Les 12 endroits les plus pollués de la planète où vous ne partirez jamais en vacances

Oulan Bator, Mongolie

Capitale de la Mongolie, Oulan Bator affiche le triste record d’être parmi les villes les plus polluées au monde et se drape souvent d’une épaisse chape de brouillard de pollution, appelée aussi smog. La présence d’industries polluantes, centrales thermiques et mines de charbon, et l’utilisation massive de poêles à charbon dans les yourtes, sont à l’origine de cette catastrophe sanitaire et écologique. Les températures polaires qui règnent l’hiver, -25°C amplifient le phénomène.

Citarum, Indonésie

Le plus long fleuve de l’île de Java est également l’un des fleuves les plus pollués au monde. Les usines libèrent directement leurs rejets chimiques et toxiques, et les habitants des rives déversent leurs détritus dans ce cloaque innommable. Véritable égout à ciel ouvert, des tonnes d’immondices croupissent et recouvrent les eaux tel un tapis nauséabond et empoisonné. Certains l’ont même surnommé, le fleuve de plastique. Des pêcheurs traditionnels se sont reconvertis en pêcheurs de plastiques, activité plus lucrative, mais tellement préjudiciable à leur santé.

Citarum-Fleuve-pollué
Seaway

VOIR AUSSI  Les 15 destinations époustouflantes de l'automne
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Découvrez plus de