18 lieux exceptionnels à visiter à San Francisco

Sur les rives du détroit Golden Gate, San Francisco est devenue l’une des destinations favorites des voyageurs. On découvre une histoire façonnée par la rencontres des cultures, une gastronomie tournée vers la mer et un paysage où s’unissent nature et ville. À la fois hippie et gayfriendly, elle plaira à ceux qui cherchent quiétude et tolérance. Bravez le brouillard épais pour visiter 18 lieux incontournables à San Francisco !

Golden Gate Bridge

Accessible dès 1937, le pont du Golden Gate est l’un des emblèmes de San Francisco. Il enjambe le détroit sur près de 3 kilomètres ! Brouillard, vents et courants ont rendu sa construction pénible même si nécessaire pour relier San Francisco à Marin. Vous pourrez emprunter la route suspendue en voiture mais aussi à pied.

Golden Gate Bridge à San Francisco
123rf / Ekaterina Pokrovsky

Golden Gate Park

À environ 3 miles du pont a été aménagé l’immense Golden Gate Park. Plus de 400 hectares de verdure s’étendent au cœur de la ville. Flânez dans les différents jardins qui composent le parc, comme le Japenese Tea Garden. Cet espace japonais a été crée en 1894 ! Jardin botanique, serre et musées agrémenteront votre promenade.

Le jardin à thé dans le Golden Gate Park à San Francisco
123rf / Ian Walker

Lombard Street

Comment passer à côté de cette attraction typique de San Francisco ? Direction le quartier de Russian Hill pour observer les voitures qui tentent de passer sur cette route ondulée. On compte 8 virages extrêmement serrés. Prudence et patience si vous souhaitez y circuler en voiture car Lombard Street est très fréquentée. À tel point que des agents doivent gérer la circulation.

Lombard Street à San Francisco
123rf / Mario Savoia

Cable Car

La ville de San Francisco est parcourue par de nombreuses rues très pentues. Bon courage si vous optez pour une visite pédestre ! Nous vous conseillons de monter à bord des fameux Cable Cars, ne serait-ce que pour le côté amusant. Depuis 1870, les tramways transportent les usagers vers les plus hauts points.

Cable Cars à San Francisco
123rf / ANTONIO BALAGUER SOLER

Alcatraz, la prison de San Francisco

Pour accéder à Alcatraz, il faut embarquer sur un bateau puisque la prison est installée sur une île. Vous la connaissez peut-être mieux sous le nom de « The Rock ». Ce Monument historique propose une visite riche en anecdotes. Alcatraz retrace les péripéties des prisonniers célèbres, comme Al Capone, et de ceux qui ont tenté de s’évader.

Alcatraz à San Francisco
123rf / Maciej Błędowski

Painted Ladies

Les Painted Ladies font parties des paysages les plus photographiés de San Francisco. Pour les admirer, allez dans le quartier d’Alamo Square. C’est ici que se trouvent les maisons victoriennes aux couleurs vives, appelées les « 7 sœurs ». Beaucoup de ces demeures de caractère ont été démolies suite à un tremblement de terre, quelques-unes ont néanmoins survécu.

Painted Ladies à San Francisco
123rf / Mariusz Blach

Transamerica Pyramid

Le plus haut building de San Francisco est incontestablement la Transamerica Pyramid. Vous la repérerez depuis les Twin Peaks avec ses 260 mètres de hauteur. Vous la rencontrerez dans le Financial District. Bien qu’on ne puisse plus grimper à son observatoire, une exposition au rez-de-chaussée délivre des informations concernant l’histoire de la tour des années 70.

Transamerica Pyramid à San Francisco
123rf / Luciano Mortula

Fisherman’s Wharf

C’est de ce quartier que partent les ferries pour se rendre à Alcatraz. Mais Fisherman’s Wharf est bien plus qu’un simple port. C’est tout un mode de vie qui est proposé aux voyageurs. Vous y croiserez des musées, la chocolaterie Ghirardelli et un nombre incalculable de restaurants servant du crabe…

Le quartier de Fisherman's Wharf à San Francisco
123rf / jewhyte

Ferry Building

À sa construction en 1898, le Ferry Building était le terminal des trajets des ferries. Aujourd’hui, la fréquence ayant beaucoup diminuée, il s’est transformé en marché alimentaire. Stands de producteurs et cafés animent les lieux. Vous pourrez remarquer une ressemblance avec la tour Giralda de Séville.

Ferry Building à San Francisco
123rf / elf0724

Castro Theatre

Le quartier du Castro abrite un Monument historique singulier : le Castro Theatre. Un premier cinéma ouvrit en 1910 avant de devenir un magasin. Le nouveau cinéma, celui actuel, fut bâti en 1922. Vous pourrez encore voir sa façade originale au style baroque espagnol. Il accueille le Festival international du film de San Francisco.

Castro Theatre à San Francisco
123rf / Yevgenia Gorbulsky

Palais des Beaux-arts

En 1915 est organisé l’Exposition internationale de Panama-Pacific. Pour cette occasion est érigé le palais aux influences gréco-romaines. Aujourd’hui, on y trouve l’Exploratorium, un musée dévoilant les secrets de la science. La rotonde imposante est entourée d’un bassin et d’un parc où il fait bon se détendre. Pour les habitants, le palais fait partie des lieux romantiques de la ville.

Palais des Beaux-arts à San Francisco
123rf / Andrew Zarivny

Columbus Tower

Columbus Avenue est dotée d’un immeuble peu commun, la Columbus Tower (ou Sentinel Building). Ce bâtiment épouse l’angle formé par les deux rues voisines. Une tour surmontée d’un dôme achève l’ensemble classé au patrimoine mondial par l’Unesco. Datant de 1907, il connut plusieurs vies : boîte de nuit, studio d’enregistrement… Il est depuis 1972 occupé par le studio de cinéma American Zoetrope, appartenant à Francis Ford Coppola.

Columbus Tower à San Francisco
123rf / jejim

Hôtel de Ville

Si vous vous promenez dans le quartier de Civic Center, vous pourrez voir l’Hôtel de Ville, ou City Hall. Ce monument néoclassique ne passe pas inaperçu avec son dôme. Pénétrez dans le hall afin d’observer la coupole de l’intérieur, ainsi que le magnifique escalier. Vous apprendrez que la première mairie fut détruite lors du séisme de 1906 et que celle-ci put accueillir les bureaux municipaux à partir de 1915.

L'Hôtel de Ville de San Francisco
123rf / Dionigi Pozzi

Haight-Ashbury

Haight-Ashbury est le quartier hippie de la ville. Prenez le temps de vous balader dans cette partie où la douceur de vivre est un art. Maisons victoriennes, boutiques marginales et demeures d’artistes offrent un plongeon dans l’ambiance des 70’s. Prévoyez un tour dans le parc le plus ancien de San Francisco, Buena Vista Park. Ne loupez pas non plus Haight Ashbury Street Fair pendant lequel le quartier vit au rythme d’animations créatives.

Quartier de Haight-Ashbury à San Francisco
123rf / f8grapher

Coit Tower

Ouverte en 1933, Coit Tower a été édifiée pour rendre hommage aux pompiers de San Francisco. Montez tout en haut de la tour, à 65 mètres du sol. Vous bénéficierez d’une vue à couper le souffle sur la ville et la baie. L’intérieur du bâtiment est couvert de fresques réalisées par différents artistes locaux.

Coit Tower à San Francisco
123rf / Diego Grandi

Chinatown

Bienvenue en Chine en plein cœur de San Francisco ! Cette petite ville s’est développée après l’arrivée de nombreux Asiatiques en Amérique, vers 1850. Passez sous la Dragon Gate, l’entrée du quartier. Votre visite vous mènera dans les marchés, temples et restaurants. Étonnante découverte : la Golden Gate Fortune Cookie Factory. C’est ici que sont fabriqués les biscuits, dans lesquels sont glissés des mots, distribués dans les restaurants.

Chinatown à San Francisco
123rf / tupungato

AT&T Park

Le stade AT&T Park se situe à China Basin, à l’est de la ville. Durant votre séjour, saisissez l’occasion d’assister à un match de baseball. L’équipe des Giants, l’une des plus réputées des États-Unis, y joue régulièrement. Le stade ouvert en 2 000 compte plus de 40 000 sièges. Chaque match est un véritable évènement.

Stade AT&T Park à San Francisco
123rf / Eric Broder Van Dyke

Twin Peaks

Vous souhaitez avoir un panorama sur tout San Francisco ? Nous vous conseillons d’aller sur les Twin Peaks. Ces deux sommets sont accessibles en voiture et en bus. L’idéal est de profiter d’un temps dégagé pour vous amuser à repérer les sites phares de la ville, tels qu’Alcatraz ou le Golden Gate Park.

Les Twin Peaks à San Francisco
123rf / Yuval Helfman