Les 10 treks les plus vertigineux au monde

Amateurs de sensations fortes, vous allez adorer ce billet, amateurs de plaisirs plus feutrés, accrochez-vous à votre fauteuil. Suivez-nous dans ces promenades vertigineuses à travers des sites de l’extrême, le long de parois rocheuses verticales, à des hauteurs inconsidérées et laissez-vous envahir par des frissons de plaisir ou de peur. Adrénaline garantie.

Caminito del Rey, Espagne

Dans la province de Malaga, le « chemin du roi » a récemment rouvert après des années de réhabilitation. « Empruntez la passerelle qui fut autrefois la plus dangereuse au monde » tel est le slogan couramment entendu pour vanter ce parcours de l’extrême. Un sentier vertigineux taillé à flanc de falaise, des passerelles spectaculaires, un pont suspendu à 100 m de hauteur pour traverser la gorge. Prêt pour le sacre du roi ?

Caminito del Rey, Espagne
alfcermed

Le Mont Hua Shan, Chine

Ce mont est l’une des 5 montagnes sacrées de Chine. Atteindre le temple qui culmine à 2 200 m serait un des chemins vers l’immortalité. La promenade débute par des escaliers en bois installés à flanc de montagne, c’est la partie facile et heureusement la plus longue. Puis vous enchaînerez avec des planches clouées de manière plus ou moins aléatoire pour finir en apothéose avec une chaîne et une corniche de la taille de votre pied (37 fillette de rigueur). Une vue à couper le souffle mais également les jambes. Frissons et sensations fortes au programme.

Chine Mont Hua
Ondřej Žváček

Pu’u Manamana, Hawaï

Vous voilà partis pour une randonnée périlleuse de plus de 6 km dans un cadre grandiose. La ligne de crête est parfois très, très exiguë et l’appel du vide peut être un réel danger. Des câbles métalliques pour sécuriser votre progression jalonnent le parcours et sont parfois vos seuls compagnons de voyage. Des vue sublimes sur l’océan Pacifique vous offrent un regain d’énergie. Vous êtes sur le toit du monde ou presque.

hawaï Manamana
Marvin Chandra
Pu'u Manamana Hawaï
saxon05warrior07

Angels landing, parc naturel de Zion, États-Unis

Ce parc de l’Utah n’est pas forcément le plus célèbre des parcs américains. Cependant son chemin si joliment dénommé « la piste des anges » est connu des randonneurs les plus aguerris de la planète. Passages à flanc de montagne, crêtes vertigineuses, virages en épingle à cheveux, pierres lisses, un cocktail de difficultés pour tester votre endurance, vos nerfs et votre mental. Prenez bien garde où vous mettez les pieds mais n’oubliez pas de contempler les merveilles de la nature qui vous environnent.

Angel (Zion National Park, Utah)
Don Graham

Half Dome, Californie, États-Unis

Restons aux États-unis avec le Parc national de Yosemite : cascades, rivières, forêts et surtout ce dôme impressionnant, majestueux. Cette falaise de granit culmine à 1 440 m au-dessus du niveau de la vallée et à 2 700 m d’altitude. Une randonnée classée « exigeante » car l’ascension s’achève sur une pente fortement inclinée, fort heureusement munie de câbles. De nombreuses voies d’escalade mènent également au sommet. Sujets au vertige s’abstenir.

half-dome- Parc naturel USA

Stairway to Heaven, Hawaï, États-Unis

Vestige de la Seconde Guerre mondiale, cet escalier spectaculaire qui comptabilise 3 922 marches a été fermé en 1987 en raison de son état dégradé. Cette précaution n’empêche nullement des aventuriers en quête d’adrénaline de parcourir clandestinement ce chemin vers le paradis afin de pouvoir admirer une fois arrivés, un panorama qui constitue certainement l’un des plus beaux au monde.

Stairway to Heaven Hawaii
Shawn Clover

L’Amphithéâtre, Afrique du sud 

Plus de 5 km de long, 1 200 m de hauteur et le sommet qui s’affiche à plus de 3 000 m au-dessus du niveau de la mer. Cet amphithéâtre situé dans nord du Drakensberg offre des dimensions hors norme et abrite les chutes de la Tugela, les deuxièmes plus hautes chutes au monde. Des échelles permettent de gravir les parois verticales. Si vous êtes adepte des sensations fortes, ce trek est fait pour vous, attention cependant aux effets sur l’organisme de l’altitude.

drakensberg Afrique sud
myslowjourney

Huayna Picchu, Pérou

Cette « jeune montagne » comme l’indique son nom se situe dans la cordillère des Andes, sur le même promontoire que le célèbre Machu Picchu qu’il surplombe de près de 360 m. Pour parvenir à son sommet : une progression à flanc de montagne, près de 1 400 marches taillées dans la paroi rocheuse et le vide comme compagnon. Les garde-fous sont inexistants, la brume peut survenir de manière inopinée. Le nombre de randonneurs autorisé à gravir la montagne est limité (entre 200 et 400 par jour) et lorsqu’il pleut le chemin est fermé.

Huayna_Picchu, Pérou
Pavel Špindler

Liathach, Ecosse

Située dans les Highlands, cette montagne culmine à plus de 1 000 m d’altitude. Randonneurs et alpinistes s’accordent pour qualifier son ascension comme étant la plus difficile et la plus respectée du Royaume-Uni. Très exposé, raide, pierreux, tous les ingrédients sont réunis pour en faire un trek de l’extrême et donc éprouver des sensations fortes en « cheminant » et en contemplant des paysages d’une beauté époustouflante.

Liathach Torridon, Ecosse
abacusmountainguides

Le GR 20, Corse, France

Mondialement célébré le GR 20 est l’un des chemins de grande randonnée les plus connus au monde, l’un des plus beaux et il est également réputé comme étant l’un des plus durs d’Europe. 16 jours de parcours, cependant seule la partie nord est vraiment difficile pour ses passages très techniques comme le cirque de la Solitude : chaînes, échelles et câbles vous serviront de point d’ancrage pour regagner la sortie du cirque sobrement intitulée le col perdu ! Suite à des accidents l’accès au cirque est momentanément interdit et un itinéraire de contournement a été mis en place.

Vue_sur_le_Refuge_de_Tighjettu_(1683_m),_au_départ_de_la_5ème_étape_du_GR20
Sylvain Guillaumon