Explorez les 15 sites archéologiques les plus remarquables de Grèce

Olympie, le site sportif

La naissance des Jeux olympiques s’enracine en ces lieux. Habité depuis la Préhistoire, ce site incontournable accueillit les fameuses rencontres sportives tous les 4 ans depuis 776 av. J.-C. Les athlètes du monde hellénistique se rencontraient sur le stade, la palestre et au gymnase. À côté de ces installations, on pénètre dans le temple de Zeus, auquel était voué un culte local, les thermes et bien d’autres bâtiments.

Le site d'Olympie en Grèce
Flickr / Manu-M

Mycènes et Tyrinthe

Datant de l’Âge du bronze, ces deux sites archéologiques voisins sont qualifiés de mycéniens. Ils sont parfaitement reconnaissables à leurs murs cyclopéens, constitués d’énormes blocs de pierre. Des quartiers et des palais ont été mis à jour. On retiendra surtout les cercles des tombes et les tombes à coupole, tout simplement épatants. À l’intérieur, de nombreux trésors ont été retrouvés.

Le site de Mycènes en Grèce
Mycènes – Flickr / carenes

Épidaure

Le site d’Épidaure était entièrement consacré à Asclépios, dieu de la Médecine. Bien que son culte s’ancra dès le VIe siècle av. J.-C., c’est 200 ans plus tard qu’il se répandit. Les malades se rendaient ici pour être soignés. Le dieu devait leur apparaître en songe et préciser quel traitement serait le plus efficace. Le temple d’Asclépios et le théâtre sont les édifices d’Épidaure les mieux conservés et les plus fouillés jusqu’à aujourd’hui.

Le théâtre d'Épidaure en Grèce
Pixabay / politours

Delphes, le nombril du monde

Niché dans le Mont Parnasse, Delphes bénéficie d’un cadre naturel exceptionnel. Le site était considéré comme le nombril du monde : lorsque Zeus lâcha deux aigles pour faire le tour du monde, chacun dans un sens, c’est en ces lieux qu’ils se croisèrent. Le site dédié à Apollon abritait la Pythie. Les Grecs la consultaient afin qu’elle leur rende des oracles. Elle assurait ainsi la liaison entre Apollon et les Hommes. Des jeux panhelléniques, pythiques, se déroulaient dans le stade.

Le site de Delphes en Grèce
Pixabay / Arzumanidis

Némée

Localisé dans le Péloponnèse, Nemée était un complexe religieux dédié à Zeus. Les jeux néméens avaient lieu tous les deux ans en l’honneur du dieu. On y aperçoit les thermes et le temple de Zeus. On connaît Némée grâce aux douze travaux qu’Hercule. Le demi-dieu avait pour première mission de vaincre le lion de Némée, fils du dieu Typhon. La victoire d’Hercule stoppa les massacres des troupeaux perpétrés par le lion.

Le site de Némée en Grèce
Flickr / Jérôme Falcou

VOIR AUSSI  9 raisons d'être émerveillé par les espaces naturels et sauvages de Corfou
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Découvrez plus de