Les 8 phares maritimes parmi les plus surprenants au monde

Envie d’un tour du monde original ? Faisons escale au pied de ces phares sur les cinq continents. Colorées ou unis, de métal ou de pierre, historiques ou futuristes, ces édifices aident les marins à se repérer à travers la nuit, la brume et la tempête. Certains d’entre eux sont de véritables œuvres architecturales. Laissez-vous guider par ces phares éblouissants !

Le phare de Tourlitis, en Grèce

C’est sur Andros, île des Cyclades, qu’a été érigé le phare de Tourlitis. Avec ses 7 mètres de hauteur, il veille sur l’entrée du port de la capitale insulaire, Chora. Sa construction sur un rocher le rend unique en Grèce. Une première édification eut lieu en 1887, puis une deuxième à l’identique en 1995 suite aux ravages de la Seconde guerre mondiale.

Le phare de Tourlitis en Grèce
gallery.world / Fotomen

Le phare Kjeungskjaer, en Norvège

La région du Trøndelag abrite la commune d’Ørland où se trouve l’un des plus beaux phares d’Europe. Du haut de ses 20 mètres, le phare Kjeungskjaer guide les bateaux dans cette zone particulièrement difficile. La météo y est extrêmement changeante. Jusqu’en 1987, le phare était habité par le gardien et sa famille. Il est désormais possible de le louer afin d’y passer la nuit.

Le phare de Kjeungskjaer en Norvège
Flickr / Philippe Solon

Le phare de Seven Foot Knoll, aux États-Unis

Voici une construction peu banale ! Le phare de Seven Foot Knoll s’admire à Baltimore, dans le Maryland. Avant de trouver son emplacement actuel en 1988, il surveillait la baie de Chesapeake. Il fait maintenant partie du Musée maritime de la ville. À l’intérieur, l’histoire du phare vous est contée et une vue incroyable sur la ville se déroule sous vos pieds.

Le phare de Seven Foot Knoll aux USA
www.mytravelbackground.com

123rf / Marcin Maslowski

Le phare de Bodic, en France

En France aussi, nous trouvons de magnifiques architectures, telles que le phare de Bodic. Localisé à Lézardrieux, en Bretagne, celui-ci n’a été élevé qu’en 1945-1948. Un ancien phare avait été conçu par Vauban. Lors de la Seconde guerre mondiale, les Allemands le démolirent. Le nouveau phare fut doté d’un espace d’habitation pour le gardien.

Le phare de Bodic en France
cdn.thinglink.me

Le phare de Green Point, en Afrique du Sud

On vous emmène en Afrique du Sud, dans la Baie de la Table. Le phare de Green Point se distingue de tous les autres par ses rayures rouges et blanches. De nombreux voyageurs font une halte au pied du phare de 20 mètres. Il est historique : bâti en 1824, il s’agit du premier phare du pays !

Le phare de Green Point en Afrique du Sud

Le phare de Cremorne, en Australie

Autrement appelé Robertson Point Light, le phare australien trône fièrement près de Sydney, à Cremorne Point. Un sentier qui conduit jusqu’au site invite à profiter de la vue sur la baie. Le phare de Cremorne semble flotter sur l’eau, il est relié à la terre ferme par une passerelle. Malheureusement, il n’est pas ouvert au public.

Le phare de Cremorne en Australie
123rf / Brian Bornstein

La Tour d’Hercule, en Espagne, le plus ancien des phares

Faisons un détour par ce phare classé Patrimoine mondial de l’Humanité ! Direction le nord-ouest de l’Espagne pour découvrir la Tour d’Hercule, construite au 1er siècle ap. J.-C. par les Romains. Vous avez sous les yeux le plus vieux phare au monde encore en activité. D’après la légende, c’est ici qu’Hercule aurait enterré la tête du géant Géryon après l’avoir coupée. Il aurait ensuite construit le phare dessus.

La Tour d'Hercule en Espagne, le plus ancien des phares
123rf / Mikhail Mandrygin

Le phare d’Enoshima, au Japon

Incontestablement le plus contemporain de tous, le phare d’Enoshima n’échappe pas à notre sélection. Enoshima est une petite île à 70 km au sud de Tokyo. Si vous souhaitez monter tout en haut, rendez-vous au jardin botanique dans lequel le phare a été construit. De ses 60 mètres de haut, le panorama est époustouflant : on explore le paysage à 360 ° !

Le phare d'Enoshima au Japon
123rf / yyama3270