À la découverte des 11 plus belles calanques de Provence et de Corse

Si vous abhorrez le bleu et ses diverses nuances, passez votre chemin, car ici il n’est question que de plages magnifiques aux eaux translucides, et de cieux immuablement bleus ou presque. Dans les calanques, falaises de calcaire découpées par l’érosion et petites criques alternent, pour le plus grand plaisir des randonneurs et des baigneurs, amateurs de paysages idylliques.

En-Vau

Des grimpeurs du monde entier se retrouvent dans ce haut-lieu de l’escalade et de la randonnée. Cette calanque souvent appelée « la reine des calanques » est spectaculaire par son encaissement et ses falaises vertigineuses. Le contraste entre la blancheur des rochers et la couleur de la mer est saisissant. À découvrir d’urgence que vous soyez adepte d’escalade ou non. Ne manquez sous aucun prétexte le belvedère d’En-Vau qui culmine à 170 m, la vue est à couper le souffle !

calanque En-Vau
Etienne

Piana

Impossible d’écrire un billet sur les calanques sans évoquer les somptueuses « calanches » de Piana. De splendides parois verticales de granit rouge qui tombent à pic dans la mer Méditerranée. Lacérés par l’érosion, les rochers aux formes chaotiques livrent un spectacle fantasmagorique. En Corse, le mariage de la mer et de la montagne est toujours indescriptible, au-delà des mots.

Calanques de Piana, Corse
Dom

Petit Mugel,

Située en bordure du Parc du Mugel, et à l’abri du massif du bec de l’Aigle, cette petite calanque de La Ciotat, aux eaux cristallines, quelque peu retirée, bénéficie d’un environnement sauvage. Grâce à un micro-climat local, ce magnifique parc botanique comporte de nombreuses essences variées : bambouseraies, cactus et plantes tropicales… Un coin de paradis !

Mugel calanque
n e o g e j o

Figuerolles

D’une exceptionnelle beauté, cette calanque ciotadenne (La Ciotat pour les novices), aux rochers arborant diverses nuances d’ocre attire depuis des lustres des peintres renommés, parmi lesquels Georges Braque, souhaitant immortaliser ce joyau naturel. Le site est très aisément accessible grâce à un parking tout proche.

Figuerolles
Gian Luca Argano

Sugiton

Constituée de 2 criques, comportant chacune une petite plage de galets, la calanque de Sugiton est un véritable havre de paix. La petite heure de marche obligatoire pour gagner les lieux décourage certains. Pourtant le décor grandiose, avec les hautes falaises qui surplombent une mer étale, constitue une récompense inégalée. Le chemin du retour, lui s’annoncera certainement plus difficile à entreprendre !

Sugiton, calanque
marseilletourisme

Port-Pin

Faiblement encaissé et somptueusement boisé, Port-Pin, niché entre les calanques d’En-Vau et de Port Miou, est accessible par un chemin côtier qui vous plongera dans un ravissement permanent. Sa facilité d’accès en fait un lieu particulièrement fréquenté, alors soyez matinaux ! Cette calanque tire son nom des nombreux pins d’Alep aux fruits rouges et aux troncs gris argenté qui poussent sur les sols et anfractuosités des rochers.

Port-pin
romrodinka / 123RF

Sormiou

Cette calanque est très prisée pour sa belle plage de sable blanc longée de cabanons. En haute saison la baignade est surveillée. À l’extrémité gauche de la calanque se trouve la grotte préhistorique Cosquer, malheureusement inaccessible par souci de préservation des lieux. C’est également un haut lieu de la plongée sous-marine en raison de ses eaux claires aux magnifiques fonds marins.

Sormiou
amoklv / 123RF

Port-Miou

La plus longue des calanques (1,2 km) est une ancienne carrière où le calcaire était extrait à la dynamite jusqu’au début des années 80. Le site a été réaménagé en port de plaisance. Certains la qualifient à ce titre de calanque « urbanisée ». Cependant, le mouillage est charmant, les voiliers admirables et le site enchanteur… Un paradis pour les randonneurs et les plaisanciers, baigneurs s’abstenir. À quelques sauts de cabri de cette magnifique calanque, la presqu’île de Cassis, baignée par des eaux limpides.

Port-Miou
lydia gatard

La Mounine

Les spécialistes attestent que cette petite calanque marseillaise, particulièrement étroite et peu profonde, abrite une faune et une flore exceptionnelles et fait partie des plus beaux fonds marins : oursins, étoiles de mer, sars et rascasses abondent. Son nom très féminin serait un hommage au corps de la femme, mais nous ne déflorerons pas plus le sujet…

La Mounine
Chryst_Gazelle

Marseilleveyre

Accessible uniquement à pied ou par bateau, cette large calanque aux eaux turquoise dispose d’une grande plage de sable et de petits galets. Une petite heure de marche depuis le charmant port de Callelongue. Une randonnée facile, sans dénivelé, qui suit le littoral mais attention aux rochers glissants, oubliez les tongs et optez pour de bonnes chaussures. Profitez d’une vue imprenable sur l’archipel de Riou !

marseilleveyre
marcovdz

Morgiou

Une calanque étroite et profonde, un petit port de pêche, quelques cabanons habités à l’année, une petite plage de galets et de sable aux eaux transparentes… Une calanque royale depuis que Louis XIII est venu en 1622 assister à une pêche à la madrague (filet conçu pour la pêche au thon), comme l’attestent au niveau du port, les quelques marches taillées dans la roche, baptisées escalier Louis XIII.

Morgiou
JeanbaptisteM