10 lieux à chats dans le monde | Atterrir.com

10 lieux à chats dans le monde

Ces petites boules de poils sont partout sur internet et nous font rire à longueur de journée. On craque, on s’attendrit pour ces êtres à part, qui font nos petits bonheurs du quotidien. Alors si vous êtes un amoureux inconditionnel des chats, ce top des 10 lieux où les chats sont rois va vous plaire !

1. L’île aux chats, Tashirojima (Japon)

L’île de Tashirojima, surnommée « l’île aux chats » est bien l’endroit où vous y rencontrerez le plus de chats que vous n’en avez jamais vu dans votre vie. Si vous êtes un éternel amoureux des chats, vous serez donc en très bonne compagnie dans ce paradis pour félins. Ici, ce sont des monuments à leur effigie, des édifices aux ornements en forme d’oreilles de chats et de moustache et même un sanctuaire qui leurs sont consacrés. Il n’est donc pas étonnant de voir plus de chats que d’habitants (70 personnes) sur l’île. Les chats se promènent en toute liberté, demandant câlins et friandises aux passants. A l’époque, les chats avaient été envoyés par bateau sur l’île pour chasser les souris. Aujourd’hui, les habitants pensent que se montrer gentils avec eux va leur porter chance.

Plus d’informations  (tapez “Tashirojima”) ou par email pour réserver un hébergement.

cat-island-food-japan-aoshima-4
Une femme donne à manger aux chats de l’ile – Source : @The Atlantic / Thomas Peter – Reuters

2. La cité des chats, Kuching (Malaisie)

Kuching qui signifie “chat” en malaisien est bien l’endroit où le chat est roi, elle tient également son nom d’un fruit local surnommé « oeil de chat ». Personne ne vous regardera donc de travers si vous allez caresser les chats errants de la ville. D’ailleurs, la ville de Kuching est la plus propre de Malaisie. Ne soyez pas étonné de croiser de gigantesques statues de chats dans le paysage urbain, ou de voir des vendeurs ambulants qui vendent des chats sculptés dans les marchés, mais aussi un Cat Museum. Pour y rentrer, engouffrez-vous dans la gueule d’un chat, à l’intérieur, plus de 2 000 pièces dédiés à ces petites boules de poils (dont un chat égyptien momifié), mais aussi un centre de recherche consacré au chat dans les religions et l’histoire.

Plus d’informations (rubrique “Cat Museum”).

7272015213820
La cité des chats, Kuching – Source : cesarano.fr

3. Les chats d’Egypte

L’Egypte voue depuis toujours un réel culte du chat : Le Sphinx, les chats momifiés, le culte de Bastet…de véritables amoureux des chats. A l’époque, tous les chats d’Egypte appartenaient au pharaon, les hommes et les femmes se maquillaient les yeux afin de ressembler à ceux des chats. D’ailleurs, tuer un chat était passible de la peine de mort.

Aujourd’hui, les descendants des chats du pharaon errent dans les rues chaotiques du Caire. Malgré tout, leur histoire royale est toujours bien présente grâce aux nombreuses peintures, sculptures, tombeaux et même les innombrables souvenirs touristiques authentiques ou de pacotille.

Une association, l’Egyptian Mau Rescue Organisation (EMRO) organise l’adoption internationale de ces descendants sacrés.

mau-egyptien
Mau égyptien – Source : blog.lafermedesanimaux.com

4. Les cafés à chats, Japon

Au Japon, un véritable culte du chat s’est installé. Considérés comme bons pour la santé, les japonais ont décidés d’ouvrir des bars à chats. Ce concept né à Taiwan, a remporté un tel succès, qu’on en compte plus de 150 dans le pays et plus d’une quarantaine rien qu’à Tokyo. Le principe ? comme dans un café ordinaire, savourez votre consommation tout en jouant, caressant les chats, leur donnant à manger et même faire une petite sieste avec eux. Un petit coup de blues ? Allez prendre un café dans un de ces bars, effet antidépresseur garanti ! Les deux cafés les plus prisés sont le Calico et le Cat Cafe Nekorobi. A Paris, dans le marais un bar à chats à également ouvert ses portes pour le plus grand bonheur des français. Plus d’informations

bar a chats tokyo
Bar à chats à Tokyo – Source : tonpsy.fr

5. Les chats des rues, Kotor, Monténégro

Le Monténégro, est connu pour être la crème de la crème des destinations en Méditerranée grâce à ses paysages reposants, sa vie paisible mais aussi pour ses chats qui en fait un vrai havre de paix. C’est dans ville de Kotor que les chats de gouttières ont décidé d’installer leur fief, pour une raison inconnue. Des centaines de matous se promènent, font la sieste ou demandent des câlins dans la vieille ville et aux alentours. Au coeur de ces bâtiments classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, ces chats font partie intégrante du paysage, et sont devenus le symbole officieux de cette ville côtière. Des artisans locaux proposent d’ailleurs un grand nombre d’articles fabriqués main représentant des chats. A défaut d’en ramener un vrai dans vos valises.

13615007_10154154152692419_3518608256476081871_n
Chat de Kotor – Source : travelwithwinny.com

6. Les chats de la maison d’Hemingway, Key West (Etats-Unis)

Ernest Hemingway connu pour sa grande virilité avait pourtant un grand coeur tendre quand il s’agissait de nos petits félins adorés. Il les surnommait « éponge d’amour » et s’était pris d’une véritable adoration pour un Main Coon qui avait 6 griffes appelé Snow Ball. Depuis, des dizaines de descendants de Snowball vivent dans la superbe propriété de l’écrivain, qui a été transformé aujourd’hui en musée. Ces drôles d’occupants mènent bien une vie de véritables pachas avec leur noble ascendance et leurs noms comme Charlie Chaplin ou encore Elizabeth Taylor. Lors de la visite, vous pourrez voir une énorme fontaine à chats, servant de pissotière qu’Hemingway avait ramené de son bar préféré un soir où il avait sans doute trop bu, comme à son habitude. Plus d’informations.

tumblr_m9c28jz0dq1qi3ps8o7_1280
Chats de la maison d’Hemingway, Kay West – Source : cybergata.tumblr.com

7. Les chats birmans du Lac Inle, Myanmar

A Myanmar, le lac Inle, est généralement connu pour les pêcheurs qui le sillonnent en ramant avec une jambe enroulée autour de la godille de leur pirogue. Mais les pêcheurs ne sont pas les seuls amateurs de poissons autour de ce lac. Les chats birmans, animaux sacrés de la région attirent des touristes du monde entier. Ils avaient un temps disparus, mais ont fait leur grand retour à l’Inthar Heritage House, au bord du lac. Ce centre culturel a mis en place un programme de reproduction ayant pour but de réintroduire cette espèce convoitée au Myanmar. Cet endroit ouvert au public, permet d’approcher les chats, de les caresser et les regarder prendre leur repas à base de riz. Plus d’informations.

dsc_01981
Monastère des chats bondissants – Source : morning-chronicle.com

8. Les chats du musée de l’Ermitage, Saint-Pétersbourg (Russie)

L’histoire des chats de ce musée commence lorsque Catherine II, en 1745 fit livrer une cargaison de chats dociles pour attraper les souris. Depuis, une cinquantaine de chats sont toujours présents à l’intérieur et à l’extérieur du musée. On pourrait croire que ce sont les gardiens des trésors qu’abrite ce musée. Ce splendide musée de l’Ermitage est l’attraction phare de Saint-Pétersbourg, situé au bord de la Neva, sur la place du Palais. Chaque année, y est également organisée une Journée du Chat de l’Ermitage.

Plus d’informations

00-hermitage-cats-russia-st-petersburg-06-25-10-14
Chat du musée de l’ermitage, St-Pétersbourg – Source : 02varvara.wordpress.com

9. La péniche aux chats, Amsterdam (Pays-Bas)

Le Poezenboot (“bateau des chats”), est un refuge flottant pour de nombreux chats errants et abandonnés. Située le long du Singel, cette péniche accueille les amoureux des chats, les futures familles qui veulent venir en aide à l’association mais aussi des bénévoles. Si vous allez faire un tour au Poezenboot, vous pouvez en profiter pour faire un tour au Katten Kabinet, qui possède une grande collection d’œuvres d’art sur nos meilleurs amis les chats, réalisées par de grands noms comme Picasso et Rembrandt. Plus d’informations : Le Poezenboot (ouvert entre 13h à 15h sauf le dimanche et mercredi) et Le Katten Kabinet (ouvert tous les jours).

cat-boat-amsterdam-08
La péniche aux chats, Amsterdam – Source : travelocafe.com

10. L’average Joe Cat Show, Arlington, Washington (Etats-Unis)

L’Average Joe Cat Show est un concours un peu à part, contrairement à ceux des chats races, un peu snobs. Ici, c’est un hommage au chat moyen. Chaque année à Arlingtion est organisé ce concours pour récompenser « le chat le plus grognon », « le chat aux plus grosses pattes », « le chat le plus bavard »…  Un concours amusant et décontracté qui ne se prend pas du tout au sérieux. La prochaine manifestation aura lieu le 6 mai 2017. Pour plus d’informations et admirer les gagnants des concours précédents, rendez-vous sur www.averagejoecatshow.org.

screen-shot-2014-04-05-at-9-33-59-pm
Average Joe Cat show – Source : uscitytraveler.com

Couverture : Chat de rue en Croatie – Source : Clément Falize

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Découvrez plus de