Le palmarès des villes les plus impolies de France

Par Gaelle

·

· France

Lyon

Les Français ne sont pas les plus réputés en matière de politesse. Une récente étude réalisée par Preply dévoile les villes les plus impolies de France. Lyon trône en tête de ce classement, devançant même la capitale parisienne. Selon les résultats de cette enquête, qui a sondé plus de 1 500 résidents des 15 plus grandes villes de France, 68 % des Français reconnaissent le stéréotype selon lequel ils sont malpolis. Lyon obtient la première place du classement des villes les plus impolies, avec une note d’impolitesse de 9,41/10. Marseille et Nice suivent de près, avec des notes respectives de 9,26/10 et 9,08/10. Paris se classe en quatrième position avec une note de 9/10, et Lille ferme la marche avec une note de 8,25/10.

Lyon
Lyon

Paris manque de savoir-être

Si Paris traîne depuis longtemps la réputation d’être une ville où les habitants sont impolis, le sondage révèle que Lyon prend la tête de ce triste palmarès. Bien que les Parisiens ne soient pas les premiers dans ce classement, 68 % des personnes interrogées estiment que la capitale manque de savoir-être. En effet, le cliché sur l’impolitesse parisienne semble perdurer, malgré le fait que Paris n’occupe que la quatrième place du classement global. À Marseille, la réputation de ville impolie est solidement ancrée, avec un caractère haut en couleur, une ponctuation imagée et une nervosité palpable au volant.

Le Sud-Est de la France est particulièrement mal noté en termes d’impolitesse, avec Lyon, Marseille, et Nice occupant les premières places du podium. Ces résultats, basés sur les comportements grossiers les plus courants, confirment les stéréotypes sur l’impolitesse en France.

VOIR AUSSI  Découverez la Scandibérique : Un voyage à vélo épique à travers la France

Comportements impolis identifiés

Dans l’étude de Preply sur l’impolitesse en France, plusieurs comportements spécifiques ont été identifiés comme particulièrement problématiques dans les grandes villes. Parmi les plus fréquents, l’usage excessif des téléphones en public se distingue, créant un sentiment d’isolement et d’indifférence envers les autres. De plus, le manque de civisme se manifeste par le non-ramassage des excréments de chiens, contribuant à la saleté et au désagrément dans les espaces publics. Un autre point critique concerne le bruit excessif dans ces lieux, perturbant la tranquillité et le confort des résidents et des visiteurs.

Dans les transports en commun, des comportements spécifiques tels que monter dans un train avant de laisser descendre les passagers, ignorer de remercier les conducteurs à la sortie, et ne pas respecter les zones piétonnes, ont également été fortement critiqués. Ces actes sont perçus comme des signes d’impolitesse et d’égoïsme, reflétant un manque de respect pour les normes sociales et la coexistence harmonieuse.

Cette étude met en avant les comportements jugés impolis qui persistent dans certaines villes françaises. Si les clichés sur l’impolitesse sont bien présents, il est intéressant de noter que d’autres villes se distinguent par leur politesse et leur générosité, offrant ainsi une perspective équilibrée sur la vie urbaine en France.

Les 5 villes les plus polies de France

Contrairement à cette liste peu flatteuse, Preply a aussi identifié les villes où les habitants se distinguent par leur politesse. Toulouse prend la première place, suivie de Strasbourg et de Rennes. Bordeaux et Dijon complètent ce classement des villes les plus agréables. Par ailleurs, en évaluant la générosité des habitants par la moyenne des pourboires laissés au restaurant, Nice se hisse en tête, tandis que Rennes est perçue comme la ville où les consommateurs sont les moins généreux.

VOIR AUSSI  Les meilleures adresses de restaurants marocains à Paris

Les stéréotypes sur l’impolitesse française sont, selon 31 % des sondés, exacerbés par l’utilisation fréquente de jurons. En outre, les différences culturelles et le manque d’enthousiasme des Français sont également pointés du doigt. Deux personnes sur cinq accusent la représentation médiatique de la France à l’international de perpétuer des stéréotypes erronés.

Découvrez plus de France