Insolite : Ce voyage romantique à Lyon tourne au cauchemar

Par Aurélie Teissier

·

· Idée de voyage

Les compagnies aériennes et ferroviaires appliquent des réglementations strictes, essentielles pour garantir la sécurité et l’ordre. Ces règles, souvent méconnues des voyageurs, peuvent entraîner des amendes en cas de non-respect, même involontaire. Ainsi, il est crucial de s’informer avant de voyager. Une histoire récente illustre ce point : une voyageuse, mal informée et guidée par de bonnes intentions, s’est vue infliger une amende de 240 euros, soulignant l’importance de la connaissance et du respect de ces réglementations.

SNCF
SNCF

Une escapade en amoureux gâchée par les règles de la SNCF

Les événements se sont déroulés en octobre, quand une voyageuse nommée Manon a décidé de surprendre son compagnon, Antoine, avec un voyage en train. Cependant, cette initiative s’est transformée en une expérience désagréable, puisque le couple s’est vu infliger une amende conséquente. Selon ce que rapporte le site la dépeche.fr, Manon a acheté des billets pour Lyon, planifiant une escapade romantique.

Dans le but de garder la surprise intacte, elle a fait la réservation secrètement à son propre nom. Manon souhaitait éviter que son partenaire reçoive une alerte de la SNCF, ce qui aurait révélé la surprise. Toutefois, cette décision a mené à un problème inattendu au moment du contrôle dans le train.

Le contrôleur les accuse et leur fait payer une lourde amende

Le 8 novembre, jour de leur départ, le couple ne se doutait pas de la difficulté qui les attendait. Le contrôleur, vérifiant leurs billets, a directement accusé Antoine d’« usurpation d’identité ». Manon raconte : « Nous étions assis côte à côte, et le contrôleur a affirmé que mon copain usurpait mon identité. Je lui ai alors expliqué que c’était une surprise, les billets étaient tous les deux à mon nom pour garder le secret, et nous avons montré nos cartes d’identité ».

VOIR AUSSI  Les 25 grottes les plus spectaculaires du monde

Cependant, le contrôleur n’a pas été convaincu par les explications de Manon et a suivi le règlement à la lettre. En conséquence, le couple a été contraint de régler une amende conséquente de 245 euros (150 euros d’amende fixe plus 95 euros pour le trajet), une situation que Manon a jugé « aberrante ».

Elle ajoute : « On se retrouve à payer 245 € en plus du prix initial pour un billet qui en vaut normalement 31 €, c’est exagéré ». Manon ne comprend pas comment on peut accuser son compagnon d’usurpation d’identité alors qu’ils voyageaient ensemble.

SNCF : Ce que dit le règlement

Selon BFMTV, les billets de train de la SNCF sont désormais personnels, nominatifs et non transférables. Ainsi, les voyageurs sont tenus de « présenter, à tout contrôleur en faisant la demande, une pièce d’identité originale en cours de validité avec photo (carte d’identité, passeport, permis de conduire ou carte de séjour) », comme le précise le règlement.

Par conséquent, voyager avec un billet appartenant à une autre personne constitue une infraction, exposant le passager à des sanctions.

Découvrez plus de Idée de voyage