Les 15 lieux inratables pendant vos vacances en Thaïlande

Pays des Hommes libres, la Thaïlande séduit tantôt par ses plages de rêve, tantôt par ses forêts luxuriantes. On se laisse envoûter par le sourire des habitants, la riche histoire des cités ou encore les saveurs aux mille parfums de la cuisine thaïe. De la capitale aux sites les plus reculés, la beauté imprègne chacun des lieux qu’il est possible de visiter. Nous vous présentons 15 endroits à ne pas louper durant votre séjour !

Bangkok, capitale de la Thaïlande

Au nord du Golfe de la Thaïlande, Bangkok est le fruit d’un étonnant mélange entre les monuments traditionnels (temples, palais…) et les constructions modernes (centres commerciaux, hôtels de luxe…). Quelques jours sur place vous feront entrevoir les coulisses des temples bouddhistes, dont la capitale regorge. Wat Phra Kaeo, ou Temple du Bouddha d’Émeraude, est l’un des plus incroyables.

Bangkok, capitale de la Thaïlande
123rf / photoroad

Chiang Mai

C’est dans le nord du pays que se découvre Chiang Mai. La ville s’est forgée une identité complètement différente de celle de Bangkok. Plus calme que la capitale, Chiang Mai s’apprécie aussi pour ses sites historiques et naturels. Le Parc de Doi Suthep abrite la montagne sacrée et le magnifique Wat Phrathat.

Chiang Mai en Thaïlande
123rf / Keng Po Leung

Parc Khao Sok

Dans la province du Surat Thani, le Parc Khao Sok couvre environ 750 km². Les amoureux de la nature seront comblés par cette immense forêt âgée de 160 millions d’années. On évolue entre les plantes endémiques, les grottes et les lacs. Partez à la rencontre des animaux qui habitent la forêt vierge.

Le parc de Khao Sok en Thaïlande
123rf / Awiroot Niyomsamruad

La Baie d’Ao Nang

On vous emmène dans la Province de Krabi, sur les plages de la Baie d’Ao Nang. Le tourisme est relativement peu développé dans cette région, ce qui assure des moments de tranquillité. Sable blanc, cocotiers, mer turquoise et falaises abruptes créent un décor digne des plus beaux documentaires.

La baie d'Ao Nang en Thaïlande
123rf / Iakov Kalinin

Ayutthaya

Resplendissante cité du XIVe au XVIIIe siècle, Ayutthaya perdit son statut de capitale du royaume de Siam au profit de Bangkok, suite à des invasions birmanes. Ce Patrimoine mondial est doté d’édifices grandioses : monastères, tours, palais… Le site archéologique présente un savoir-faire architectural et artistique séculaire.

Ayutthaya en Thaïlande
123rf / Sean Pavone

Chiang Rai

Tout au nord de la Thaïlande, et au nord de Chiang Mai, Chiang Rai se veut plus traditionnelle. On flâne dans les rues, éveille ses sens au marché, contemple la beauté des temples comme Wat Rong Khun (White Temple). Chiang Rai est également le départ des excursions dans le Triangle d’Or. Cette région à cheval sur la Thaïlande, la Birmanie et le Laos invite à un trekk à travers les cultures et la jungle.

Chiang Rai en Thaïlande
123rf / sorincolac

Parc Khao Yai

L’est du pays réserve de belles surprises. Ne manquez pas une randonnée dans le Parc Khao Yai avec un guide expérimenté. Inscrit au Patrimoine mondial par l’Unesco, le parc dévoile ses innombrables variétés de plantes et d’animaux. Avec de la chance, vous pourrez observer des singes, des éléphants et des tigres !

Le parc de Khao Yai en Thaïlande
123rf / Anek Suwannaphoom

Kanchanaburi

Si le nom de Kanchanaburi ne vous dit rien, celui de son pont, le Pont de la rivière Kwaï, vous est certainement plus familier. Rendu célèbre par le film homonyme de David Lean (1957), le pont fut construit en 1942, puis 1943, pour relier la Thaïlande à la Birmanie. De très nombreux ouvriers européens et asiatiques périrent à cause du paludisme touchant cette région. Des musées et des excursions vous invitent à approfondir vos connaissances sur le sujet.

Le Pont de la rivière Kwaï à Kanchanaburi en Thaïlande
123rf / SANCHAI LOONGROONG

Parc d’Erawan

À environ 65-70 km de la ville de Kanchanaburi, le Parc d’Erawan promet une belle journée de randonnée à travers à la forêt tropicale. Prévoyez des chaussures de marche de manière à explorer le parc nivelé. La nature dense est parfaite pour cacher une biodiversité à observer dans le calme. Le clou du spectacle ? Les cascades qui rythment la balade ! La baignade y est d’ailleurs autorisée.

Le parc d'Erawan en Thaïlande
123rf / Chokniti Khongchum

Lopburi

La cité de Lopburi a la particularité d’avoir un style architectural qui lui est propre, le style Lopburi, à la croisée des styles thaï et khmer. Les vestiges du palais du roi Naraï, la pagode de Luang Pho Saeng et des temples permettent une immersion dans l’histoire de la ville. Cependant, ce qui distingue Lopburi d’autres villes, c’est son Wat Pra Pang Sam Yo, où les singes ont élu domicile !

Lopburi en Thaïlande
123rf / Juliane Jacobs

Phang Nga

Il serait fort dommage de séjourner en Thaïlande sans se rendre dans la Baie de Phang Nga ! À cet endroit, la mer cristalline est constellée de pitons impressionnants. On en dénombre près de 300, de plusieurs dizaines de mètres de hauteur ! C’est également dans cette baie que vous pourrez approcher James Bond Island. L’agent 007 s’est rendu sur Ko Tapu dans l’opus « L’homme au pistolet d’or ».

La baie de Phang Nga en Thaïlande
123rf / Dmitry Pichugin

Phimaï

À 5 h de route au nord-est de Bangkok, Phimaï propose une halte étonnante entre culture et nature. Tout d’abord, il faudra visiter le Prasat Phimaï, complexe bouddhiste érigé au XIe-XIIe siècle. Ensuite, prenez la direction de Sai Ngam. Cette petite île au cœur de Phimaï vous surprendra ! Vous marcherez sous les racines d’un figuier de taille remarquable.

Phimaï en Thaïlande
123rf / Suchat Naencharee

Sukhothaï

Première capitale du royaume de Siam (XIIIe siècle), Sukhothaï est donc un immanquable d’un itinéraire en Thaïlande. Le site historique a été inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco en 1991. Les temples, leurs chedis en forme de lotus et les Bouddha résultent d’une maîtrise artistique inégalée. Les bassins apportent une touche à la fois rafraîchissante et relaxante, parfait pour méditer.

Sukhothaï en Thaïlande
123rf / Santi Praseeratenang

Tham Khao Luang

En route pour la Province de Phetchaburi. Il existe plusieurs temples troglodytiques dans le pays, mais celui de Tham Khao Luang est sans doute l’un des plus intéressants. Le sanctuaire est donc installé dans une grotte partiellement éclairée par la lumière naturelle. Il y a deux chambres principales et des plus petites. L’encens et les jeux de lumière créent une atmosphère magique.

Tham Khao Luang en Thaïlande
123rf / Sira Jantararungsan

Phanom Rung

Près du Cambodge, le Prasat Phanom Rung est niché sur le flanc du volcan homonyme. Celui-ci est inactif depuis des millénaires. Le temple fait l’objet d’une protection nationale, et on comprend pourquoi. Les bâtiments en grès rose ont été érigés entre le Xe et le XIIIe siècle. Leur état de conservation est remarquable !

Phanom Rung en Thaïlande
123rf / Pongnathee Kluaythong