Explorez les 15 sites archéologiques les plus remarquables de Grèce

Terre d’histoire, la Grèce foisonne de sites archéologiques. Traversez les époques et découvrez des lieux incroyables. De la Grèce continentale aux îles méditerranéennes, on explore les origines de la civilisation occidentale. Embarquez avec nous pour découvrir les 15 sites à visiter lors de vos vacances !

L’acropole, l’emblème d’Athènes

Une escapade dans la capitale grecque est incontournable pour qui veut s’immerger dans le riche passé du pays. On ne compte plus les édifices antiques d’Athènes. L’un des sites les plus célèbres est sans aucun doute l’acropole. Cet ensemble de monuments, peints à l’origine, trône fièrement sur la colline au centre de la cité. Élevé au rang de chef-d’œuvre de l’époque classique, le complexe comprend entre autre le Parthénon dédié à la déesse Athéna.

Acropole d'Athènes, l'un des sites les plus connus de Grèce
Pixabay / edibejko

L’agora d’Athènes

Poursuivons à Athènes avec l’agora. Cette place en contrebas de l’acropole était ceinte par une galerie à colonnades, sous laquelle étaient aménagés des bureaux et des boutiques. Les habitants, et plus particulièrement les citoyens, se retrouvaient ici pour discuter de leurs affaires. L’agora était donc le cœur de la cité. Le plan architectural que vous pouvez voir date du VIe siècle av. J.-C.

Agora d'Athènes en Grèce
Pixabay / kirkandmimi

Le théâtre de Dionysos à Athènes

Édifié au Ve siècle av. J.-C. (et remanié les siècles suivants), ce bâtiment imposant est le plus connu des théâtres antiques. La population assistait aux représentations de pièces de théâtre, un art très apprécié des Grecs. 17 000 spectateurs pouvaient s’asseoir sur les gradins. Vous pourrez les gravir et découvrir aussi les coulisses.

Théâtre de Dionysos à Athènes en Grèce
Pixabay / michelmondadori

Le Cap Sounion

Veillant sur la mer Égée, le temple de Poséidon (Ve siècle av. J.-C.) offre un spectacle majestueux au coucher du soleil. C’est ici, raconte la légende, que le roi Égée guettait le retour de son fils Thésée, parti affronter le Minotaure. Apercevant au loin les voiles noires de son bateau (indiquant la défaite de son fils), Égée se jeta dans la mer. Or, Thésée, vivant, avait simplement oublié de remplacer ses voiles noires par les blanches, symbole de victoire.

- publicité -
Le temple de Poséidon au Cap Sounion en Grèce
Pixabay / 975311

Corinthe, la puissante

La cité millénaire de Corinthe avait une position envieuse sur l’isthme. Aux alentours de 400 av. J.-C., elle était la deuxième puissance du monde grecque et la plus peuplée ! Ses origines sont très obscures. On lui attribue sa création tantôt aux dieux tantôt aux géants. Outre la visite des ruines de la cité, vous pourrez aussi découvrir l’Acrocorinthe, immense forteresse médiévale sur le flanc d’une falaise.

Le site de Corinthe en Grèce
Pixabay / neufal54