Fuji

Le Mont Fuji reste une destination phare pour les visiteurs étrangers, attirant annuellement près de 220 000 amateurs de paysages spectaculaires. La saison estivale, marquée par l’ascension de ce volcan iconique, connaît une affluence particulièrement forte.

Face à la croissance constante du nombre de personnes empruntant le sentier Yoshida du Mont Fuji, les autorités locales ont pris des mesures décisives pour garantir la sécurité des visiteurs. Selon les informations rapportées par le média Le Parisien, les touristes devront désormais débourser une somme de 2 000 yens (environ 12 euros) pour accéder au sentier.

Le mont Fuji, Japon
Le mont Fuji, Japon

Cette décision découle d’un arrêté approuvé le lundi par le département de Yamanashi. De plus, une limitation stricte a été instaurée, avec un plafond fixé à 4 000 visiteurs par jour autorisés à entreprendre l’ascension. Cette régulation, qui vise à maîtriser l’afflux croissant de personnes, entrera en vigueur dès le mois de juillet.

Réduire le nombre de touristes pour une meilleure gestion

Si le département de Yamanashi a pris une telle mesure, c’est avant tout pour assurer la sécurité des randonneurs. Toshiaki Kasai, responsable départemental, a déclaré : « Après la levée des restrictions liées (à la pandémie de) Covid 19, nous avons commencé à voir plus de monde. Nous voulons qu’ils portent des vêtements adaptés à la montagne et qu’ils soient bien préparés », selon la même source.

VOIR AUSSI  Les hôtels capsule au Japon
L'ascension mont Fuji, Japon
L’ascension mont Fuji, Japon

Les médias japonais ont régulièrement souligné le manque de préparation des visiteurs, qui, en plus d’être insuffisamment équipés, négligent de faire des pauses lors de leur parcours sur le sentier. Cette attitude les expose à des risques de malaise et d’autres accidents. Certains vont même jusqu’à dormir sur le sentier ou allumer des feux pour se réchauffer.

Cette initiative vise également à décongestionner le sentier Yoshida, qui attire près de 60 % des randonneurs en raison de sa facilité d’accès. Les autorités encouragent ainsi l’utilisation des trois autres sentiers du volcan, qui restent actuellement accessibles gratuitement.

Découvrez plus de Japon